Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum sur la législation de la rééducation et de la kinésithérapie.

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet (21 réponses - 23/01/2019)22/01/2019 - 12:41:34
Et oui vous ne revez pas!! la sécu nous réclame 30000€ pour 4 confrères. Pourquoi??et bah simplement parce que nous avons oublié de déclarer notre balnéo à l'ARS.Résultat on nous demande de rembourser presque 3 ans de supplément balnéo! (du début des soins jusqu'au controle de l'ars qui a declaré no
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : blasée..

Et oui vous ne revez pas!! la sécu nous réclame 30000€ pour 4 confrères. Pourquoi??et bah simplement parce que nous avons oublié de déclarer notre balnéo à l'ARS.
Résultat on nous demande de rembourser presque 3 ans de supplément balnéo! (du début des soins jusqu'au controle de l'ars qui a declaré notre bassin conforme)
Quelqu'un a-t-il eu le même problème que nous?

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 13:06:01

Pseudo : Ronin

sauf que la sécu a attendu 3 ans pour se gaver au lieu de vous signaler cette erreur de votre part...

Il faut ne rien payer et aller au Tribunal Administratif..il ne s'agit pas de malversation de votre part mais d'un oubli fâcheux qui aurait pu vous être signifié par la CPAM.
Avocat et TA.

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 13:19:30

Pseudo : blasée..

Je suis complètement d'accord avec vous!!
En plus nous avons payer URSSAF, CARPIMKO et tous les autres impots dessus!!
Oui nous allons aller au tribunal sauf que le tribunal administratif a à priori disparu dixit notre avocat donc TGI( nouvelle réforme merci Macron)

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 18:32:51

Pseudo : kiné 13

Hélas ! c'est sévère mais votre bonne foi sera retenue probablement même si nul n'est censé ignorer la loi et n'avez-vous pas reçu de votre caisse un avis de déclaration de bassin ? Le vendeur , l'installateur de la piscine, votre comptable n'ont pas attiré votre attention sur ce point ?

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:09:50

Pseudo : Yves MKDE

Je n'ai jamais déclaré ma piscine à l'ARS ni à aucun organisme et c'est Somethy qui l'a posée. Je n'ai jamais eu de problème ni de pénalité. Je n'ai même jamais eu de contrôle externe. Ils réclament, ils doivent prouver par des textes parus au JO que la déclaration est obligatoire et je serai curieux de connaître les références de ces textes, merci de nous les communiquer si vous les avez.

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:07:25

Pseudo : Vengeur masqué

Vous savez quoi?
Rien que pour les emmerder contactez et faites bosser Dupont Moretti

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:35:09

Pseudo : Ronin

oui Dupont Moretti : "Aquitator " vous le contactez il vous défendra pour 50.000euros ,vous gagnerez et vous n'aurez pas le 30.000 euros à payer..lol!!

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:40:19

Pseudo : Ronin


voir : (google)

DÉCLARATION D'OUVERTURE D’UNE PISCINE / D'UN SPA

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:47:42

Pseudo : Vengeur masqué


Règles qu’un masseur-kinésithérapeute doit respecter
pour exercer une activité de balnéothérapie.

S’agissant de la réglementation sanitaire applicable aux piscines et bassins des cabinets de kinésithérapie, il convient de se référer aux articles L. 1332-1 et suivants et D. 1332-1 à -13 du code de la santé publique, lesquels imposent un contrôle sanitaire par les agences régionales de santé qui comprend à la fois un programme de prélèvements mensuels d’eau analysés par un laboratoire agréé par le ministère de la santé (les frais correspondants sont à la charge de l’exploitant de la piscine) et des inspections relatives à l’hygiène générale des locaux. En outre, le masseur-kinésithérapeute est soumis aux dispositions de l’arrêté du 7 avril 1981 modifié fixant les dispositions techniques applicables aux piscines.

S’agissant de la question de la surveillance du bassin où sont pratiquées des activités aquatiques, il y a lieu de se référer au code du sport (articles L322-7, D322-11 et suivants). En effet, conformément à ce code, l’encadrement rémunéré de toute pratique sportive en milieu aquatique impose au responsable de détenir un brevet professionnel de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport, option activité aquatique et natation (BPJEPS AAN). En outre, la surveillance des baignades et piscines d’accès payant pendant les heures d’ouverture au public doit être assurée par du personnel qualifié titulaire d’un diplôme délivré par l’Etat : soit le diplôme de surveillant de baignade (BSB), soit le brevet national de sécurité aquatique (BNSA).
Par conséquent les masseurs-kinésithérapeutes qui ne disposent pas du BPJEPS AAN ou d’une équivalence (ancien brevet d’Etat) se trouvent en situation délicate au regard du code du sport, notamment depuis que le ministère applique un contrôle strict des activités aquatiques en raison de trop nombreux décès dans les piscines et de la tension sur le marché de l‘emploi.
La question s’était donc posée de savoir si les piscines implantées dans les cabinets de masseurs-kinésithérapeutes sont soumises à ces dispositions.
Le conseil national avait interrogé les services compétents du ministère chargé des sports à ce sujet, lesquels se sont prononcés (à l’oral) de la manière ci-après :
– lorsque le masseur-kinésithérapeute agit sur prescription, les dispositions du code du sport ne s’appliquent pas. La présence d’un maître-nageur sauveteur n’est pas nécessaire.
– lorsque le masseur-kinésithérapeute agit hors prescription, par exemple lorsqu’il délivre des cours d’aquagym à un groupe de personnes ou lorsqu’il pratique l’activité des bébés nageurs, le code du sport s’applique, la présence d’un maître-nageur sauveteur est alors requise.

S’agissant de la réalisation d’actes de rééducation en milieu aquatique naturel, un masseur-kinésithérapeute peut réaliser, sur prescription médicale et dans le respect de ses obligations déontologiques, des actes de kinébalnéothérapie en milieu naturel. Cela en donnera toutefois pas lieu à une prise en charge de ces actes par l’assurance maladie, la NGAP ne prévoyant une cotation que des actes réalisés en piscine (dimensions minimales : 2 m x 3 m x 1,10 m) ou en bassin (dimensions minimales : 2 m x 1,80 m x 0,60 m).

Enfin, le masseur-kinésithérapeute doit exercer dans le respect des prescriptions du code de déontologie. Notamment, il doit disposer, au lieu de son exercice professionnel, d’une installation convenable, de locaux adéquats permettant le respect du secret professionnel et de moyens techniques suffisants en rapport avec la nature des actes qu’il pratique. Il doit veiller au respect des règles d’hygiène et de propreté. Il ne doit pas exercer sa profession dans des conditions qui puissent compromettre la qualité des soins ou la sécurité des personnes prises en charge (article R. 4321-114 du code de la santé publique). Il s’interdit dans les actes qu’il pratique de faire courir au patient un risque injustifié (article R. 4321-88 de ce code).
Tout manquement à ces dispositions est susceptible de poursuite disciplinaire, dans les conditions fixées à l’article R. 4126-1 du code de la santé publique (rendu applicable aux masseurs-kinésithérapeutes par l’article R. 4323-3 de ce code). A titre d’illustration, un masseur-kinésithérapeute a été sanctionné suite à un rapport établi par des techniciens sanitaires de l’ARS qui ont constaté au sein du cabinet un problème d’hygiène générale des locaux de soins, notamment de la balnéothérapie, en raison notamment d’un défaut d’analyse d’auto contrôle quotidien, d’un fonctionnement non continu du système de filtration de l’eau, d’une ventilation insuffisante (CDPI Haute-Normandie, 14 décembre 2012, n°2011/1).

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 19:54:22

Pseudo : Ronin

Apparemment Janvier 2019 sur Legifrance :le Tribunal Administratif existe .

voir Legifrance (Google):
Conditions de saisine du juge administratif | service ...

Attention aux avocats qui veulent bien manger ,les honoraires ne sont pas les même en TA et en TGI. EN TA l'affaire est jugée plus rapidement qu'en TGI.....
se renseigner ailleurs ...voir un autre avocat !!

le délais est de deux mois après réception de la mise en demeure CPAM bon courage .

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 20:19:53

Pseudo : nikitwo

De quoi dégouter de monter une balnéo...

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 20:30:18

Pseudo : Vengeur masqué

À quoi sert le contrôle sanitaire de l’ARS ?
Il sert à vérifier que l’eau est désinfectée et désinfectante et n’est pas susceptible d’avoir des effets sur la santé des baigneurs, de façon immédiate et à long terme.
Ainsi, en complément de votre autosurveillance quotidienne, les eaux des bassins sont soumises à des analyses portant sur la recherche de paramètres physico-chimiques et bactériologiques, effectuées dans le cadre du contrôle sanitaire mensuel de l’ARS.

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 20:34:40

Pseudo : Vengeur masqué

« Seules les piscines à l’usage personnel d’une famille, les piscines thermales et les piscines des établissements de santé autorisés à dispenser des soins de suite et de réadaptation, d'usage exclusivement médical, ne sont pas soumises au contrôle sanitaire (Art. D 1332-1 CSP)« 

C’est énorme!!!!!

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 21:21:17

Pseudo : Blasée...

En fait nous avons bien été contrôlé par l'ars qui n'a constaté aucun souci de conformité ni d'hygiène. Il nous réclame le remboursement des soins antérieurs au controle.
Ce qu'on nous reproche c'est d'avoir oublié de déclarer la piscine à l'ars mais nous sommes de bonne foi, malheureusement nous ne savions pas

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 21:24:13

Pseudo : Blasée...

Pour repondre a kine 13. Personne ne nous a signalé cette démarche administrative. ( comptable, constructeur, sécu...)

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 22/01/2019 - 21:41:27

Pseudo :

Résiste!

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 07:54:34

Pseudo : Blasée...

Juste pour rire: nous avons demandé au conseil de l'ordre,il ne gère pas les litiges avec la sécu, il nous a dit d'aller au syndicat. Au syndicat après paiement cotisation, on peut rien faire à part essayer de minorer l'indu...



Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 08:35:54

Pseudo : Une question ?

Est- ce que pour les soins balneo ; les séances sont tous sécu et /ou hors convention ( aquagym, bébé nageur ou sage Femme ...?) ?

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 08:46:19

Pseudo :

Si que secu c'est abusé car on n'est pas sur un établissement public donc l'ars ne doit venir que sur dénonciation si activité autre mais réclamer des indus sécu si vous avez déclaré la piscine à la secu je ne comprend pas la logique.... contacte l'assurance pour avec l'aide d'un avocat payé par la médicale ou autre.
Merci de nous tenir informé de l'avancée et des suites
Je vais chercher aussi et demander si j'ai des réponses....

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 12:38:24

Pseudo : blasée..

nous avons 1 petite activité bien-être avec la piscine (privatisation).Mais quand bien meme ce n'est pas le problème de la sécu!!!
J'aurai compris si nous avions du avoir 1 amende de l'ARS pour défaut de déclaration mais que vient faire la sécu là-dedans?
nous avons 1 prestation d'indu d'apres 1 article de loi référencé qui porte sur les anomalies de facturation…
(piscine avec les bonnes dimensions donc cotation +2.2)

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 19:07:34

Pseudo : Yves MKDE

Qui plus est, si la sécu décide seule dans son coin que vous lui devez de l'argent et même si c'est complètement faux et qu'un tribunal le prouve ensuite, la sécu commence par récupérer la somme en prélevant sur tous les 100% que vous allez faire sans avoir à se justifier. De tel sorte que tous les prochains tiers payant que vous allez faire et facturer ne vous seront jamais payé jusqu'à ce que la sécu "récupère" les sommes qu'elle désire. Vous allez donc travailler pire que bénévolement car vous allez avoir des impôts URSAFF et CARPIMKO sur des sommes que vous ne verrez jamais.

N.B. : j'ai vécu cela à plus petite échelle pour un millier d'euros et n'ai jamais récupéré la somme d'où l'arrêt de tous les tiers payants de ma part y compris les CMU qui ne sont pas un dispense obligatoire de payement. Seul les AT et maladie professionnelle n'ont pas le droit d'être facturé au patient mais je disais aux patients que je voulais bien les prendre en charge que j'allais faire la demande à la sécu mais que j'attendrais d'avoir l'accord pour débuter les soins soit dans quelques mois et les AT partaient voir ailleurs.

Re: Prestation d'indu secu...30000€ pour le cabinet 23/01/2019 - 21:31:26

Pseudo : reboot

Moralité; la piscine est un trou, malgré le côté très bénéfique de la chose.
Bon courage

Clause (3 réponses - 16/01/2019)14/01/2019 - 21:50:26
Bonsoir,A l'occasion d'une association, il faut qu'on signe un nouveau bail, dans lequel le propriétaire veut mettre une clause qui nous oblige, en cas de notre départ avant la fin de notre contrat (6 ans),de trouver quelqu'un qui reprend le cabinet.Est ce que c'est légal?Merci d'avance.
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Arthur

Bonsoir,
A l'occasion d'une association, il faut qu'on signe un nouveau bail, dans lequel le propriétaire veut mettre une clause qui nous oblige, en cas de notre départ avant la fin de notre contrat (6 ans),de trouver quelqu'un qui reprend le cabinet.
Est ce que c'est légal?
Merci d'avance.

Re: Clause 14/01/2019 - 23:24:08

Pseudo :

Tu as des footballeurs qui mettent diverses clauses :
- 5000 euros pour papa par mois
- 5000 euros pour maman par mois
-5000 euros pour la frangine par mois
......

Pas par eux hein? Par mois!!!

Tout est légal
Tu signes ou non point barre

Re: Clause 15/01/2019 - 00:57:58

Pseudo : Yves MKDE

Prenez votre contrat et allez voir un juriste spécialisé. Cela vous coûtera peut-être un peu d'argent mais vous serez de quoi il retourne car le droit immobilier commercial est très complexe, trop pour être débattu par des kinés présents sur ce forum.
J'aimerai avoir les résultats de votre consultation, pas comme nos étudiants qui nous demande notre aide et ne publient pas leurs résultats !

Re: Clause 16/01/2019 - 08:30:57

Pseudo :

Pour les étudiants tu as raison Yves !

cotation (10 réponses - 15/01/2019)15/01/2019 - 15:38:15
Bonjour j'ai un patient que je vois pour mobilisation des 4 membres à domicile.Le médecin me fait en plus une ordonnance de rééducation respiratoire pour encombrementEst ce que je peux compter 2 séances le même jour (1 amk8 et 1 ams9.5)?Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Mr R

Bonjour
j'ai un patient que je vois pour mobilisation des 4 membres à domicile.

Le médecin me fait en plus une ordonnance de rééducation respiratoire pour encombrement


Est ce que je peux compter 2 séances le même jour (1 amk8 et 1 ams9.5)?

Merci

Re: cotation 15/01/2019 - 16:30:49

Pseudo : nikitwo

oui.
une seule indemnité de déplacement par contre, si tu fais les deux séances en même temps.

Re: cotation 15/01/2019 - 17:36:14

Pseudo : reboot

9,5 + 8/2

Re: cotation 15/01/2019 - 19:31:25

Pseudo : Yves MKDE

Il me semble que la kiné respi se rajoute en entier sans /2 mais cela reste à vérifier.

Re: cotation 15/01/2019 - 19:44:52

Pseudo : patrick.l

la respi en demi cotation uniquement sur un épisode aigu

Re: cotation 15/01/2019 - 20:32:00

Pseudo : Ronin

Pour dire des conneries vous êtes champions!!par contre la NGAP que vous avez sur Internet vous ne connaissez pas le coup du 1/2 n'existe plus depuis 1914....jetez un coup d'oeil
au lieu de vivre d'à peu près!

Re: cotation 15/01/2019 - 21:18:37

Pseudo :

Tout dépend si la kine respi concerne un épisode aigu ou si c’est chronique. Et n’en déplaise à certains les cotations en /2 existent encore en kine tu trouveras ta réponse dans la NGAP

Re: cotation 15/01/2019 - 21:27:20

Pseudo :

ronin ne va pas bien, sans doute qu'il n'a pas de copains

Re: cotation 15/01/2019 - 21:42:05

Pseudo : Leonarda

Patrick et L’anonyme ont raison, la NGAP est claire.

Re: cotation 15/01/2019 - 22:30:58

Pseudo : Geo

J’utilise Vega, pour moi le cas ne s’est pas présenté, mais comment faites vous pour coter un acte divisé par deux sur le logiciel ?
Merci

Re: cotation 15/01/2019 - 23:12:41

Pseudo : Yves MKDE

JORF n°7 du 9 janvier 2004 page 788
texte n° 28

Arrêté du 26 décembre 2003 modifiant la Nomenclature générale des actes professionnels des médecins, des chirurgiens-dentistes, des sages-femmes et des auxiliaires médicaux

NOR: SANS0325053A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2003/12/26/SANS0325053A/jo/texte

Le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées et le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales,
Vu le code de la sécurité sociale, notamment l'article R. 162-52 ;
Vu l'arrêté du 27 mars 1972 modifié relatif à la Nomenclature générale des actes professionnels des médecins, des chirurgiens-dentistes, des sages-femmes et des auxiliaires médicaux ;
Vu l'avis du conseil d'administration de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés en date du 24 décembre 2003 ;
Vu la saisine de la commission des accidents du travail et des maladies professionnelles en date du 5 décembre 2003,
Arrêtent :

Article 1

L'article 5 « Rééducation des conséquences des affections respiratoires » du chapitre II « Traitements individuels de rééducation et de réadaptation fonctionnelles » du titre XIV « Actes de rééducation et de réadaptation fonctionnelles » de la Nomenclature générale des actes professionnels des médecins, des chirurgiens-dentistes, des sages-femmes et des auxiliaires médicaux annexée à l'arrêté du 27 mars 1972 susvisé est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 5. - Rééducation des conséquences des affections respiratoires :
Rééducation des maladies respiratoires avec désencombrement urgent (bronchiolite du nourrisson, poussée aiguë au cours d'une pathologie respiratoire chronique, poussée aiguë au cours d'une mucoviscidose) : 8.
Les séances peuvent être réalisées au rythme de deux par jour et la durée est adaptée en fonction de la situation clinique.
Par dérogation aux dispositions liminaires du titre XIV, dans les cas où l'état du patient nécessite la conjonction d'un acte de rééducation respiratoire (pour un épisode aigu) et d'un acte de rééducation d'une autre nature, les dispositions de l'article 11 B des Dispositions générales sont applicables à ces deux actes.
Rééducation des maladies respiratoires, obstructives, restrictives ou mixtes (en dehors des situations d'urgence) : 8.
Rééducation respiratoire préopératoire ou postopératoire : 8. »

Article 2

Le directeur général de la santé et le directeur de la sécurité sociale au ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées et le directeur général de la forêt et des affaires rurales au ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 26 décembre 2003.

Le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées,Pour le ministre et par délégation :Le directeur
de la sécurité sociale,
D. Libault

Kiné et ostéopathe dans un cab de Kiné (4 réponses - 11/01/2019)27/12/2018 - 23:06:09
Bonjour, pouvez vous me donner svp la réglementation concernant les règles d'utilisation du cabinet de Kiné avec un praticien qui va faire de l'ostéopathie ( il est kine aussi ) ?C'est à dire pouvons nous avoir la même entrée , même salle d'attente ?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Tt

Bonjour, pouvez vous me donner svp la réglementation concernant les règles d'utilisation du cabinet de Kiné avec un praticien qui va faire de l'ostéopathie ( il est kine aussi ) ?

C'est à dire pouvons nous avoir la même entrée , même salle d'attente ?

Re: Kiné et ostéopathe dans un cab de Kiné 27/12/2018 - 23:28:00

Pseudo : Yves MKDE

Cela ne m'a pas pris longtemps pour avoir une réponse :
Partage de locaux entre professionnels de santé et ostéopathes : ce que disent les textes

Partage de locaux entre professionnels de santé et ostéopathes : Ce que disent les textes
Les conditions selon lesquelles un médecin ou un masseur-kinésithérapeute d’une part et un ostéopathe, ou, de manière plus large, un autre professionnel de santé d’autre part, peuvent partager leurs locaux professionnels ne font l’objet d’aucune disposition législative ou réglementaire, ni de dispositions dans les Codes de déontologie des professionnels de santé, mais peuvent relever de certaines précautions sanitaires.

A - Aspect législatif
Il convient de distinguer deux situations :

-Le cadre général ;
-La situation des maisons de santé.

1. Le cadre général :

Le cas dans lequel des professionnels de différentes catégories décident de s’associer, de manière formelle ou informelle, afin de partager des locaux professionnels est le plus répandu. Il s’agit de situations dans lesquelles ces professionnels organisent leur mutualisation de locaux par l’intermédiaire de Sociétés Civiles de Moyens (SCM) constituées ou de fait, Sociétés Civiles Immobilières (SCI), locations, etc. Dans cette configuration, le régime juridique général, fondé notamment sur la liberté d’installation et d’entreprise, prévaut.

Aucune disposition législative ne permet donc à l'ordre des médecins d’étendre à ce type d’association les conclusions du rapport Simon (Rapport Simon - Maisons de santé interprofessionnelles et déontologie médicale - 2012), qui disposent que :

Ne peut être admise l’association de médecins avec :

- Les professionnels dont tout ou partie de l’activité est commerciale (pharmacie d’officine, magasin d’optique…) ;
- Les professions dont les contours sont mal définis et pour lesquels la présence de médecins peut servir de caution et entretenir une certaine confusion sur leur champ d’exercice (ostéopathes, par exemple.).

2. Les maisons de santé :

L’autre situation concerne les maisons de santé, organisées par l'article L.6323-3 du Code de la Santé Publique (CSP) et destinées à réunir au moins trois spécialités, parmi les professionnels du monde sanitaire, médico-social et social et ceux du service aux personnes, ainsi définies :

« Les maisons de santé assurent des activités de soins sans hébergement et peuvent participer à des actions de santé publique ainsi qu'à des actions de prévention et d'éducation pour la santé et des actions sociales. Les maisons de santé sont constituées entre des professionnels de santé. Elles peuvent associer des personnels médico-sociaux. Les professionnels médicaux et auxiliaires médicaux exerçant dans une maison de santé élaborent un projet de santé, témoignant d'un exercice coordonné et conforme aux orientations des schémas régionaux mentionnés à l'article 1434-2 (...) Celui-ci est transmis pour information à l'agence régionale de santé ».

Les maisons de santé ainsi constituées peuvent prétendre à financement public. 284 maisons de santé étaient ouvertes au 31 janvier 2013, pour 288 en projet à la même date. Dans ce cadre, la position de l'ordre des médecins pourrait paraître moins illégitime, dès lors que l'article L.6323-3 CSP ne fait référence qu'aux professionnels de santé et personnels médico-sociaux (ce que ne sont pas les ostéopathes). Néanmoins, et dès lors qu’ils ne participent pas « à des actions de santé publique ainsi qu'à des actions de prévention et d'éducation pour la santé », autrement dit ne sont pas partie prenante du projet de maison de santé bénéficiant d’un financement public, rien ne semble s’opposer à ce que les ostéopathes partagent des locaux avec la maison de santé, par analogie à la situation générale établie en A-1.).

B - Dispositions des Codes de déontologie
Rien dans le code de déontologie médical (CDM) pas plus que dans le code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes (CDMK) ne permet de conclure qu'un médecin ou un masseur-kinésithérapeute ne peut partager ses locaux (entrée et salle d'attente commune) avec un ostéopathe. La seule disposition qui pourrait permettre une interprétation large en faveur de l'exclusion des ostéopathes est contenue dans les articles relatifs au compérage qui prévoient :

Article 23 CDM (Article R.4127-23 du code de la santé publique) :

« Tout compérage entre médecins, entre médecins et pharmaciens, auxiliaires médicaux ou toutes autres personnes physiques ou morales est interdit. »

Article 71 CDMK (Article R.4321-71 du code de la santé publique) :

« Le compérage entre masseurs-kinésithérapeutes, ou entre un masseur-kinésithérapeute et un autre professionnel de santé ou toute autre personne est interdit. »

D’un point de vue déontologique, la position des ordres consistant à interdire le partage de locaux avec des ostéopathes paraît infondée, sauf à démontrer qu’une telle situation est constitutive du « délit de compérage. »

C - Le risque épidémique
Le partage de la salle d’attente avec un médecin spécialiste des maladies infectieuses constitue la seule circonstance justifiant une proscription. Celle-ci s’applique à l’ensemble des professions de la santé.

D - Conclusion
Toute instruction provenant de l'ordre des médecins ou des masseurs-kinésithérapeutes et visant à prohiber le partage de locaux avec des ostéopathes pourrait être considérée comme créant une situation de discrimination - au sens constitutionnel du terme - et de boycott. Dès lors, une contestation formelle pourrait être légitime.

Par la faiblesse des arguments déployés, l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes reconnaît d’ailleurs implicitement cette situation dans sa circulaire n°11 du 07 juin 2010 :

« Un ostéopathe « ni-ni » et un masseur-kinésithérapeute peuvent-ils partager une salle d’attente ? »

Déontologiquement nous ne voyons pas d’impossibilité.

Est-ce souhaitable ?

Trois difficultés semblent inévitables : « Le risque de confusion entre les deux activités, la possibilité de publicité pour l’ostéopathe qui ne doit pas avoir de retombées sur l’activité thérapeutiques du masseur-kinésithérapeute, enfin, en cas de poursuite pour exercice illégal de la médecine ou de la masso-kinésithérapie, le risque d’accusation de complicité contre le masseur-kinésithérapeute. »

En conclusion, le SFDO invite les ostéopathes à persévérer lorsque des projets de partage de locaux sont menacés par des injonctions infondées provenant des ordres professionnels, et, le cas échéant, à transmettre la présente note à leurs partenaires.

Paris, le 26 mai 2014,

Le Conseil d’Administration

Dernière mise à jour : 16/11/16

Re: Kiné et ostéopathe dans un cab de Kiné 05/01/2019 - 00:20:12

Pseudo : Tt

Merci

Re: Kiné et ostéopathe dans un cab de Kiné 08/01/2019 - 13:08:04

Pseudo : Ronin

Il suffit de mettre
:
KIné = *
Ostèo = *****

ça suffit pour les patients !

Re: Kiné et ostéopathe dans un cab de Kiné 11/01/2019 - 18:26:00

Pseudo :

Question subsidiaire :
dans ma ville, un cabinet de kiné récent, avec le beau sigle kiné sur les fenêtres, dans un cercle, avec écrit à l'intérieur "cabinet d'ostéopathie".
Ca ne choque que moi? Utiliser le sigle d'une profession paramédicale pour promouvoir du para-...rien?

Ménage (16 réponses - 08/01/2019)03/01/2019 - 10:18:18
Bonjour, comment vous faites pour employer une femme de ménage ? Passez vous par des tickets particuliers (cesu ou autres)? Comment l'avez vous trouvée ? Merci bien et bonne année!!
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Papiercanson

Bonjour, comment vous faites pour employer une femme de ménage ? Passez vous par des tickets particuliers (cesu ou autres)? Comment l'avez vous trouvée ?
Merci bien et bonne année!!

Re: Ménage 03/01/2019 - 13:16:46

Pseudo : momo88

Trop de problème avec une employée.
2 solutions selon moi :
-prendre une société , cher, mais tu es peinard , tu arrétes si tu veux.
- faire soi même le ménage.

Re: Ménage 03/01/2019 - 13:53:35

Pseudo : Leonarda

...avec une employée tu arrêtes aussi si tu veux ...et quand tu veux. En plus ton employée est mieux rémunérée que si tu passes par une société.

Re: Ménage 03/01/2019 - 18:50:38

Pseudo :

Tout dépend si ton employé est sérieux ou pas, soit t penard soit les emmerdes.... suivant ou tu es choisir des gens sérieux est très difficiles !

Re: Ménage 03/01/2019 - 19:09:13

Pseudo : Yves MKDE

Je suis d'accord avec momo88, avec une société, il y a un contrat et vous n'avez pas la responsabilité de l'employée. Si c'est vous qui êtes l'employeur, il faut un local spécifique (placard) avec les mentions réglementaires, il faut faire faire les déclarations des employeurs par votre comptable et vous ne pouvez pas stopper le contrat comme vous voulez car il y a toute une procédure (des procédures en fonction des cas) et si vous loupez une étape, vous êtes marron devant les prud'hommes. Une société externe se débrouille pour vous trouver la personne qui vous corresponds (dans le contrat spécifiez que vous pouvez refuser une personne si elle ne vous plait pas sans avoir à vous justifier) et pour la remplacer lors de ses vacances. Avec une société la rupture de contrat est ... contractuelle donc sans prud'hommes et peu importe le statu de l'employée. cela ne vous coûte pas forcement beaucoup plus cher car les salariés sont souvent mal payés et en plus tous vos frais sont déductibles puisque c'est une prestation de service par une entreprise extérieure. Ne payez qu'à terme échu. Faites attention à qui doit fournir le matériel et les consommables dans le contrat. Si vous avez des normes particulières (désinfection de plan de travail par exemple), il faut les préciser. En cas de contrôle par la DASS, c'est l'entreprise qui est responsable et doit fournir les définitions des cahiers d'entretiens (des WC par exemple).

Re: Ménage 03/01/2019 - 21:17:44

Pseudo :

leonarda se trompe, on ne remercie pas l'employée quand on veut sans en subir des conséquences financières lourdes, à partir du moment où elle a un tant soit peu de durée dans son travail. voir le droit du travail, tout simplement.
Au final, une entreprise ne coûtera pas plus cher, et on la quitte quand on veut, sans frais.

Re: Ménage 03/01/2019 - 23:21:15

Pseudo : kinette

Prendre une société est la meilleure solution, quoi que les employés peuvent être compétents ou pas et il y a souvent un turn -over de personnel: une employée d'une société laissait toutes les lumières allumées après son passage le vendredi après-midi et le lundi je trouvais tout éclairé , alors qu'il suffisait d'actionner une seule commande ! mais pas moyen de lui faire comprendre, elle forçait les robinets jusqu'à les casser!
Après j'ai pris une indépendante avec un CESU : elle ne voulait pas utiliser de détergent ( allergie...) et lavait tout à grande eau; elle a cassé et coincé la clef de la porte d'entrée blindée dans la serrure : coût 600 euros car elle poussait la lourde porte d'entrée avec la clef coincée en travers ( je lui ai expliqué que l'on fait tourner la clef pour déverrouiller la serrure , puis on pousse la porte avec la poignée , mais elle ne voulait rien comprendre ...) et j'ai attendu dehors l'hiver tout un samedi un serrurier qui n'est venu qu'à 20 heures !!
J'ai pris une autre qui a cogné un Cryozimmer contre un mur , ce qui a fait ébranlé une étagère murale et fait chuter un flacon en verre sur la platine et cassé la platine : montant de la réparation 1500 euros !
Une autre profitait de mes congés pour stocker des valises dans ma salle d'attente et faisait sécher son linge dans mon gymnase , au prétexte qu'elle n'avait pas la place chez elle ...
Alors NON et NON : plus jamais d'employé !!

Re: Ménage 03/01/2019 - 23:29:30

Pseudo : kinette

Attention, elle peut utiliser ta ligne fixe pour appeler sa famille à l'étranger.
Une employée n'avait pas compris qu'avoir un CDI t'oblige à venir travailler , elle cumulait les absences alors que son contrat prévoyait 5 heures de travail sur 2 passages par semaine, à son gré , mais elle avait toujours mieux à faire : son mari grippé, une invitation à un mariage, un congé inopiné, une fête religieuse ... Elle a fini par démissionner, a falsifié ses fiches de paie et est revenue me demander du travail au noir ! Elle ne doute de rien, vraiment !

Re: Ménage 04/01/2019 - 08:48:18

Pseudo : madman

meilleurs voeux à tous, pour la 8eme année j'ai une entreprise qui me fait le ménage, tjrs pas d'augmentation de leurs tarifs...170 euros pour 2h par semaine, pour les sols, sanitaires et 2 fois par an les vitres...le reste n'est pas trop chronophage et cela change effectivement de mon précédent cabinet où l'on avait une employée régulièrement en maladie ou en congés, donc on se coltinait le ménage très souvent jusqu'a 22h avec mon ancien collègue...alors oui pour l'entreprise, avec qui l'on peut faire des réflexions sans se fâcher.

Re: Ménage 04/01/2019 - 11:40:51

Pseudo : Papiercanson

Super merci beaucoup à tous !!

Re: Ménage 06/01/2019 - 15:35:06

Pseudo : Ronin

Perso je me suis mis un plumeau au derrière ça amuse la

patientèle et ça a le mérite de faire la poussière !!

Si vous avez d'autres questions n’hésitez pas.

Re: Ménage 06/01/2019 - 20:21:19

Pseudo :

tu n'as pas dessaoulé depuis le 31?

Re: Ménage 08/01/2019 - 13:06:16

Pseudo : Ronin

@ pseudo : zéro.

je ne suis pas comme toi je ne me cache pas derrière l’alcool pour fuir les réalités

Re: Ménage 08/01/2019 - 14:46:18

Pseudo : ?

Et donc la réalité c'est s'inventer une vie par internet interposé, se vanter d'être courageux d'y afficher un pseudo et d'écrire régulièrement sur un forum d'anonymes qu'on se met des plumeaux dans le cul ou qu'on encule les autres qui sont certainement les plus cons?
Je préfère l'alcool, ça saoule moins que certains.

Re: Ménage 08/01/2019 - 19:20:40

Pseudo : Ronin

@pseudo= Zéro

tu ne connais même pas cette boutade ? avec "le plumeau au derrière je fais la poussière .."?
et ben voilà pourquoi la Profession s'enfonce de plus en plus de mecs bas du front !!
Rien d'autre à ajouter et je ne parlerais pas de premier et second degré !! non inutile notre pseudo=zéro ne sait pas ce que c'est ..ptdrrrrrrrrrrrrrrrrr

Re: Ménage 08/01/2019 - 21:34:31

Pseudo : gilloutyyann

cette profession glose et pérore sans répondre aux questions ( à l'image de la pratique quotidienne)

juste, le césu est interdit aux professionnels( il faut passer par le dispositif TESE)

Re: Ménage 08/01/2019 - 22:52:17

Pseudo : Yves MKDE

Pour Gillouty Yann,
Mais de toutes les façons, l'emploi direct n'est pas la bonne solution. La bonne est de passer par une entreprise et dans ce cas il n'est pas de problème des CESU ou TESE.

EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES (10 réponses - 02/01/2019)28/12/2018 - 01:37:39
Bonjour ! Pour raison de santé , je dois réduire mon activité que j'exerçais majoritairement au domicile de patients âgés et très handicapés. J'envisagerais de continuer une petite activité à mon petit cabinet et plusieurs consoeurs seraient intéressées par mes services ponctuellement pour des rempl
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Lilou

Bonjour !

Pour raison de santé , je dois réduire mon activité que j'exerçais majoritairement au domicile de patients âgés et très handicapés. J'envisagerais de continuer une petite activité à mon petit cabinet et plusieurs consoeurs seraient intéressées par mes services ponctuellement pour des remplacements ( congés ou formations )et un assistanat à temps partiel et variable ( pour souffler un peu ).
Certains d'entre vous pratiquent-ils de cette manière ? Est-ce autorisé de travailler à son cabinet et chez d'autres collègues ?
GRAND MERCI pour vos réponses.
Le CDO consulté reste très évasif. C

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 28/12/2018 - 07:23:46

Pseudo : Yves MKDE

Bonjour,
Il faut très bien rédiger vos contrats car il y a risque de captation de clientèle comme vous exercez toujours sur la zone où vous allez faire des remplacements ou de l'assistanat. Il est préférable d'avoir deux zones géographiques bien distincte ne correspondant pas à la même zone de petite chalandise.

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 28/12/2018 - 07:59:37

Pseudo : vengeur masque

quel interet de travailler pour les autres ????
si tu as un cabinet tu travailles pour toi selon tes motivations et tu prends un collegue...

decidement c'est difficile de capter les propos des autres!!!!

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 28/12/2018 - 19:41:21

Pseudo :

Et quel est l'intérêt du collègue de travailler pour un autre?

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 28/12/2018 - 20:32:36

Pseudo : patrick.l

bien sur tu en as le droit .

si tu bosses à mi temps à ton cabinet et que tu veuilles aller dépanner un confrère sur 2 après midi (par exemple)de manière ponctuelle , je ne vois pas qui pourrait s'y opposer .

en aucun cas le CDO ,n'a le pouvoir de s'opposer à ca genre de collaboration.

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 30/12/2018 - 09:48:32

Pseudo :

étant donné la façon dont tu nous soumets ton problème, je ne comprends pas en quoi réduire son activité t'amènerait à travailler chez des collègues.
à moins que tu souhaites avoir des moments travaillés normalement, donc avec des remplas chez les autres, et d'autres périodes allégées, uniquement dans ton cabinet avec une clientèle minimale. Dans ce cas, comme dit Yves, attention au problème de mélange de clientèles qui pourrait survenir: tu n'es pas à l'abris d'un patient qui va insister pour continuer avec toi, chez toi.

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 31/12/2018 - 08:55:29

Pseudo : PSYCHOSOMATIQUE

si tu dois travailler moins , concentre toi sur ton cabinet. Evites de courir de gauche à droite , c'est beaucoup de temps perdu et d'énergie .Tu ne seras jamais là quand il faut ... Le fait d'être plus souvent au cabinet va remplir ton agenda plus vite que lorsque tu étais beaucoup à domicile (si tu crains que cela soit trop peu au début)

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 31/12/2018 - 11:52:30

Pseudo : Lilou

MERCI pour vos réponses.

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 31/12/2018 - 12:17:23

Pseudo : Lilou

Mes problèmes de santé m'obligeront à programmer une nouvelle intervention chirurgicale et à travailler de manière sédentaire. Mon souci est de ne pouvoir assurer la continuité des soins et c'est pourquoi , sur les sollicitations de 2 consoeurs, l'option s'est présentée d'assister ponctuellement des remplacements réguliers pour elles quand elles seront en congés ( vacances, formation, maternité ), elles m' m'offrent des conditions de travail sédentaires et un secrétariat. Cette solution me permettrait de me soigner et d'améliorer le revenu que je tirerai de mon activité à mon petit cabinet.Le problème de captation de patients ne se pose pas car les zones de chalandises sont éloignées. En outre, dans la zone où j'ai mon cabinet , la demande de soins est très forte et tous les kinés ont du mal à trouver un assistant ou un remplaçant. Pourtant il y a des avantages intéressants ( ZFU ).

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 31/12/2018 - 22:58:15

Pseudo :

ta situation est donc tout à fait simple: tu tiens ton cabinet en toute honnêteté, sachant que tu seras mise dans l'obligation médicale de reporter les soins de tes patients à certaines périodes. Il n'y a rien de répréhensible à cela. Les patients s'adapteront à ta situation particulière, ou bien iront tenter leur chance chez un confrère.
tu sais bien que tu n'es pas indispensable, que les patients sont souvent volages, et peu fréquemment en réelle dépendance de soins réguliers de kinésithérapie.
tu dois relativiser, particulièrement lorsque tu constates les carences de soins non justifiées.

Re: EXERCICE SOUS PLUSIEURS MODES 02/01/2019 - 17:13:54

Pseudo : Ronin

lilou tu as une assurance qui te couvres pour tes arrêts
de travail ?

URSSAF / CARPINKO (7 réponses - 18/12/2018)16/12/2018 - 17:44:19
Bonjour,Pourriez-vous me dire svp sur quelle base sont calculés les cotisations URSSAF / CARPINKO? Sur le chiffres d'affaires ou sur le bénéfice (chiffres d'affaires-frais pro) ?Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : kiné

Bonjour,

Pourriez-vous me dire svp sur quelle base sont calculés les cotisations URSSAF / CARPINKO? Sur le chiffres d'affaires ou sur le bénéfice (chiffres d'affaires-frais pro) ?

Merci

Re: URSSAF / CARPINKO 16/12/2018 - 19:11:04

Pseudo : patrick.l

la logique .....
ca ne peut pas etre sur le CA ....

Re: URSSAF / CARPINKO 16/12/2018 - 19:23:32

Pseudo : Mobe

pourquoi pas ? C'est bien le cas chez les auto-entrepreneurs...

Dans ce cas, je n'arrive pas à comprendre comment font-ils pour différencier les revenus tirés de l'activité conventionnés et ceux tirés de la "non conventionnés", si au final on déduit les frais pro ?

Re: URSSAF / CARPINKO 16/12/2018 - 20:24:56

Pseudo :

relisez les documents que l'urssaf vous adresse chaque année, vous aurez la réponse à vos questions, c'est très clairement précisé sur les lignes A,B,C,D... auxquelles vous répondez forcément.

Re: URSSAF / CARPINKO 16/12/2018 - 21:40:13

Pseudo : patrick.l

nous ne sommes pas des auto-entrepreneurs ....

Re: URSSAF / CARPINKO 17/12/2018 - 09:56:33

Pseudo : Victory

Pour répondre à la question, c'est plus ou moins sur le bénéfice (à ceci près qu'on réintègre les Madelin, et que certaines cotisations réintègrent aussi les cotisations obligatoires.)

Sinon pour les auto-entrepreneurs ou ceux en micro BNC, c'est un peu comme la déduction de 10% pour les salariés sur le calcul des impôts : soit on choisit le forfaitaire, soit les frais réels, en fonction de ce qui est le plus intéressant. Peu importe si c'est du conventionné ou autre.

Re: URSSAF / CARPINKO 17/12/2018 - 20:55:25

Pseudo : Kiné

Merci !

Re: URSSAF / CARPINKO 18/12/2018 - 11:00:10

Pseudo : Ronin

Conclusion "les Madelin.........l’affaire du siècle "..lol

l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement (9 réponses - 17/12/2018)10/12/2018 - 21:53:37
j'interviens le matin dans un EPHAD et l'on me demande de scanner toutes mes séances journalièrement pour que cela rentre dans l'ordi et permette la traçabilité des soins par patients.Je n'ais pas envie de faire le boulot administratif de cet EPHAD, je suis libéral et indépendant je n'ai de compte à
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : kine1111

j'interviens le matin dans un EPHAD et l'on me demande de scanner toutes mes séances journalièrement pour que cela rentre dans l'ordi et permette la traçabilité des soins par patients.Je n'ais pas envie de faire le boulot administratif de cet EPHAD, je suis libéral et indépendant je n'ai de compte à rendre qu'à mes patients.J'en ai marre que l'on nous fasse faire de plus en plus de choses en nous payant de moins en moins.Est ce que vous etes dans mon cas ?

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 10/12/2018 - 22:04:04

Pseudo : Yves MKDE

J'ai vécu la même chose,c'est une sorte de flicage mais si je ne m'y pliais pas j'étais viré car c'était les conditions d'exercices dans la maison : je suis parti de moi même.

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 10/12/2018 - 22:22:20

Pseudo : Vengeur masqué

Me semble que macron a parlé de nous ce soir!

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 10/12/2018 - 23:17:09

Pseudo : patrick.l

ca va se généraliser ...donc soit tu t'y adaptes soit tu seras remplacé .....

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 11/12/2018 - 11:06:23

Pseudo : Victory

Moi, il y a quelques années, dans un EHPAD, on me demandait régulièrement de rédiger un bilan, d'abord papier, puis informatisé. Et puis les infirmières ou le médecin référent me téléphonait pour savoir ce que je faisais car ils ne lisaient pas les bilans rédigés...

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 11/12/2018 - 13:04:15

Pseudo : celeste58

L'EHPAD (public géré par un CCAS) où j'interviens nous a demandé la même chose (à tous les intervenants libéraux: médecins kiné ...): rentrer dans un logiciel tous les actes réalisés, car en fonction du nombre d'actes réalisés sur l'année, l'ARS décide du budget pour l'année suivante.
plus il ya d'actes réalisés, plus le budget est conséquent. la plupart des libéraux ont rétorqués qu'ils n'avaient pas de temps à perdre dans ces tâches administratives pour lesquelles aucune rémunération supplémentaire ne leur est attribuée.
Mais les décideurs du budget n'attendent que ça !! qu'on ne note pas les actes! ça sera moins d'argent distribué pour l'EHPAD, qui devra faire toujours plus avec encore moins...
je me suis donc dit que je pouvais bien prendre 5 min pour noter mes actes dans le logiciel.
donc savoir dans quel but l'équipe de l'EHPAD demande ça

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 11/12/2018 - 14:56:09

Pseudo : rp17

KINE1111 tu dis " je n'ai de compte à rendre qu'à mes patients" OUI si ce sont eux qui te payent directement, sinon non.

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 11/12/2018 - 15:34:38

Pseudo : mk56

Vu simplement, il peut être intéressant pour l'établissement de savoir qui fait quoi ne serait-ce que pour en informer la famille ou le médecin.L'avantage que procure l'exercice en EHPAD vaut bien un petit retour de notre part; ou alors, effectivement, on peut toujours ne plus y intervenir.

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 16/12/2018 - 17:42:00

Pseudo : Moi

Bonjour,

Oui, on m'a demandé de rédiger "régulièrement", mais moi je le fais quasi systématiquement, non par plaisir, mais je me dis que ça serait utile en cas de contrôle de la sécu. Il suffira d'imprimer et d'envoyer !

Re: l'HEPAD me demande de scanner toutes mes séances journalièrement 17/12/2018 - 19:49:23

Pseudo : Ronin

pas le choix tu remplis ce qui est prévu sur l'ordi de l'ephad ou tu pars !!

Sisa et assistanat (1 réponse - 12/12/2018)12/12/2018 - 08:19:52
Bonjour,étant assistant dans un cabinet qui va intégrer une Maison de Santé, je me demande si je peux (dois) faire partie de la SISA qui va se constituer ou bien si seul le kiné "propriétaire" doit le faire?Merci d'avance pour vos retours, bonne journée
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : 4031

Bonjour,
étant assistant dans un cabinet qui va intégrer une Maison de Santé, je me demande si je peux (dois) faire partie de la SISA qui va se constituer ou bien si seul le kiné "propriétaire" doit le faire?
Merci d'avance pour vos retours, bonne journée

Re: Sisa et assistanat 12/12/2018 - 12:18:10

Pseudo :

Si tu es assistant je ne sais pas si le titulaire du cabinet va accepter que tu aies des part SISA sans être associé avec lui et si ton contrat te le permets.
À discuter avec lui

Travail scolaire sur les syndicats (6 réponses - 10/12/2018)08/11/2018 - 18:48:37
Bonjour, Ce lien vous mènera à un sondage concernant les syndicats de kinésithérapie afin d'étudier leur rapport aux praticiens dans le cadre de notre formation à l'IFMK CEERRF. Les réponses sont anonymes et les questionnaire ne vous prendra pas plus de 3 minutes à remplir. https://docs.google.com/f
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : InnopCEERRF

Bonjour, Ce lien vous mènera à un sondage concernant les syndicats de kinésithérapie afin d'étudier leur rapport aux praticiens dans le cadre de notre formation à l'IFMK CEERRF. Les réponses sont anonymes et les questionnaire ne vous prendra pas plus de 3 minutes à remplir.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScDh262tckVAniHRVK_60rclX5QNhZlmgBvQgBWrc8nLwMvYg/viewform?usp=sf_link

Merci beaucoup de votre aide

Re: Travail scolaire sur les syndicats 08/11/2018 - 19:23:39

Pseudo : Yves MKDE

Premièrement qu'est-ce que cette école (que je connais ex Sambussy) qui vous demande ce type de travail au lieu de vous apprendre le métier ?
Est-ce aussi votre école qui a proposé un sondage sur l'ordre aux K1 ?

Vous êtes ?
Kinésithérapeute Libéral
Kinésithérapeute Salarié
Autre :
Il nous est interdit d'être libéral ET salarié en même temps, gag !

Etes vous syndiqué ?
En quoi cela vous regarde puisque c'est un acte volontaire et non contraint?

Si oui, dans quel syndicat l'êtes vous?
SNMKR
FFMKR
ALIZE
OBJECTIF KINE
Liste TRES limitative : CGT, CFTC, SUD, Syndicat interne de l'entreprise (comme moi)

Si non, l'avez vous été?
Gestapo, papier SVP !

En règle général, comment voyez vous l'utilité des actions des syndicats?
Très utile
Utile
Peu utile
Inutile
C'est tellement variable d'un syndicat d'un syndicat à l'autre et utile dans quels cadres ? Question mal posée.

Question polémique, que pensez vous de l'avenant 5, voté récemment par le syndicat SNMKR?
Une bonne chose pour la profession
Une mauvaise chose pour la profession
Une catastrophe
Je n'ai pas d'avis
Je ne sais pas ce que c'est
Et vous espérez une réponse autre que catastrophe ! L'avez-vous lu au moins et si oui en avez-vous compris les conséquences ? Oui Non (cochez la bonne case)

Auriez vous une petite minute en plus pour nous expliquer ce que vous attendriez des syndicats dans l'avenir ?
La réponse peut-elle tenir en quelques lignes ou minutes ? Méconnaissances des problématiques de notre exercice visiblement.

Re: Travail scolaire sur les syndicats 08/11/2018 - 23:31:27

Pseudo :

Enfin on peut s'exprimer !
Merci de communiquer les réponses !

Re: Travail scolaire sur les syndicats 09/11/2018 - 09:39:33

Pseudo : Ronin

@pseudo "inconnu" de chez inconnu !!

Oui tu peux t'exprimer je dirais même cause toujours...et surtout ne te fais pas remarquer on ne sait jamais ?

Re: Travail scolaire sur les syndicats 09/11/2018 - 21:43:45

Pseudo : Tu le c

:(

Re: Travail scolaire sur les syndicats 10/11/2018 - 08:00:12

Pseudo :

@Ronin prend du congrès !

Re: Travail scolaire sur les syndicats 10/12/2018 - 07:47:25

Pseudo : Yves MKDE

Bonjour InnopCEERRF,
Même demande que pour Morganel, il serait intéressant d'avoir le retour de votre travail puisque vous avez demandé notre aide. Il mettre votre résultat en ligne et nous communiquer l'adresse pour lecture.