Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum sur la législation de la rééducation et de la kinésithérapie.

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances (10 réponses - 28/06/2017)27/06/2017 - 00:57:35
Bonjour,Comment plein d'entre vous je suis touché par un bon indu de la sécu.Tout a commencé avec des soins à domicile chez un Monsieur , avec 2 ordonnances différents, DLM + Reed du rachis, donc 1h de séance à domicile.C'est Monsieur bénéficie d'une ALD. Depuis le debout de la prise en charge je lu
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Je n'ai marre

Bonjour,
Comment plein d'entre vous je suis touché par un bon indu de la sécu.
Tout a commencé avec des soins à domicile chez un Monsieur , avec 2 ordonnances différents, DLM + Reed du rachis, donc 1h de séance à domicile.
C'est Monsieur bénéficie d'une ALD. Depuis le debout de la prise en charge je lui avais expliqué que nous ne pouvons pas facturer 2 séances le même jour donc j'allais le faire en décalé.
Clairement Mr, ancien gendarme, n'a pas compris ou il n'a pas voulu comprendre, et il a envoyé une lettre à la sécu en disant que je faisais de l'arnaque, vue que dans son relevé il y avait des jours factures où je n'étais pas passé. Bien sûr, j'étais contacté par la gestion de risques de la sécu. Sa fille a bien voulu écrire une lettre en ma défense, comme quoi les soins avaient été bien réalisés.
J'ai appris quelques mois plus tard que des autres patients avaient été convoqués à mon sujet où on les a demandé les dates et les soins qu'ils recevaient.
Dans tous les cas, ce sont des patients qui avaient 2 ordonnances différents et que du coup je voyais le même jour, sur 1h de temps, et que je pointé des jours différents.
Je tiens à préciser que c'était quelqu'un de la CPAM qui m'avait dit de faire comme ça quand j'avais posse la question, erreur de ma part c'était par téléphone et je n'ai pas le nom....
J'ai reçu l'indu ce WE, la personne responsable de la CPAM me dit qu'ils ne doutent pas que les séances soient faites, mais vu qu'elles ne sont pas factures dans les bon jours c'est des séances fictifs.
Est-ce que quelqu'un a déjà eu cette problème ?
Ça fait quelques mois que je suis retournée faire du salarié, et c'est la meilleure idée que je n'ai jamais eu, ça me degoute de travailler.. j'ai toujours fait du bon boulot, consciencieux, un patient / 30 min, respect du patient et de la profession... Et une fois qu'ils te tombent dessus tu n'as pas ton mot à dire...
Merci à tous

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 08:52:07

Pseudo : Pimousse

Coucou!
Malheureusement je n'ai pas de réponse à te donner, mais je suis de tout cœur avec toi!! Le système est en train de dégouter les gens de bosser...
Je songe aussi a retourner en salariat...
Bon courage!!

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 09:27:46

Pseudo : fredk

Personnellement, je refuse de pratiquer deux actes le même jour, et je refuse tout ce qui peut être soumis à contestation de la part de dame sécu.
Il vaut mieux ne pas travailler que travailler et ne pas être payé...

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 10:17:04

Pseudo : patrick.l

d'accord avec fredk...pas de risque...

nous sommes à présent dans une société du zéro risque donc tout ce qui peut etre sujet à contestation doit etre évacué .

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 10:31:16

Pseudo : fredk

De même, pas de facturation sur la feuille de soins de rdv non honorés, refus de prendre en charge les patients pour une autre affection que celle qui est inscrite sur l'ordonnance, etc...
Par expérience, les patients avec lesquels on est "gentil", et qu'on essaie d'arranger, sont ceux qui posent un jour des problèmes.
Quand à la caisse, elle a tout pouvoir, alors pas de double facturation, pas de surcotation, pas de facturation anticipée sous prétexte que la cmu ou la mutuelle se termine à telle date, etc..
Nous travaillons sans avoir conscience que le cadre juridique est de plus en plus contraint, alors autant faire un max pour ne pas être limite. Juste un exemple, quelqu'un a t il trouvé dans les textes la durée de validité d'une ordonnance de kiné? Le délai court depuis la date de rédaction ou de début des soins?
Voilà le genre de flou dans lequel on évolue, et rien ne change.

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 12:50:04

Pseudo : Yves MKDE

Par contre vous allez pouvoir réévaluer la cotation des actes que vous avez réellement effectués avec la règle suivante :
1ier acte : 100% (le plus cher)
2ième acte : 50%
3ième acte : gratuit

La caisse ne vous demandera donc que le montant du déplacement et la moitié du deuxième acte.

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 21:03:32

Pseudo : reboot

Yves! texte officiel? Tu nous balances une règle de cotation d'IDE?!
Concernant la durée de validité d'une prescription, il me semble que c'est 364jours à partir de la date de rédaction et pour effectuer le premier soin.

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 22:58:44

Pseudo :

je n'ai marre n'a sans doute pas su s'expliquer, dans un discours trop aproximatif, au patient ou à la cpam, pdt qu'Yves se trompe de forum.
On est mal barré pour avoir l'air sérieux.

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 27/06/2017 - 23:51:30

Pseudo : Kiks84

Avec deux ordonnances c'est possible de facturer deux séances au même patient dans la même journée. La fraude c'est de changer les dates, car les actes deviennent fictifs.

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 28/06/2017 - 13:23:09

Pseudo : reboot

@kiks84, 2 actes le même jour pour 2 situations seulement...
1) 2 AMK8
2) 1 AMqqch + 1 AMK8/2

Re: Indu facturation 2 séances/ 2 ordonnances 28/06/2017 - 13:35:08

Pseudo : Yves MKDE

L’UNCAM défend l’idée selon laquelle le principe de l’article 11b de la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP) s’applique à toutes les professions médicales et para médicales y compris les masseur-kinésithérapeute. Cet article 11 b précise que le 2ème acte est divisé par 2 lorsqu’il est effectué en deux séances consécutives.

En 2012 lors de précédentes "négociations", La ffmkr n'avait rien pu faire pour cela malgré une enquête faites au seing de la profession.

contôle de l'activité menée par la CPAM (41 réponses - 28/05/2017)28/02/2017 - 20:25:37
Suite à des bruits de couloir divergents, j'en viens à vous demander le retour de vos expériences directes ou indirectes à ce sujet. Le contrôle est mené sur quelle durée? A partir de quelle moyenne quotidienne de patients sont réclamés les indus? Ces indus représentent-ils la totalité des honoraire
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : reboot

Suite à des bruits de couloir divergents, j'en viens à vous demander le retour de vos expériences directes ou indirectes à ce sujet. Le contrôle est mené sur quelle durée? A partir de quelle moyenne quotidienne de patients sont réclamés les indus? Ces indus représentent-ils la totalité des honoraires au dessus de cette moyenne ou une partie seulement? A t'on facilité à se défendre dans ce cas? et ...
Merci d'avance de vos réponses.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 28/02/2017 - 20:46:20

Pseudo : Kinebeau

Les contrôles sont mené tout d'abord secretement! Puis une fois les preuves établi et selon le montant du prejudice c'est la police qui t'embarque ( interdiction de travailler pendant longtemps, etc..! Mais si c'est pas énorme comme montant, tu dois rembourser generalement sur les 3 ans en arrière!

Il faut bien respecter 1 patient par demi heure! C'est important! Il calcule meme les pauses entre 12h et 13h etc!

en ehpad! Ils calculent à partir de 9h00 à 12h 13h à17h30 en gros 21 par jours!

En cabinet ils calculent pas car si tu as une tres grande surface, tu peux démontrer la prise de patients en groupe!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 28/02/2017 - 21:45:44

Pseudo :

patients en groupe? 3 pour une heure et demi, dit la ngap!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 12:59:11

Pseudo : momo88

la nomenclature dit "de l'ordre de 30 mins".
Donc 3 par heure et 30 par jour , cela est conforme . Personne n'est attaqué dans ces conditions .

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 14:52:01

Pseudo : Canne pour vieux

La nomenclature dit exactement:
" le nombre de malades par groupe ne peut excéder trois. La durée totale de la séance est égale au nombre de patients que multiplie une demi-heure."

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 15:02:48

Pseudo : momo88

" Sauf exceptions prévues dans le texte, la durée des séances est de l'ordre de trente minutes. Hormis les modalités
particulières de traitement prévues par le chapitre III, le masseur-kinésithérapeute se consacre exclusivement à son
patient."

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 18:16:19

Pseudo : Canne pour vieux

"Hormis les modalités
particulières de traitement prévues par le chapitre III"

Il serait donc judicieux de le (re)lire ce fameux chapitre.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 18:31:59

Pseudo : Le coiffeur de Philippe Poutou.

"la nomenclature dit "de l'ordre de 30 mins".
Donc 3 par heure et 30 par jour , cela est conforme"

Et merci également de revoir ses cours de mathématiques de classe primaire.

"Personne n'est attaqué dans ces conditions".

C'est tout à fait vrai, même Cahuzac, Fillon, la fille du borgne, etc... ne se font pas attaquer au pays des droits de l'Homme.

Amen.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 18:37:26

Pseudo : momo88

CHAPITRE III. – MODALITÉS PARTICULIÈRES DE CONDUITE DU TRAITEMENT

Article premier: – Traitements de groupe

Les traitements de groupe ne peuvent s’appliquer qu’aux rééducations figurant dans les articles 1er, 2, 3 et 4 du chapitre II. Le praticien enseigne et dirige les exercices et contrôle les phases de repos tout au long de la séance.
Ces traitements de groupe doivent concerner des malades qui bénéficient d’un programme homogène d’exercices de rééducation. Le nombre de malades par groupe ne peut excéder trois. La durée totale de la séance est égale au nombre de patients que multiplie une demi-heure. La cotation est celle du libellé correspondant du chapitre II.

Article 2. – Traitements conduits en parallèle de plusieurs patients

Si le praticien choisit d’accueillir deux ou trois patients (le nombre de malades pris en charge simultanément ne peut excéder trois), le temps consacré individuellement à chaque patient par le praticien doit être de l’ordre de trente minutes, par période continue ou fractionnée.
La cotation est celle du libellé correspondant du chapitre II.


Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 18:41:05

Pseudo : caremk

Concernant les duréés de ttt :

Pour KR :la duréé du ttt est laissé à l'appréciation du kiné , "Les séances peuvent être réalisées au rythme de deux par jour et la durée est adaptée en fonction de la situation clinique".
Pour amk6 : " Rééducation de la déambulation dans le cadre du maintien de l’autonomie de la personne âgée (séance d’une durée de l’ordre de vingt minutes) ".

Dans ces 2 cas ,l'intitulé "de l'ordre de 30 mins" ne s'applique pas et la séance peut durer moins longtemps coforméùment aux textes.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 18:50:58

Pseudo : momo88

@ Mr le coiffeur : oui ,de l'ordre de 30 mins peut correspondre à 20 mins . Chacun sait que dans les textes officiels , le vocabulaire est pesé important ; il n'est pas indiqué dans la ngap " d"une durée de 30 mins" mais "de l'ordre de 30 mins"

Quel rapport avec les personnalités citées? Je te propose de rester concentré sur le sujet et d'éviterles comparaisons hasardeuses.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 21:10:46

Pseudo :

chacun se reconnaîtra dans vos propos et choisira son mode de travail en fonction de ses convictions, et s'il y a mise en examen, il saura s'expliquer; d'autres sont dans l'exercice en ce moment, avec plus ou moins de facilité à s'expliquer.
Dieu reconnaîtra les siens!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 21:23:40

Pseudo : Le coiffeur de Philippe Poutou

"oui ,de l'ordre de 30 mins peut correspondre à 20 mins".
J'ai un gros doute sur cette affirmation fantasque.
Mais bon, admettons que si on te la met de l'ordre de 30cm, il faudra comprendre plutôt 20, ça fait certainement moins mal.

"Chacun sait que dans les textes officiels , le vocabulaire est pesé important"
Je n'ai pas saisis cette phrase. Mais bon, admettons que je ne sais pas mieux lire que toi...

"Quel rapport avec les personnalités citées? Je te propose de rester concentré sur le sujet et d'éviter les comparaisons hasardeuses."
...ni interpréter les évidences.

Charles Pasqua.








Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 23:29:47

Pseudo : reac

@ Le coiffeur de Philippe Poutou

N'oublions pas d'ailleurs qu'à l'heure où nous parlons, dans ce pays, une séance de rééducation individuelle avec massage, therapie manuelle, manipulations vertébrales, utilisation d'appareils de pointe durant 30min avec un professionnel de santé bac+4 (souvent avec nombreuses formations complémentaires) est payé moins cher qu'une coupe-shampoing homme

no fake !!!
au delà du réel...

ça n'en finit pas de me donner le vertige...

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 01/03/2017 - 23:53:59

Pseudo : anodin

fuck cpam!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 02/03/2017 - 06:42:08

Pseudo :

le vertige? amk7!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 02/03/2017 - 07:34:25

Pseudo : Reac

D'autres injustices

Rééducation de la déglutition
Par kiné 15€
Par orthophoniste 19,20€

Rééducation paralysie faciale:
Par kiné : 15€
Par orthophoniste : 25,75

!!!!!!'

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 02/03/2017 - 13:16:43

Pseudo : Black MK

"fuck cpam!":
anodin serait-il donc devenu brillant parolier dans un groupe de rap contestataire aux punchlines incontournables?




Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 02/03/2017 - 19:05:26

Pseudo : Coin-Coin

après personne ne vous empêche de vous inscrire au PS...là tout peut s’arranger en cas de contrôle ....

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 03/03/2017 - 00:09:36

Pseudo : Reac

Pfff

C'est quoi le rapport avec le ps?

Ce forum pue l'urine, la cahuete et le mauvais blanc qui pique, un troquet miteux en somme...

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 03/03/2017 - 13:28:17

Pseudo : reboot

Merci pour les toutes premières réponses, certes partielles, car il est clair que la suite sent le Zn.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 03/03/2017 - 14:42:15

Pseudo : Andreac Cion

"Pseudo : Reac

Ce forum pue l'urine"

La solution serait de t'acheter de bonnes couches.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 03/03/2017 - 15:24:17

Pseudo : Les prolos soûlards du PMU

C'est sûr que ça doit changer de l'odeur de foutre au champagne et des derches parfumés aux pétales de roses!
On reprendra bien des cacahuètes et un Picon, merci!


Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 03/03/2017 - 17:50:32

Pseudo : coin-coin

moi aussi ,à la tienne....

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 04/03/2017 - 20:59:44

Pseudo : CP / CE1

C'est toi qui l'a dit c'est toi qui l'est .

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 27/05/2017 - 10:51:07

Pseudo : Kiks84

Si une séance doit durer de l'ordre de 30 minutes pourquoi le tarif n'est pas le même pour toute type de séance??? Un salarié est payé par ta je ou par temps?

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 28/05/2017 - 08:23:41

Pseudo : Yves MKDE

Bien du courage car maintenant que la cpam est tombée sur vous, la suite sera la carpimko et les impôts, expériences personnelles. Et il n'y a JAMAIS d'interlocuteur humain avec qui s'expliquer. Je vous conseille de vous rapprocher d'un syndicat pour vous aider. Alysé ne prends que 30 euros de cotisation annuelle et a de bon avocat qui défendent réellement les adhérents et non les intérêts de quelques un !

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 28/05/2017 - 12:15:46

Pseudo :

c'est un beau pays la France!!!

des que tu gagnes un peu plus que ton voisin: ping ils arrivent!

que dire des affaires recentes ou passees( sarko fillon....)

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 10/06/2017 - 11:19:34

Pseudo : helpi

bizarre bizarre je suis dans le meme cas... un controle cpam se profile pour moi... et forcément en controlant mon activité je me suis rendu compte de pas mal d'anomalies de surcote ou de dépassement de nombre de séances prescrites... ca va faire mal.
y en a t il qui ont déjà subit ce genre de controle qui semble fréquent chez nos collègues infirmiers?

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 10/06/2017 - 19:53:20

Pseudo : vestibule

1960 euros d'indus réclammés en décembre pour des erreurs de cotations ( dont 1 patient que je vois depuis 10 ans avec une cotation soumise à demande d'entente à l'époque et qui n'a jamais posée de problème à la CPAM!)
Recours amiable expédié en décembre avec demande d'indulgence de leur part et réponse avec accusé de réception mi mai me confirmant les indus.
Prélèvement des indus directement sur les règlements de la CPAM commencé la veille de la réception du courrier...
Putôt cavalier non?

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 10/06/2017 - 22:19:55

Pseudo : helpi

en effet c 'est plutôt expéditif... pour ma part, si ça pouvait avoisiner tes 2000 euros je m'en trouverai satisfait car je crois bien qu'il peuvent remonter à 3 ans en arrière et les erreurs sont plus fréquentes chez moi

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 11/06/2017 - 10:13:37

Pseudo : Pioupiou

La suppression de la demande d'entente préalable a ouvert la porte à de très nombreuse dérives volontaires ou erreurs de cotations.Lorsque le SNIR indique l'acte moyen vos de actes par rapport à une référence , il désigne sans failles les cotations anormales, ou nécessitant des explications(tous les paramètres du SNIR sont le reflet de votre exercice) .J'ai souvent vu des offres d'emploi assurant des "cotations élevées" ce qui me laisse perplexe.Il ne faut pas être naifs. A mon sens les contrôles portent dans un premier temps sur les cotations et dans un deuxième temps, croisés avec la durée du temps de traitement.Il est tout à fait normal de sanctionner la fraude c'est le terme juste, lorsqu'elle est avérée pour la crédibilité de notre métier .Il faudrait renforcer la formation nos jeunes confrères sur la nomenclature car je constate souvent de la part de nos remplaçant des erreurs patentes ou une méconnaissance de celle-ci.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 11/06/2017 - 13:12:03

Pseudo :

je regardais sur "ameli" les chiffres de la demographie des kine à La Reunion:

-1441 conventionnés
-1 non conventionné!!!

les controles devraient etre dirigés vers ce coin de France

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 11/06/2017 - 14:57:45

Pseudo : Anonyme

J'aimerai bien avoir avoir le lien améli pour voir les démographies

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 21/06/2017 - 13:13:15

Pseudo :

Des nouvelles de vos contrôles?Il semblerait qu'il y en ai beaucoup en ce moment?
Comment cela se déroule t il?

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 00:08:59

Pseudo : helpi

ca se déroule que ça prend un temps fabuleux et qu on a tous de belles boulettes qui peuvent t envoyer au tapis
ca rigole pas les contrôles et tu comprends vite que tu es bien seul

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 08:20:06

Pseudo :

on a tous de belles boulettes? ah bon?

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 10:55:47

Pseudo : reboot

Pour l'instant, je n'ai eu que des pseudos contrôles qui ont étés tués dans l'oeuf...
1. 3 demandes de bilan par le médecin conseil.
2. 1 contrôle au domicile du patient pour demander si je lui touchait bien les 2 jambes (la fameuse cotation 9,5 à la place du 6 ou 8...) combien de fois je venais, combien de temps...
3. 1 demande d'indu sur des pièces justificae soit disant pas envoyées alors que arl+ en mode SCOR... J'aime autant dire qu'ils ont eu un courrier en A/R bien sec...

Rien de méchant car je suis droit dans mes bottes,mais chiant de devoir se justifier quand on respecte les règles et ce tarif de merde!

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 10:58:58

Pseudo : reboot

"si je lui touchais"
"pièces justificatives"

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 16:55:33

Pseudo : leo

En attendant ils veulent te faire la peau.
Fais gaffe, et observe scrupuleusement la ngap.
T'as pas de chance, tu as été choisi par hasard parmi tous les autres qui n'observent pas les règles demandées.
C'est vrai que nos honoraires ne sont pas forts, mais c'est comme ça, avec des soins remboursés au patient, et des frais de sécurité sociale minimisés pour nous.
Les autres pays d'Europe n'ont pas beaucoup de kinés, c'est pourquoi ils viennent chez nous; comprenez-vous que nous sommes en situation d'allécher les professionnels qui prendront notre place, sachant qu'ils ne souhaitent pas trop travailler, comme nous?
Je connais la chanson, mes confrères étrangers dans mon cabinet bossent moins que moi qui travaille depuis plus de 30 ans, alors qu'ils se sont posés dans mon cabinet avec toutes les facilités qui leur ont été faites!
angel se reconnaîtra!


Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 18:33:42

Pseudo : reboot

Non non, cela c'est fait sur 5-6 ans.
Pour les bilans c'est une moyenne d'un tous les deux ans.
Pour le contrôle sécu au domicile, c'était il y a trois ans environ après avoir remis à sa place la fille d'un patient sénior mais comme par hasard qui travaillait à la CPAM...(mais pas de preuve...)
Et la demande d'indu avorté c'était il y a 15jours.

Re: contôle de l'activité menée par la CPAM 24/06/2017 - 19:51:21

Pseudo :

donc tu n'as pas de souci à te faire.

Début d'études et questionnements (4 réponses - 15/06/2017)10/06/2017 - 14:00:59
Chère communauté,Après avoir bien entamé ma première année d'études en Belgique, je me pose les questions suivantes, toutes plus ou moins liées entre elles. Peut-être pourriez-vous m'aider sur l'une ou l'autre ? :)1- Y a-t-il des formations scientifiques de niveau master (ou autre) accessibles après
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : arnaud1348

Chère communauté,

Après avoir bien entamé ma première année d'études en Belgique, je me pose les questions suivantes, toutes plus ou moins liées entre elles. Peut-être pourriez-vous m'aider sur l'une ou l'autre ? :)

1- Y a-t-il des formations scientifiques de niveau master (ou autre) accessibles après obtention du diplôme de kiné ? Je pense aux formations en biologie, immunologie, virologie, ... qui, avec le recul, m'ont passionné lors du premier semestre. Je sais par exemple, après avoir demandé à mon université, qu'un master en sciences biomédicales serait accessible : cela pourrait-il éventuellement permettre à un kiné de mener des activités d'analyse en labo parallèlement à son activité de thérapeute ? Que pensez-vous de cette approche ?

2- Je constate que de nombreux kiné annexent une seconde profession à leurs compétences, comme par exemple l'ostéopathie. Y a-t-il d'autres "duo" typiques ? Cela me permettrait d'appréhender les différentes perspectives professionnelles, étant de nature à me lasser (très) rapidement.

3- Comment un kiné se spécialise-t-il ? Les spécialisations m'ont l'air mal délimitées, vaguement définies d'un point de vue législatif, et surtout, absente des programmes universitaires, si ce n'est quelques courtes formations continues. Comment cela fonctionne-t-il à l'international ? Est-ce important sur le marché de l'emploi ?

4- Un doctorat est-il intéressant en termes de perspectives professionnelles ? Est-ce une voie de spécialisation ? Est-ce valorisable sur un emploi salarié ou libéral ? J'ai du mal à comprendre la place d'un doctorat dans la formation d'un kiné, ayant entendu tout et n'importe quoi à ce sujet...

5- Finalement, y a-t-il des ressources en ligne permettant de comparer les conditions de travail de différents pays ? Je sais déjà que WCPT.org permet d'avoir quelques infos de base, comme la possibilité de l'accès direct ou le niveau de formation par pays. Multilingues et dans l'envie depuis toujours de m'expatrier, j'aurais aimé avoir plus d'infos sur les avantages et inconvénients de chaque pays pour un kiné (valorisation de la profession, représentation syndicale, couverture sociale, salaire, ...). Plus particulièrement, j'ai repéré le Canada, l'Irlande, la Nouvelle-Zélande, la Suisse, les Etats-Unis et l'Angleterre comme pays dont la kinésithérapie en première intention est légalement autorisée, ce qui compte beaucoup pour moi, cela valorisant le travail de diagnostic. Avez-vous des recommandations à ce sujet ?

D'avance merci à celles et ceux qui pourront apporter une réponse à l'une ou l'autre de ces interrogations, et désolé pour le pavé !

Arnaud

Re: Début d'études et questionnements 10/06/2017 - 15:40:11

Pseudo : reboot

Bonjour Arnaud

1-études de médecine ou technicien de laboratoire (BTS biochimie et ...)

2-typiques: kiné du sport et/ou ostéopathie
atypique: intérim pour empiler les rayons la nuit, si si! déjà lu sur le forum!!!)

3-question trop ouverte

4-espagne

5-ne me prononce pas

Re: Début d'études et questionnements 15/06/2017 - 00:01:25

Pseudo : Yves MKDE

Pour faire des pilles dans les rayon la nuit c'est moi !

Pour faire court, il n'existe pas de spécialisation légale dans le sens financier du terme ou d'intérêt pour un doctorat, autre que pour soit même et sa conscience d'être meilleur. Je m'explique, pour la France, que vous soyez un jeune diplomé ou avec 30 ans d'expérience, que vous ayez un doctorat en bio ou autre, une spécialisation reconnue par vos pairs suite à des formations complémentaires et une grande expérience dans un domaine, le tarif sécu est toujours le même. Il n'y a donc aucune reconnaissance financière d'un plus que vous pourriez avoir. Par contre il est fort plaisant de trouver des confrères qui font avancer la profession en approfondissant tel ou tel sujet et en nous faisant profiter de leurs travaux, nous permettent d'apporter un meilleur soin à nos patients. C'est juste une conscience personnel du travail mieux fait.

Re: Début d'études et questionnements 15/06/2017 - 14:39:34

Pseudo : reboot

@ Yves, lol
Beau message!

Re: Début d'études et questionnements 15/06/2017 - 18:28:11

Pseudo : Yves MKDE

Merci et excusez moi pour les fautes, il était très tard et je n'étais pas très en forme.

Que faire ? (31 réponses - 29/05/2017)23/04/2017 - 02:53:32
je viens de lire differents textes ...Je ne suis pas là pour une voiture ce qui m'a fait faire des bonds ... Je veux juste savoir si un Kiné peut refuser ( avec une demande medicale d'un neurologue )des soins à un malade à domicile atteint de polyradiculonévrite ?Je sais que tous les Kinés ne se dep
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Imcompréhension

je viens de lire differents textes ...
Je ne suis pas là pour une voiture ce qui m'a fait faire des bonds ...
Je veux juste savoir si un Kiné peut refuser ( avec une demande medicale d'un neurologue )des soins à un malade à domicile atteint de polyradiculonévrite ?
Je sais que tous les Kinés ne se deplacent pas, mais j'estime que lorsque qu'un etre humain a besoin d'aide , vous devriez etre là ...non ??
Bien à vous.
catherine belliere

Re: Que faire ? 23/04/2017 - 09:34:32

Pseudo : patrick.l

alors du point de vue déontologique , un kiné peut refuser n'importe quel traitement à condition d'indiquer au patient une liste de confrères à contacter .

du point de vue du patient , effectivement , ca peut paraitre incompréhensible .
mais d'un point de vue humain , on ne peut pas soigner correctement si on n'est pas "en phase " avec le patient . pour etre totalement efficient le kiné doit se sentir dans de bonnes conditions . si ca n'est pas le cas alors il vaut mieux s'abstenir.

d'un point de vue technique . n'importe quel patient qui a une pathologie lourde sera beaucoup mieux pris en charge au cabinet car il y aura un matériel plus adapté .

perso j'ai déjà refusé de me déplacer pour un patient qui prenait sa voiture pour aller au super marché mais qui refusait de la prendre pour venir à mon cabinet au prétexte qu'il était à 100% et qu'il refusait de payer l'essence pour faire le déplacement .

et enfin , très rares sont les patients qui n'ont vraiment personne pour les véhiculer .

voilà le point de vue d'un thérapeute qui se déplace à domicile depuis 32 ans pour un tarif allant de 2.5€ à 4€ .....faut il voir dans la nullité de ces tarifs le fait que peu de kinés veulent se déplacer ? du coup l'affaire devient sociétale et politique...

bon vote .

Re: Que faire ? 23/04/2017 - 11:08:58

Pseudo : Vengeur masque

Tu deviens parano Patrick avec ces elections...
Pas bon pour ta santé

Re: Que faire ? 23/04/2017 - 11:29:58

Pseudo : patrick.l

je ne suis pas parano juste hyper prévoyant ...

la preuve j'ai gardé des liquidités pour demain matin ....

en cas de 2eme tour Jean Luc VS Marine , il va y avoir de bonnes affaires à faire :)))))))))))

Re: Que faire ? 23/04/2017 - 12:11:07

Pseudo : reboot

Un kiné à le droit de refuser.
Il doit filer une liste de confrères si et seulement si il a déjà débuté la prise en charge! sinon aucune obligation, et heureusement!
c'est certes désolant pour le patient, mais on peut contacter différents kinés voir si un accepte de se déplacer.
Bon courage dans votre recherche.

Re: Que faire ? 29/04/2017 - 07:38:26

Pseudo : nicolas-bouron

Personnellement je me déplace, je rencontre le patient, s'il n'est pas coopérant, et ne m'accueille pas décemment, je fais une séance gratuite, je laisse l'ordonnance, et je repars.
Déjà pratiqué, il n'y a par conséquent pas de refus de prise en charge mais pas d'acceptation non plus. Je pourrai parler de ce patient atteint de polynévrite que j'ai vu 20 fois pour un drainage des jambes, qui dormait en face de moi pendant les séances, utilité nulle bien sûr, la dernière séance, il m'a accueilli en se tenant de part et d'autre du mur, il habitait au 11ème étage d'une tour. L'alcoolisme est pas vraiment une maladie pour moi, mais une faiblesse, elle n'est absolument pas prise en charge, par l'obligation de soin, rendre conscient ce trouble inconscient. Quand vous allez chez votre banquier faire un emprunt immobilier, il vous demande si vous prenez des médicaments et jamais de l'alcool. C'est un déni sociétal, et un déni de la famille qui pense trouver à l'extérieur de la famille une solution que seule, eux-mêmes ils ont. Mes patients alcooliques que je décide de prendre en charge, sont littéralement choyés, je les présente dessus (j'ai beaucoup d'humour), je peux leur dire de boire encore plus par exemple (ils en rigolent), que j'ai du parfum, du destop aussi. Je joue avec eux, je les fais mentaliser leur dépendance, ils ne peuvent renier celle-ci avec moi, je n'aime pas le déni qui est fait autour de cette maladie. Il faut sortir la personne de son logement en la faisant déménager (mer, montagne (idéalement)), c'est la résolution sociale du problème qui annihile la maladie. C'était mon mémoire de diplôme d'état.Il faut savoir que l'alcoolique veut annihiler son cerveau qui tourne en boucle, et éviter l'instant présent souvent par une immaturité affective. La famille doit absolument les toucher, fournir différents alcools, jamais les mêmes, parler fort pas petitement avec eux, leur parler à toute vitesse et non lentement, ils ont besoin d'être enveloppé. Une polynévrite est une atteinte de la gaine de myéline, la kiné ne sert strictement à rien sauf si le patient est en phase de sevrage ou si c'est son rôle de facteur psychologique qui est recherché. Il faut éviter de rêver, tout patient ayant la volonté a une chance pour optimiser sa récupération, allons nous soigner le front d'une personne qui a décidé de se cogner la tête contre un mur tous les jours?, bah non. Je peux dire avoir passer avec des patients atteints de polynévrite éthylique de très bons moments (notamment un jour en voyant la WII en action à la télévision avec un jeu de ski, mon patient me dit: c'est ça qu'il me faut !!!! la WII- ski, NON je m'exclame pas la whisky!! Voilà un éclat de rire s'en est suivi.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 02:16:03

Pseudo : Imcompréhension

Mr Nicolas-buron
Sachez que mon père ne consomme pas d'alcool, il est diabetique
Il aurait été alcoolique, je ne me serais pas permis d'écrire sur ce blog.
Il a toute sa tête et se demande pourquoi on ne vient pas le soulager.
Cordialement.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 02:40:28

Pseudo : Imcompréhension

d'un point de vue humain , on ne peut pas soigner correctement si on n'est pas "en phase " avec le patient . pour etre totalement efficient le kiné doit se sentir dans de bonnes conditions . si ca n'est pas le cas alors il vaut mieux s'abstenir.
Encore faut-il qu'un kiné se deplace !!
Mon père est limite tetra , il est en chaise roulante , avec une housse en dessous pour le mettre au lit ....

Donc , si je comprends bien c'est juste que vous n'etes pas assez bien payé pour les deplacements ?
Qu'importe la pathologie !!

Respectez vous le serment ??

Cordialement.

Catherine.B

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 02:48:55

Pseudo : Imcompréhension

reboot

Merci mais apparement difficile en "mi campagne" .
Même pour une scéance de Kiné respiratoire , c'est la croix et la bannière ...
Tout le monde paie pour des soins ...mais , ce n'est pas toujours vrai , l'argent fait encore la loi !.

Cordialement.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 08:12:27

Pseudo : patrick.l

pourquoi ne pas demander à son médecin , dans ces conditions , de l'envoyer quelques temps en centre de rééducation où il trouvera du personnel et des conditions adaptées à sa situation?

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 12:42:02

Pseudo : Bichette

Bonjour,

Prenez bonne note du dernier conseil de Patrick. Sachez que ce n'est pas une question de patient, de pathologie ou de se déplacer.
Actuellement, dans le cabinet, nous refusons en moyenne 4 nouveaux patients par jour. Car nous n'avons pas des journées à rallonge, car nous prenons un patients par demi-heure, car nos disponibilités (créneaux) à domicile sont déjà toutes prises, car nous aimons notre travail, mais ne voulons pas finir par faire un burn-out (10h de travail + 30min pour manger le midi/jour)

Dernièrement, j'ai eu une patiente qui ne comprenait pas que nous ne puissions la prendre en soin. Sur le temps de la rigolade, je l'ai invité à écrire au ministère de la santé afin d'augmenter le numérus clausus.

Vraiment bon courage dans votre recherche d'un kiné.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 21:28:41

Pseudo :

10 heures par jour, ça n'est pas beaucoup; j'en fais 12 du lundi au vendredi, plus 8 le samedi, et prends 2 semaines de congés par an. Je ne ferais pas cela très longtemps sans doute, car je vais y laisser ma peau, et n'aurai personne pour accepter de venir s'occuper de moiuand je serai sur le flanc.
J'ai bien compris.
Il faut davantage de professionnels.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 22:24:33

Pseudo : reboot

Si cela continue dans ce sens (moi je fais 10h/j, et bien moi je fais 12h/j...), il va bientôt nous falloir sortir ce bon vieux mètre-ruban pour nous la comparer. Encore eût-il fallu que je le susse avant.

Re: Que faire ? 19/05/2017 - 22:53:37

Pseudo : reboot

Madame Belliere,

Sachez que nous ne respectons pas le "serment" car nous ne l'avons prêté.
Nous ne sommes pas assermentés mais pas pour autant prêts à être sermonné...
Votre souffrance est compréhensible pour autant, aussi la piste du centre de rééducation soulevée plus haut est peut être une solution d'attente faute de mieux.

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 02:25:16

Pseudo : Imcompréhension

Reboot



Pseudo : reboot

Bonjour
@"anonyme", des assistés y en a toujours eu en clientèle et quand j'en viens à penser ce que tu écris, en général je prends une semaine de vacances et ça va mieux jusqu'au prochain coup de fatigue...

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 02:35:16

Pseudo : Imcompréhension

bichette

Mon père a fait des scéances de kiné au cabinet alors qu'elles devaient etre faites à domicile (ordonnance de la neurologue)
On sait qu'il se deplace pourtant ....????

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 03:05:32

Pseudo : kiloukilou

Bonjour Catherine Bellière,

Ce message pour vous demander si vous connaissez le monta

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 03:49:50

Pseudo : kiloukilou

ce message pour vous demander si vous connaissez le montant des indemnités de déplacement qui s'élève entre 2,50 et 4 euros. Ce prix vous semble-t-il suffisant pour couvrir les frais de véhicule ( + parking, PV, dégradations ) et le temps passé dans les embouteillages et les escaliers ( entre 20 et 30 minutes à l'aller et autant au retour ).
AINSI pour 1 séance payée entre 12 et 24 euros, il passera 60 à 90 minutes. Avec un taux de frais fixes et de charges de l'ordre de 50% ( hors impôt sur le revenu ), je vous le demande : Est-ce rentable de s'éreinter dans des chambres exiguës ou encombrées , PARFOIS subir les allées et venues intempestives de familiers, sans aucun matériel pour travailler ? N'Est-ce pas plus profitable que le patient soit conduit au cabinet de kinési où il bénéficiera de plusieurs équipements et techniques et d'une séance plus longue ?

Tandis que les patients se pressent devant le cabinet médical et parfois repartent las d'attendre, le kinési qui paie cher le loyer de son local en ville ( + les charges, taxes et impôts y afférents ), doit-il aller chercher du travail au dehors alors qu'il ne peut répondre à la demande à son cabinet ?

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 03:56:29

Pseudo : kiloukilou

Les kinésithérapeutes?, majoritairement consciencieux et honnêtes, sont des philanthropes qui donnent leur temps et leur santé sans compter pour des honoraires indécents et des indemnités de déplacement ridicules.

Le désintérêt pour la profession incite nos dirigeants à recruter hors de nos frontières de nouveaux bras pour assumer la prise en charge d'une population vieillissante et dépendante.
Reste à savoir si la qualité sera au rendez-vous ...

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 04:09:20

Pseudo : kiloukilou

Et j'évoquerai sans m'attarder le manque de respect des patients qui peuvent très bien marcher pour se rendre au centre commercial ou chez le coiffeur et ne décommandent pas leur RDV à domicile.
Ceux qui nous fustigent parce qu'on a 10 minutes de retard ou d'avance.
Les patients de retour d'hospitalisation qui arrivent dans un état très dégradé et, après plusieurs semaines de bons soins de kiné, alors qu'ils ont bien récupéré, la famille nous congédie sans préavis au prétexte que la kinésithérapie ne sert à rien. L'été suivant ils renvoient papi en maison de repos pendant 3 mois et me rappellent à l'automne parce qu'il est rentré abîmé.
Le nomadisme médical des patients qui essaient et critiquent tous les kinési du quartier et te congédient sans explication.
L'état d'abandon, voire de maltraitance, physique et morale , de saleté dans lequel le kinési trouve le patient : il faudra improviser pour arriver à faire une séance de kinési alors que le sol est jonché de détritus et le caca coule de la couche ( séance du matin à 9 heures et patients pas changé depuis la veille 18 heures !)



)

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 04:13:08

Pseudo : kiloukilou

Le kinésithérapeute consciencieux est un masochiste qui s'ignore et hors-la-loi car il travaille à perte ( ce que la loi interdit formellement ).

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 04:20:23

Pseudo : kiloukilou

Prescription de kinésithérapie " A DOMICILE " pour bronchiolite du nourrisson : le bébé est malade depuis mardi, le médecin prescrit seulement vendredi à midi : 6 séances de kiné respiratoire à domicile 2 fois par jour y compris samedi et dimanche ( tiens donc ! ) : le kiné consciencieux zappe son repas de midi et se rend chez le bébé qu'il trouve au milieu des fumées de tabac ( tu m'étonnes que le bébé soit malade ! ) et la famille exige du kinési qu'il vienne le matin avant le biberon de 8 heures et le soir après 19 heures ( la famille doit partir en promenade ! Le kinési doit se plier à ses demandes , non mais ! ...)

Re: Que faire ? 21/05/2017 - 09:26:19

Pseudo : patrick.l

@incomprehension.
vous écrivez : "alors qu'elles devaient etre faites à domicile (ordonnance de la neurologue)".

le fait d'inscrire la mention "à domicile" sur une ordonnance n'est en rien une obligation pour le kinésithérapeute . c'est juste une possibilité qui permet au thérapeute de choisir le lieu qui lui semble le mieux adapté pour sa rééducation ( soit le cabinet , soit le domicile ).

évidement ce genre de choses ne sont pas expliquées au patient , d'où des incompréhensions par la suite .

Re: Que faire ? 22/05/2017 - 11:35:34

Pseudo : momo88

Pourquoi les kinés refusent-ils certains domiciles?

Réponse simple : 2euros50 à 4euros brut d'indemnités c'est à dire 1.25 à 2 euros net avant impots sur le revenu.

Quelle professionnel accepterait de se déplacer à ces conditions? Aucun soyons franc pourtant l'immense majorité des kinés font des domiciles mais ils les limitent au maximum. Pour combien de temps encore?

Les pouvoirs publics veulent limiter les dépenses alors ils ne paient pas le déplacement.

Re: Que faire ? 29/05/2017 - 01:51:07

Pseudo : Imcompréhension

Momo88

Vous ne benfefiez pas d'une prime ROSP ??

Re: Que faire ? 29/05/2017 - 08:12:01

Pseudo : patrick.l

ben non .

nous ne sommes pas médecins , nous ne bénéficions d'aucune prime d'objectif.
la seule prime dont nous bénéficions est une primounettte de la CPAM de 100€/an pour aide à la télétransmission et de 300€/an pour aide à la maintenance informatique ( prime qui est largement inférieure au contrat annuel de mise à jour de nos logiciels informatique ) .

Re: Que faire ? 29/05/2017 - 08:17:40

Pseudo : reboot

Mme Belliere...!
Je réponds pour momo!
Seuls les médecins touchent la ROSP!!!
Ils peuvent toucher en prime jusqu'à 20000e annuel, soit 1600e par mois en plus de leurs honoraires...
Donc à ce tarif, le neurologue peut venir faire la kiné à domicile! En plus quand le médecin se déplace chez vous il touche 10e de forfait, nous ça serait 4e, mais ça c'est normal, car sa Mercedes coûte plus cher à l'entretien que notre clio!

Re: Que faire ? 14/06/2017 - 04:00:38

Pseudo : Imcompréhension

reboot

Terminus, pour mon père, le 2 juin 2017.

Le peu de kinésithérapie qu'il a fait ,n'aura servi en rien, il ne fallait pas lui faire , dixit son Doc lol
Quelle bonne blague.
Désolée de vous avoir haranguer même si j'ai un doute sur ma désolation sur certaines personnes.
Cordialement.
Catherine Bellière.

Re: Que faire ? 14/06/2017 - 06:43:38

Pseudo :

incompréhensible

Re: Que faire ? 14/06/2017 - 20:26:42

Pseudo : reac

je citerais même le Dr SPOK :

" c'est Fascinant "

Re: Que faire ? 14/06/2017 - 20:28:10

Pseudo : reac

de toute façon faut pas se biler avec l'avis du Doc, la plupart du temps les ordonnances c'est:

" kiné " suivie de "la région du corps que le patient montre avec sa main en faisant la grimace"

Re: Que faire ? 15/06/2017 - 14:44:22

Pseudo : reboot

+1 pour reac pour le coup de la main du patient!
Cela étant, parfois il s'agit d'une simple fracture de l'index lorsqu'une blonde appuie sur plusieurs régions douloureuses...

Création cabinet (2 réponses - 14/06/2017)11/06/2017 - 11:16:40
Bonjour,Je souhaite ouvrir mon cabinet de kiné mais dans le secteur que je recherche, je ne trouve pas de logement réunissant les normes PMR.J'ai trouvé un appartement au 2ème étage avec ascenseur mais pour rentrer dans l'immeuble, il y a 2 petites marches.Dois-je renoncer à mon projet?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : chthli703

Bonjour,
Je souhaite ouvrir mon cabinet de kiné mais dans le secteur que je recherche, je ne trouve pas de logement réunissant les normes PMR.
J'ai trouvé un appartement au 2ème étage avec ascenseur mais pour rentrer dans l'immeuble, il y a 2 petites marches.
Dois-je renoncer à mon projet?

Re: Création cabinet 11/06/2017 - 12:53:04

Pseudo : reboot

Oui, car faut un plan incliné, et si à peine arrivé, tu demandes des frais à la copro... leur réponse sera non à mon avis!

Re: Création cabinet 14/06/2017 - 23:45:15

Pseudo : Yves MKDE

En plus si c'est un appartement donc un local d'habitation strict, il faut obtenir de la préfecture un changement d'affectation des locaux qui n'est pas automatique loin de là et qui en plus est nominatif (donc non cessible à un repreneur).
Mais encore il faut que la rampe n'est pas plus de 4% ou 5% s'il y a un palier tous les 20 mètres. Si les marches donnent sur le trottoir qui est un domaine publique, il faut que ce soit une rampe amovible à mettre en place lors des besoins c'est-à-dire lorsqu'un patient sonne sur le bouton spécialement installé pour les fauteuils roulants (hauteur et accessibilité du bouton est réglementé).

Rétrocessions non réglées (4 réponses - 05/06/2017)03/06/2017 - 08:14:29
Bonjour, je viens de faire 2 mois de remplacement dans 1 cabinet libéral. La kiné que je remplaçais pour intervention chirurgicale, ne me paie pas mes rétrocessions alors que je n'ai eu aucuns problèmes ; mais il semble que ce soit son habitude et qu'elle paie que 2 à 3 mois plus tard. J'ai facturé
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : 50kinette35

Bonjour, je viens de faire 2 mois de remplacement dans 1 cabinet libéral. La kiné que je remplaçais pour intervention chirurgicale, ne me paie pas mes rétrocessions alors que je n'ai eu aucuns problèmes ; mais il semble que ce soit son habitude et qu'elle paie que 2 à 3 mois plus tard. J'ai facturé tous les patients hormis 4 ! Comment puis je faire pour être payé ? quel est mon recours : COMK, Tribunal ? Merci de vos réponses

Re: Rétrocessions non réglées 03/06/2017 - 14:15:29

Pseudo : Tulec

Bjr, la première chose : voir le contrat, il doit y être noté jusqu'à quand au max le paiement doit être effectué, (si la ligne n'a pas été supprimée par la kiné !).
Puis il faut voir avec ton ordre départemental si cela tarde trop, ou si elle peut faire un chèque sur les actes sécu au départ car si elle veut prendre du temps pour vérifier les mutuelles (si vous pratiquez le 1/3 payant )c'est long...


Re: Rétrocessions non réglées 05/06/2017 - 17:08:22

Pseudo : reboot

Coup de téléphone, puis courrier A.R, puis injonction de payer.

Re: Rétrocessions non réglées 09/06/2017 - 22:44:18

Pseudo : Yves MKDE

D'ou avoir un bon contrat qui n'est pas celui de l'ordre. J'ai à votre disposition mon contrat de remplacement type qui est le fruit de 25 ans de pratique.

Re: Rétrocessions non réglées 14/06/2017 - 03:42:34

Pseudo : nicolas-bouron

BONJOUR, yves, je suis preneur pour ton contrat, si tu peux me l'envoyer, à nicolas-bouron@orange.fr
Merci d'avance.

Remplacement (4 réponses - 10/06/2017)09/06/2017 - 22:48:45
Bonjour. Installée en libéral j'envisage de fermer mon cabinet sans être remplacée pour aller faire un remplacement ailleurs. Dois je informer mon Cdo? Lors de mon remplacement je pourrais facturer mes actes avec ma CPS? Merci pour vos réponses
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Mistou

Bonjour. Installée en libéral j'envisage de fermer mon cabinet sans être remplacée pour aller faire un remplacement ailleurs. Dois je informer mon Cdo? Lors de mon remplacement je pourrais facturer mes actes avec ma CPS? Merci pour vos réponses

Re: Remplacement 10/06/2017 - 11:49:35

Pseudo : patrick.l

je ne pense pas que tu puisses utiliser ta CPS pour facturer sur un rempl hors de ton département

Re: Remplacement 10/06/2017 - 15:44:36

Pseudo : reboot

J'espère que ta choisi un endroit sympa, c'est pour réduire le coût de la villégiature?

Re: Remplacement 10/06/2017 - 16:38:48

Pseudo : reboot

"Tu as"

Re: Remplacement 10/06/2017 - 19:59:14

Pseudo : Rammstein

"Du hast"

Aide déclaration revenus URSSAF (1 réponse - 06/06/2017)06/06/2017 - 11:42:37
Bonjour,Libéral depuis 1 an, je dois remplir ma déclaration de revenus URSSAF. J'ai quelques difficultés malgré leurs explications. J'ai fait à la ligne A : ((bénéficie + madelin) x (recettes conventionnées - HAD))/recettes totalesLigne B : HAD + HN + autres (fifpl, ...)Ligne B1 : HADVous qui avez p
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Martin

Bonjour,
Libéral depuis 1 an, je dois remplir ma déclaration de revenus URSSAF. J'ai quelques difficultés malgré leurs explications.
J'ai fait à la
ligne A : ((bénéficie + madelin) x (recettes conventionnées - HAD))/recettes totales

Ligne B : HAD + HN + autres (fifpl, ...)
Ligne B1 : HAD

Vous qui avez plus l'habitude que moi, mon calcul est-il correct ?

Merci beaucoup et bonne journée à vous.

Re: Aide déclaration revenus URSSAF 06/06/2017 - 14:46:05

Pseudo : Hierocles

le plus simple est de demander à ton AGA

différence assistant et collaborateur ? et rétro (3 réponses - 01/06/2017)31/05/2017 - 10:31:11
bonjour, quelles sont les différences entre collaborateur et assistant ? Pour être associé et partager tous les frais de fonctionnement est-il obligatoire de créer une SCM ? merci de vos réponses!Ayant une activité importante et deux assistants, pour pallier le seuil de la TVA, je baisse la rétro en
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : cerise

bonjour, quelles sont les différences entre collaborateur et assistant ? Pour être associé et partager tous les frais de fonctionnement est-il obligatoire de créer une SCM ? merci de vos réponses!
Ayant une activité importante et deux assistants, pour pallier le seuil de la TVA, je baisse la rétro en fin d'année à mes assistants )afin de ne pas dépasser), qui peut parfois être de 0€. Quelles solutions me conseiller vous ?

Re: différence assistant et collaborateur ? et rétro 31/05/2017 - 18:19:48

Pseudo : patrick.l

il existe 2 sortes de contrats .
le contrat d'assistant-collaborateur et le contrat de collaborateur libéral .
la différence est que dans le second contrat l'assistant est autorisé à développer une patientèle qui lui est personnelle .

pour des associés il est possible de partager les frais par un contrat d'exercice à frais partagés. ( par contre si l'association est locataire des locaux il vaut mieux une SCM pour que le bail soit à son nom ).

pour les solutions pour éviter la TVA je n'en vois que 2 : baisser la rétro comme tu le fais ou s'associer avec l'un de tes assistants ( voire les 2 )

Re: différence assistant et collaborateur ? et rétro 01/06/2017 - 15:17:08

Pseudo : cerise

merci Patrick !
et en ce qui concerne les rétros perçues des assistants dans une scm (par exemple 2 associés),qui les perçoit ? les 2 associés à parts égales ?

Re: différence assistant et collaborateur ? et rétro 01/06/2017 - 17:14:11

Pseudo : patrick.l

ca semblerait logique mais....
tout dépend des contrats signés .

imaginons un titulaire qui a 2 assistants et qui s'associe avec l'un d'entre eux .
l'assistant restant avait un contrat nominatif avec le titulaire d'une part et d'autre part la patientèle qu'il exploite vient du titulaire . donc dans ce cas il parait logique que le nouvel associé n'ait pas forcément droit à 50% de la rétro .
après , bien entendu il s'agit de travailler en bonne intelligence et on peut aussi faire preuve d'esprit de conciliation ....

Grand plouf dans le monde du travail (10 réponses - 10/02/2017)06/02/2017 - 17:34:13
Bonjour,Je suis tout juste diplomé, viens de recevoir mon attestation d'exercice de la kinésithérapie et vais entamer les démarches vis-à-vis de l'inscription à l'ordre, à une mutuelle, une assurance, à l'ouverture d'un compte pro, etcJ'écris ce msg parce que j'avoue être un peu perdu pour cette éta
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Tom

Bonjour,

Je suis tout juste diplomé, viens de recevoir mon attestation d'exercice de la kinésithérapie et vais entamer les démarches vis-à-vis de l'inscription à l'ordre, à une mutuelle, une assurance, à l'ouverture d'un compte pro, etc

J'écris ce msg parce que j'avoue être un peu perdu pour cette étape-ci. Peut-être que lire vos avis, vos conseils sur les points à éviter, vos bons plans à conseiller m'aiderait à y voir plus clair dans cette procédure.

Merci par avance de vos réponses et puis bonne fin de semaine !

Re: Grand plouf dans le monde du travail 06/02/2017 - 19:06:32

Pseudo : patrick.l

si tu travailles en assistanat , alors ton titulaire se fera un plaisir de te guider dans les méandres de l'administration.

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 00:51:38

Pseudo : Tmbrl

C'est (malheureusement) des remplacements que je ferai, d'où mes questions quant aux papiers et différentes démarches administratives. Merci qd même Patrick

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 09:53:45

Pseudo : patrick.l

bah si tu remplaces dans un cabinet sympa .....

ces 2 dernières semaine mon assistante a eu une remplaçante .
j'étais au cabinet , la remplaçante avait pas mal de questions notamment administratives . je crois que je l'ai pas mal soutenue .

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 16:55:09

Pseudo : alexisd

Bonjour Tom,

Ton message me semble un peu vague, ce serait trop long de détailler toutes les démarches à effectuer après l'obtention du DE.
Quel(s) problème(s) en particulier rencontres-tu avec les démarches administratives ?

Sur quel aspect souhaites-tu avoir des conseils? ( RCP, mutuelle...)

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 17:31:53

Pseudo : Colin44

aller j'ai 5 minutes :
Compte pro : tant que tu n'a pas besoin de faire un emprunt ou quoi, un compte simple, séparé de ton compte perso fera l'affaire (ça sera moins cher et plus simple) moi je suis chez ing par exemple (gratuit donc)
RCPro : là tu as le choix mais à priori, elles sont équivalentes
Mutuelle : Si tu as la flemme de chercher et comparer, il existe des courtiers
Prévoyance : même réponse mais ici c'est plus complexe de comparer, et là moi je conseille de te couvrir le mieux possible, en prenant en compte que si tu ne bosse pas parce que tu es malade, tu as les mêmes besoins financiers. Après la question est Madelin ou pas, ma comptable ne le conseille plus, pour des raisons de fiscalité des indemnités éventuelle

l'ordre : haaaaa !!! vaste débat, tu n'as plus le choix, les sécu sont aux ordres de l'ordre...

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 18:09:36

Pseudo : fbkine

bonjour,

tu dois d'abord faire le nécessaire au niveau du conseil de l'ordre de ton département. Tout passe par eux maintenant.
Une fois ton inscription à l'ordre validée, tu pourras contacter la CPAM dont tu dépends pour lui signaler ton intention de devenir remplaçant : ils délivrent désormais des CPS de remplaçant et ils vont te faire ton inscription au RPPS (depuis le 6/12/2016 il n'y a plus d'inscription ADELI pour les kinés non ostéopathes.)
Le compte peut être un compte simple. Un compte pro c'est effectivement plus cher (il offre une facilité de caisse, des services en plus et des taux plus avantageux en cas d'emprunt).
L'inscription à l'URSSAF se fait en ligne (voir sur leur site).
les RCP se valent. Perso j'ai pris la MACSF, mais il y en a d'autres aussi bien.
Il faudra signaler ton début d'activité à la CARPIMKO par courrier.
Il faut aussi t'inscrire dans une AGA pour eviter la majoration de 25% au niveau des impôts.
Tu peux aller voir sur le site de la FNEK : http://fnek.fr/bien-debuter/
Bon courage

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 18:33:25

Pseudo :

c'est pas en juin les diplomes???

Re: Grand plouf dans le monde du travail 07/02/2017 - 19:13:03

Pseudo :

le message d'origine dit : attestation d'exercice de la kinésithérapie et non DE. Sûrement un collègue étranger de l'UE.

Re: Grand plouf dans le monde du travail 08/02/2017 - 02:22:22

Pseudo : Tmbrl

Bonjour, déjà merci pour le temps pris à me répondre.

C'est vrai qu'en relisant mon texte, il est vaste et flou, je m'en excuse. Au cours des dernières semaines, pas mal de questions en vrac (appel à un comptable ou non, compte bancaire pro ou non, les démarches visant à exercer en remplacant vs celles d'assistant différent-elles, ..) me passaient par la tête sans avoir de réponses. J'ai donc écris ce post en espérant avoir les grandes étapes/lignes et des conseils qui précèdent l'entrée dans la vie pro. Vous avez globablement répondu à celles-ci.

Je suis entrain de faire le nécessaire et j'espère ne pas revenir ici, signe que tout se sera fait pour le mieux.

Merci encore et bonne journée !

Re: Grand plouf dans le monde du travail 10/02/2017 - 16:30:26

Pseudo : patrick.l

Charlotte .....

est ce bien raisonnable de proposer une Madelin retraite à un kiné débutant quand on se dit pro de la GP....?

tout le monde sait que la Madelin retraite s'adresse aux quinquas à fort TMI .