Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum Techniques de rééducation

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

Opérateur téléphonique (8 réponses - 13/08/2018)30/07/2018 - 21:12:42
Bonsoir,Dans un projet de création de cabinet, je m'interroge sur le forfait téléphonique/internet/... et le type de forfait.- forfait pro ou pas?- quel opérateur?- quels ont été vos critères?Merci de votre aide :-)
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Kikou

Bonsoir,

Dans un projet de création de cabinet, je m'interroge sur le forfait téléphonique/internet/... et le type de forfait.
- forfait pro ou pas?
- quel opérateur?
- quels ont été vos critères?

Merci de votre aide :-)

Re: Opérateur téléphonique 31/07/2018 - 07:31:31

Pseudo : Leonarda

Sosh avec ligne mobile, adsl et ligne fixe pour 40€/mois environ.
À l’epoque c’était ce qu’il y avait de moins cher mais cela a peut-être changé.

Re: Opérateur téléphonique 31/07/2018 - 10:43:37

Pseudo : Victory

N'importe quel opérateur pour les particuliers à +/- 30€ (orange, sfr, free, bouygues, ou leurs low cost), sans leur préciser que c'est pour du pro, car ils vont vous dire que vous êtes obligés de prendre un forfait pro (ce qui est légalement faux.)
Les forfaits pro permettent généralement d'avoir un pré-décroché, une deuxième ligne joignable en cas de ligne occupée, et un dépannage dans les 24h. Mais cela sous-entend la location d'un mini-standard et d'un téléphone compatible pré-décroché, donc pour quasiment le même tarif qu'un forfait particulier (40€), il faut ajouter le prix de la location (80€.)
Pour un cabinet à taille humaine, une ligne classique suffit pour moi, je n'ai jamais eu de panne téléphone via ADSL, encore moins de risque avec une ligne fibre. Et demander à ne pas prendre la TV, les forfaits sans TV existent dans les tarifs détaillés mais ne sont curieusement jamais proposés en boutique.

Idem pour les forfaits mobiles

Re: Opérateur téléphonique 04/08/2018 - 14:37:43

Pseudo : Kikou

Merci!!

Re: Opérateur téléphonique 07/08/2018 - 23:01:49

Pseudo : lelio34

Bonjour nous avions free au cabinet chez qui il n'y avait pas de ligne pro et aprés plusieurs problèmes sur la ligne dont deux épisodes de coupures de plusieurs jours nous sommes passés chez Orange Pro pour plus de fiabilité , depuis plus aucun problème .

Re: Opérateur téléphonique 08/08/2018 - 08:37:17

Pseudo : nath.tv

ligne chez orange particulier car marre de payer une fortune pour le même service en fait (par rapport à mon utilisation). Option transfert d'appel en cas de problème sur la ligne comme ça je suis toujours joignable. 32€ par mois avec internet.

Re: Opérateur téléphonique 09/08/2018 - 12:27:56

Pseudo : mk56

Et avec ces lignes "classiques", on parait toujours dans les pages pro (internet, pages autres et autres...)?

Re: Opérateur téléphonique 13/08/2018 - 08:18:49

Pseudo : nath.tv

les pages jaunes sont un organisme indépendant.Il suffit de les appeler pour être inscrit chez eux et c'est gratuit!

Re: Opérateur téléphonique 13/08/2018 - 11:29:58

Pseudo : PTT

avec Free on est cuit !!
orange coute cher mais fiable !!
Sosh pas cher mais en cas de problème personne !!

ACTE URGENT (3 réponses - 13/08/2018)10/08/2018 - 10:12:12
Bonjour, depuis le 28 janvier 2016, nous sommes habilités à pratiquer des actes en urgence , en l'absence d'un médecin disponible notamment, et en faisant un retour au médecin rapidement après. Mes question:s : comment établir le tarif ? comment se fait-on régler ? A quelle hauteur, par qui, le pati
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : dpono1

Bonjour, depuis le 28 janvier 2016, nous sommes habilités à pratiquer des actes en urgence , en l'absence d'un médecin disponible notamment, et en faisant un retour au médecin rapidement après. Mes question:s : comment établir le tarif ? comment se fait-on régler ? A quelle hauteur, par qui, le patient se fait rembourser comment, et s'il est en CMU ?
Avez une expérience dans le domaine ?

Re: ACTE URGENT 10/08/2018 - 13:05:59

Pseudo :

Acte urgent sont pas remboursés par la sécu idem pour ton bilan.
Le patient doit payé

Re: ACTE URGENT 12/08/2018 - 23:37:50

Pseudo :

Et oui encore des avancées vers le déconventionnement....

Re: ACTE URGENT 13/08/2018 - 06:48:15

Pseudo :

et puis comment discuter l'urgence de l'acte en cas de litige?

remplacement (10 réponses - 12/08/2018)12/08/2018 - 01:41:36
J ai une question concernant la rétro aux remplaçants: vous parait-il normal de demander une rétro calculée sur les actes FACTURÉS et non EFFECTUÉS?Merci pour la réponse
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Louise

J ai une question concernant la rétro aux remplaçants: vous parait-il normal de demander une rétro calculée sur les actes FACTURÉS et non EFFECTUÉS?
Merci pour la réponse

Re: remplacement 12/08/2018 - 05:50:49

Pseudo : Yves MKDE

Nous n'avons pas le droit de facturer des actes non effectués !

Re: remplacement 12/08/2018 - 09:28:59

Pseudo : Louise

Désolée ,je me suis mal exprimée.Ma question est :la rétrocession doit -elle être calculée sur les actes facturés OU BIEN sur les actes effectués?
Concrètement aujourd'hui, après 3 semaines de remplacement, la remplaçante me présente une somme de 4000euros à lui régler calculée sur les actes effectués, alors qu'elle n'a facturé que 300euros sur ces actes effectués.
D'ou ma question:est -il légal de régler une remplaçante sur les actes facturés?
Merci pour vos réponses!

Re: remplacement 12/08/2018 - 09:49:35

Pseudo : Yves MKDE

Tout dépend du contrat, normalement, vous devrez lui payer tous les actes effectués mais vous pouvez attendre de les avoir encaissé si elle ne l'a pas fait pendant son remplacement d'où l'intérêt de faire régulièrement la facturation en tant que remplaçant.

Re: remplacement 12/08/2018 - 10:02:33

Pseudo :

Normalement, la précision est faite sur le contrat, dès le départ, après quoi on suit le contrat.
Pour ma part, j'ai vu trop de remplaçants ou assistants ne pas facturer leurs actes, me mettant dans l'obligation de le faire pour eux tant que mes contrats proposaient une rétro sur les actes facturés. Cela m'a amené à proposer désormais des rétros sur les actes effectués, et cela a résolu le problème.
Pour ce qui concerne ton souci, si tu n'as pas fait la précision au départ par rapport aux actes effectués, il ne te reste plus qu'à facturer toi-même, et expliquer à ta remplaçante que dans la mesure où elle ne l'a pas fait elle-même comme elle l'aurait dû, il te faut le temps de faire rentrer les sous, donc tu la fais patienter!
Le professionnel libéral doit assumer le remplacement jusqu'à la fin, donc aussi les facturations liées à son intervention dans ton cabinet, mais ça, c'est juste une question de bonne conduite dans le travail, et pour toi, c'est une petite leçon désagréable lors d'un retour de vacances.
Bonne continuation.

Re: remplacement 12/08/2018 - 10:16:40

Pseudo : patrick.l

ca me parait logique que pour un remplaçant ce soit sur les actes effectués ….
un remplaçant ne peut pas avoir une trésorerie comme la notre .à toi de t'arranger pour facturer régulièrement ou si tu pars 3 semaines d'avoir la trésorerie d'avance .

Re: remplacement 12/08/2018 - 11:37:26

Pseudo : Geo

Il faut voir ce qui est stipulé dans votre contrat.

Pour ma part, je règle le remplaçant dès mon retour, sur les actes effectués. Ce qui est très confortable comme situation pour le remplaçant. A nous ensuite de nous débrouiller pour nous faire payer, actes classiques, AT avec des assurances quii payent bien plus tard, patient qui oublie de venir au prochain rdv etc.

Ça les remplaçants ne le voient pas et ça justifie à mon sens une certaine rétro. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Re: remplacement 12/08/2018 - 15:19:35

Pseudo : Louise

Merci à tous pour vos réponses !

Re: remplacement 12/08/2018 - 16:18:59

Pseudo :

Patrick, quand tu dis qu'"un remplaçant ne peut pas avoir une trésorerie comme la nôtre", tu parles pour toi.
Tu me diras que dans ce cas là, on ne part pas en vacances ni en arrêt de travail!
Le remplaçant doit faire rentrer l'argent du travail qu'il a effectué, et tout ira bien. Tous les titulaires ne sont pas aisés. En tous cas, on doit s'en tenir au contrat, qui doit donner l'orientation sur le plan financier, sinon tant pis.

Re: remplacement 12/08/2018 - 17:56:40

Pseudo : patrick.l

ce que je voulais dire c'est que la trésorerie d'un jeune qui sort il y a peu de l'école ,ne peut pas se comparer avec le tréso d'un titulaire qui est installé depuis 10ans ou plus .

donc quand on prend un remplaçant il est prudent de prévoir la tréso suffisante pour ,au moins, pouvoir payer le remplaçant , ca me parait confraternel et correct.

Re: remplacement 12/08/2018 - 21:27:24

Pseudo : celyen

Et comment ça se passe quand la rétro est calculée sur les actes facturés?
Il faut lui envoyer un chèque a chaque facturation, ou comme il n’a facture que pour 300€ les 3300€ restant sont pour le remplacé?

et maintenant la reeducation ! (9 réponses - 08/08/2018)01/08/2018 - 08:44:13
trouvé au secretariat de mon médecin en prenant rdv un prospectus d'un APA avec noté:intervention pour soin et santé:personnes agées,maladies chroniques,mal de dos,troubles du sommeil,REEDUCATION APRES BLESSURE OPERATION,reprise d'activité.Le bonhomme n'a pas touché un patient de sa vie,n'a pas fait
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : madipi

trouvé au secretariat de mon médecin en prenant rdv un prospectus d'un APA avec noté:intervention pour soin et santé:personnes agées,maladies chroniques,mal de dos,troubles du sommeil,REEDUCATION APRES BLESSURE OPERATION,reprise d'activité.Le bonhomme n'a pas touché un patient de sa vie,n'a pas fait un stage dans un hopital mais va faire de la reeducation,d'autres s'epuisent a avoir le concours d'entrée en 1re année de médecine pour faire la meme chose elle est pas belle la vie!!ecoeuré.....mon médecin ne doit pas etre au courant de ce qu il y a a son secretariat sa fille fait des études de kiné....je coupe les cheveux de mon mari je vais m'installer coiffeuse pourquoi pas puisque on peut faire n'importe quoi.....

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 10:11:15

Pseudo :

Envoie ce document au conseil de l'ordre, ça lui apprendra

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 12:00:57

Pseudo : Geo

Exact, contacte le conseil de l’ordre, là c’est leur rôle, non ?

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 21:49:05

Pseudo : Bbr

Envoyer une photo à l'ordre

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 22:03:31

Pseudo : Leonarda

Peut-être est-ce un MKDE qui a l'équivalence APA puisque nous pouvons noue prévaloir de ce titre après en avoir fait la demande auprès de la direction régionale de la jeunesse et des sports ?
Peut-être pas.
Il faut se renseigner avant .

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 22:31:39

Pseudo :

inutile de s'offusquer,
les syndicats ont signé.
inutile de tenter de croiser le fer,
notre ordre voudra forcément laisser faire.
notre bateau prend l'eau,
et nous avons bon dos!

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 23:00:40

Pseudo : Yves MKDE

C'est le conseil de l'ordre qui a amené les APA sur le marché alors vous avez toujours le droit de rêver sur une action de l'ordre.

Re: et maintenant la reeducation ! 01/08/2018 - 23:04:37

Pseudo : patrick.l

leur action fétiche est de nous envoyer des relances pour payer la racketo-cotisation .....

Re: et maintenant la reeducation ! 08/08/2018 - 18:16:54

Pseudo : rp17

Voici un extrait tiré de : https://www.sfp-apa.fr/assets/fichiers/blog/1146/R%C3%A9f%C3%A9rentiel%20M%C3%A9tier%20Enseignant%20en%20APA.pdf

"L’Enseignant en APA est titulaire d’une Licence STAPS mention APA
et Santé. Il intervient auprès de personnes dont les aptitudes physiques,
psychologiques ou conditions sociales réduisent leur niveau d’activité et leur
participation sociale. Il s’agit notamment de personnes en situation de handicap, de
personnes atteintes de maladies chroniques, de personnes en difficulté d’insertion
sociale et des personnes avançant en âge. L’Enseignant en APA propose des
situations motrices d’enseignement qui utilisent des activités physiques, sportives ou
artistiques dans des conditions techniques, matérielles, réglementaires et
motivationnelles adaptées à la situation et à la sécurité du pratiquant, dans un
objectif de rééducation, de réadaptation, d’éducation, de prévention et/ou
d’insertion sociale."

la messe est dite.

Re: et maintenant la reeducation ! 08/08/2018 - 19:42:28

Pseudo : anodin

pour l'instant il n'y a aucun danger car non remboursé par la sécu .....vous avez lu l'avenant 5 ouah ils ont augmentés les bilans c extra et beh c' un piège car vos bilans vont se retourner contre vous.je m’explique avec votre bilan ils vont jauger la limite entre rééducation et activité physique ...et là vous allez perdre tous vos chronique à domicile et les apa seront cotés en amk 6 car eux ils ont faim ....

musique salle d'attente (6 réponses - 08/08/2018)08/08/2018 - 07:47:20
Bonjour tt le monde,Je voudrais utiliser mon compte deezer pour mettre de la musique dans la salle d'attente. Est-ce que certains font ça ?Et du coup le forfait deezer peut être déduit en frais pros ?Merci d'avance.
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Cecile08

Bonjour tt le monde,

Je voudrais utiliser mon compte deezer pour mettre de la musique dans la salle d'attente. Est-ce que certains font ça ?

Et du coup le forfait deezer peut être déduit en frais pros ?

Merci d'avance.

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 08:22:27

Pseudo :

j'aimerai agrementer l'attente des patients avec du "lapdance"

je peux deduire les filles???

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 10:39:26

Pseudo : reboot

Déduire ok
Mais il me semble (à vérifier) que si musique en salle d'attente = taxe sasem, si musique juste en salles de soins= pas sasem.

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 10:44:46

Pseudo : reboot

Pour anonyme, tu peux à défaut de déduire la prestation des filles, déduire l'achat et la prestation de fixation des barres par un professionnel. C'est une bonne idée quand il n'y a plus de places assises, de pouvoir rester debout comme dans le métro.

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 14:03:26

Pseudo : patrick.l

alors il y a une petite subtilité .

si tu mets de la musique dans la salle d'attente : il faut payer la SACEM .

par contre dans tes salles de soins ( même si on peut entendre la musique dans la salle d'attente ) pas de SACEM car c'est privatif ….


c'est là où on voit que notre système ( celui comme tous les autres ) est complétement baroque …..

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 16:11:32

Pseudo : reboot

Merci Patrick, tu reprends exactement le sens que j'ai donné au préalable, mais avec une meilleure syntaxe que mon style rock'n'roll...

Re: musique salle d'attente 08/08/2018 - 17:05:24

Pseudo : Cécile08

Ok merci...

Par contre vous confondez lapdance et poldance.

La barre c’est pour la poldance !

... et très utile pour travailler le gainage. Les filles pourraient donc être des patientes donc effectivement ça colle parfaitement à la 1ère réponse de « anonyme ».

Acte AMK28 (10 réponses - 03/08/2018)01/08/2018 - 12:02:53
Bonjour,Avez-vous déjà utilisé cette cotation ? J’ai une patiente avec un intitulé d’ordonnance correspondant à cette cotation (BPCO, séance d’une heure trente...). Mon patient ne souhaite pas rester 1h30... il en a marre avant !
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Geo

Bonjour,
Avez-vous déjà utilisé cette cotation ? J’ai une patiente avec un intitulé d’ordonnance correspondant à cette cotation (BPCO, séance d’une heure trente...).
Mon patient ne souhaite pas rester 1h30... il en a marre avant !

Re: Acte AMK28 01/08/2018 - 23:03:28

Pseudo : patrick.l

qui va aller vérifier le temps qu'il passe chez toi?

Re: Acte AMK28 02/08/2018 - 22:10:49

Pseudo :

il s'agit de réentrainement à l'effort chez le BPCO; c'est un travail particulier qui nécessite une formation complémentaire pour une prise en charge particulière.

Re: Acte AMK28 02/08/2018 - 22:57:24

Pseudo : Yves MKDE

Plein de structure forme (les associations de respi entre autre)

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 00:33:43

Pseudo : celyen

Si tout le monde abuse et cote amk28 chaque fois qu’on a une prescription pour kine respi sur un patient vaguement bpco il ne faudra pas s’étonner de ne jamais être augmenté.
La réhabilitation respiratoire ce n’est pas juste faire faire du vélo à un bpco, et encore moins lui faire faire des AFE, il y a quand même un minimum à connaître...

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 11:49:12

Pseudo : reac

Dans ce domaine (et pour l'avoir expérimenté) le problème est moins la compétence du kiné que la motivation du patient.

C'est bien plus facile à réaliser en institution car le cadre formel s'impose davantage au patient. alors qu'il est si facile de "zapper" son rdv de kiné de ville...

Et ce d'autant plus qu'il s'agit presque essentiellement de patients ayant fumé longtemps et sachant les dangers donc on est pas devant des profils de personnalité très investis au départ dans la promotion de leur propre santé...

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 12:15:08

Pseudo : Geo

Le patient est plus que vaguement BPCO... il a même été opéré d’un cancer pulmonaire. Je suis le premier à ne pas tirer sur la corde en matière de cotation ou autres frais pros plus ou moins imaginaires.
Je suis étonné de cette cotation très élevée... il m’arrive souvent de l’aider travailler un patient seul après avoir passé du temps avec lui.
Mais là si la cotation existe autant l’utiliser.

@Reac, en effet le problème est souvent l’an motivation du patient.

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 15:56:35

Pseudo : Hierocles

je ne sais pas qui a négocié la durée de ce type de séance 1h30 pour de la rééducation respiratoire sur BPCO C'est du n'importe quoi quand on connait la fatiguabilité des patients en insuffisance respiratoire!!!!!!!!!

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 17:01:42

Pseudo : Geo

@ Hierocles : c’est clair... Je pense que c’est dans l’idee de faire comme des centres spécialisés : vélo, un peu de gym, pause, exercices divers avec matos’ treshold par exemple, pause, voire relaxation etc.

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 18:29:10

Pseudo : celyen

Vous n’êtes pas obligé de leur leur faire que du vélo. Il y a le renforcement analytique, des étirements à faire avec un travail sur la posture, et toute l’éducation thérapeutique

Re: Acte AMK28 03/08/2018 - 22:00:24

Pseudo :

Vraisemblablement, hierocles ne sait pas de quoi il parle.
La réhabilitation respiratoire est particulière, ceux qui y sont formés le savent bien.

article du figaro (28 réponses - 27/07/2018)24/07/2018 - 10:05:23
Voici le lien vers un article du Figaro qui paraît ce matin.Au cas ou nos syndicats et ordre s'intéresseraient encore un peu à l'avenir de la profession...http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/pourquoi-il-pourrait-y-avoir-bient%c3%b4t-trop-de-kin%c3%a9s/ar-BBL13rM?MSCC=1532419136&ocid=ientp
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : fredk

Voici le lien vers un article du Figaro qui paraît ce matin.
Au cas ou nos syndicats et ordre s'intéresseraient encore un peu à l'avenir de la profession...
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/pourquoi-il-pourrait-y-avoir-bient%c3%b4t-trop-de-kin%c3%a9s/ar-BBL13rM?MSCC=1532419136&ocid=ientp

Re: article du figaro 24/07/2018 - 10:17:54

Pseudo : patrick.l

je l'avais lu ce matin ….comment s'en étonner ? ce qui va arriver était prévisible ….

mais qui pourra dire ; ah ben on n'avait pas vu venir le truc alors que ca fait des années que je le dis sur les réseaux sociaux ?

Re: article du figaro 24/07/2018 - 10:40:07

Pseudo : fredk

Je te rejoins là dessus Patrick, mais surtout je trouve étonnant le silence de nos instances représentatives à ce sujet...
Pourtant çà fait déjà quelques années que la situation dure...
Et qu'on ne nous fasse pas le coup du "c'est la faute des diplômés intracommunautaires", car la plupart des ifmk on vu leur nombre de place doubler voir tripler en 20 ans!
Ce numérus clausus est il raisonnable, quand on connaît l'évolution de notre profession?
Nous sommes nombreux à nous inquiéter, et attendons vainement une position claire et ferme et nos syndicats et de l'ordre.

Re: article du figaro 24/07/2018 - 10:43:26

Pseudo : patrick.l

tu as lu les commentaires sous l'article….


une petit florilège ::
"Le kiné : vraiment pas nécessaire, lorsqu'on sort de chez eux on a encore plus mal qu'en y entrant !"

"Oui mais comme les bons kinés sont assez rares, ca ne résout la problème. Le nombre de charlatans qui vous parlent d'énergies positives ou de méridiens ou que sais-je encore est hallucinant."

"S'ils seront trop nombreux peut être pourront ils faire des visites à domicile ce que refusent tous les praticiens contactés notamment à Bondy sous le prétexte, dixit l'un d'eux: je perds du pognon .....
Quand une personne âgée a besoin d'un kiné elle se rend au rendez vous... à bicyclette?"

"Dans notre commune, bien au contraire, il manque de kinés qui sont débordés et n'ont très peu de temps à vous accorder pour ceux conventionnés.
La délivrance de leurs diplômes font que tous les kinés se sont mis en ostéopathes, bien sûr, non remboursés.
Le manque de kinés et flagrant dans la grande couronne."

Re: article du figaro 24/07/2018 - 16:06:14

Pseudo : fredk

Un festival ces commentaires!
Ce qui prouve s'il était encore nécessaire le niveau du français moyen...
Un jour, je suis rentré dans une boulangerie, j'ai demandé une baguette, il n'y en avait plus, alors on m'a vendu une boule de pain dégueulasse! Les boulangers sont donc tous des voleurs! Supprimons les boulangers!

Re: article du figaro 24/07/2018 - 16:47:21

Pseudo : reac

ça me rappelle quand j'étais gamin et que j'ai dit à une cousine que je voulais devenir kiné.
elle m'a répondu "un jour je suis allé chez le kiné et il m'a touché les pied ça ne m'a rien fait"

et bien moi un jour j'ai voulu prendre une douche, et bien l'eau était froide. depuis je ne me lave plus, non mais !

Re: article du figaro 24/07/2018 - 17:51:51

Pseudo : Yves MKDE

L'important n'est pas ce que nous savons de notre métier et de nos possibilités thérapeutiques mais ce que la population en sait ou croit savoir, c'est l'image que nous représentons dans l'imaginaire collectif. Un individu qui est payé 16,13 € pour 1/2 heure et qui donc gagne pas le SMIC pour un bac+5 est un con (et j'en fais parti). Les conventions collectives 51 et 66 nous donne entre 16,50 et 18,00 € BRUT de l'heure. Si peu payer c'est que nous ne valons rien. Voilà l'idée collective et globale avec laquelle je suis proche. Même s'il y a un bonheur ENORME à voir marcher à quatre pattes un petit bonhomme de 3 ans après 6 mois de travail et autres expériences du même esprit ...

Re: article du figaro 24/07/2018 - 21:09:58

Pseudo : RECYCLOR

La kinésithérapie "libérale" conventionnée =
- honoraires nets équivalents à ceux d'un technicien de surface ( = individus payés pour faire des tâches ménagères pour ceux qui n'ont pas compris)
- pas de congés payés,
- pas de prise en charge de la collectivité pour les arrêts maladies ni les accidents de travail ( ou si peu....)
- une retraite de misère....
- des contraintes administratives, de normes de cabinets, comptables, sociales , fiscales "démentes"!!

En résumé cette convention additionne les mauvais cotés du statut "libéral" avec un rendement de misère...
Le statut du kinésithérapeute a été victime de la complaisance des syndicats de la profession vis à vis de nos gouvernants pour le plus grand bien de leur condition (création de du conseil de l'ordre avec parachutage des élus syndiqués dans le conseil de l'ordre à tous les échelons "départemental" " régional" et "national", avec des émoluments et des avantages en nature associés par exemple...).
Mon conseil du "jour" si vous le pouvez :
-Déconventionnez vous en vous regroupant par zone " sans aucun kinésithérapeute conventionné....
- Ne plus faire de soins à domicile sous la forme de "grèves de soins kinés à domiciles" pour cause d'honoraires, d'IK de misères et de le REVENDIQUER dans vos cabinets !!! sans limitation de durée bien sur !!!!
- Refusez (en respectant la loi) les actes dont les cotations sont "ridicules" et le REVENDIQUER dans vos cabinets...
-Pour au bout du compte faire un travail de qualité !!! en limitant la quantité !!!
Indignez vous, Réveillez vous avant qu'il soit trop tard !!! Bougez vous!!! Que Diantre... Arrêtez de subir en baissant la tête !!!

Re: article du figaro 25/07/2018 - 10:27:14

Pseudo : fredk

Recyclor, je partage ton point de vue.
çà fait maintenant 15 ans que je refuse les domiciles, le stationnement payant étant devenu depuis des années plus cher que l'ID...
Il existe des professions pour lesquelles le travail à perte est interdit, manifestement pas pour nous.
Je refuse également les soins de confort et les patients incorrects.
En ce qui concerne la hausse de la CSG non compensée? On en est où?
Combien de temps allons nous nous laisser marcher dessus avant que nous réagissions????

Re: article du figaro 25/07/2018 - 11:23:28

Pseudo : Yves MKDE

J'adore le contrôle de l'information :
https://actu.orange.fr/france/le-nombre-de-kines-va-continuer-d-augmenter-plus-vite-que-les-besoins-francetv-CNT0000014Yfls.html

https://www.francetvinfo.fr/sante/le-nombre-de-kines-va-continuer-d-augmenter-plus-vite-que-les-besoins_2865353.html#xtor=AL-67-[article]

Re: article du figaro 25/07/2018 - 15:38:30

Pseudo :

à fredk
En étant hors sujet, la hausse de la csg est pour nous compensée par la baisse des cotisations AF (-2.15%), donc à moins que tu ne sois retraité, évite l'intox

Re: article du figaro 25/07/2018 - 23:48:38

Pseudo : Gmaud

Calcul simple de leurs prévisions, 133000 - 85000 = 48000 de plus en 24 ans soit 2000 par an.
Quelqu'un sait combien de nous partent à la retraite sur une année?
A voir le ratio arrivée/départ pour confirmer ou pas leurs calculs...

Re: article du figaro 25/07/2018 - 23:59:20

Pseudo : reac

Instaurer un concours au conventionnement

problème réglé

Re: article du figaro 26/07/2018 - 09:51:06

Pseudo : contreordre21

Vous trouverez les détails de cette 'étude' ici, page 6 vous verrez de quelle manière insidieuse les individus de la DREES mettent en corrélation la baisse de l'offre de soins et le fait d'être une femme......bonne lecture


file:///C:/Documents%20and%20Settings/User/Bureau/DREES%202018.pdf

Re: article du figaro 26/07/2018 - 10:25:21

Pseudo : fredk

http://www.ordremk.fr/actualites/kines/la-demographie-incontrolee-des-kinesitherapeutes/
Voici le lien vers le communiqué de l'Ordre...
Enfin une réponse, dont il appartient à chacun d'apprécier la teneur...
Et ceci en ne tenant pas compte des compétences acquises par d'autres professionnels que nous partageons dorénavant...

Re: article du figaro 26/07/2018 - 10:36:35

Pseudo : patrick.l

sur ce lien que j'avais déjà lu , une chose à constater ….l'ordre constate , l'ordre alerte , l'ordre regrette mais l'ordre ne propose rien ni ne prend aucunement une position tranchée…..

comme toujours l'ordre montre son impuissance et son inefficacité en dehors de la coercition qu'il peut exercer à l'encontre de certains confrères.

Re: article du figaro 26/07/2018 - 15:17:17

Pseudo : Vengeur masqué

Patrick
J'ai des discussions ouvertes avec " mamie Mathieu " sur tous ces sujets sensibles...

Elle dit à chaque fois : " parlez en a vos syndicats "

Re: article du figaro 26/07/2018 - 15:23:19

Pseudo : patrick.l

mouarffffffffffffff…..


ca veut peut etre te dire : parle à ma main ....

Re: article du figaro 26/07/2018 - 15:55:13

Pseudo : fredk

L'ordre n'a de part sa mission qu'un avis consultatif pour les instances représentatives et autorités de tutelle...Qui plus est il n'a pas réglementairement à être consulté, on lui accorde d'être consulté.
Il n'a de pouvoir que sur nous...
Faible avec les puissants, puissant avec les faibles.
Qu'attendre de plus?
La réponse de Madame Mathieu est donc cohérente.

Re: article du figaro 26/07/2018 - 17:28:28

Pseudo : reac

je Pense que ce medecin a parfaitement raison. Il devrait en être de même pour les osteo d’ailleurs

Re: article du figaro 26/07/2018 - 18:31:27

Pseudo : kinédodouce

Il y a 10 ans je venais ici parler de ce problème depuis le nombre de diplômes européens ne cesse d'augmenter.
Vendre des diplômes à l'étranger qui permettent de revenir en France c'est un business qui rapporte gros.
Et le dénoncer c'est risquer de se faire traiter de raciste, sans compter ceux à qui on a bourré le crâne dans leur école européenne qui se prennent de haut avec leurs masters bsc.
Les gars vous aviez un numerus clausus à l'entrée de l'école.
Maintenant vous l'aurez à l'entrée du marché du travail. ça vous fera une belle jambe d'avoir votre papier à ce moment là.
Cdlt


Re: article du figaro 26/07/2018 - 19:41:37

Pseudo :

La question est "quels kinés vont trinquer?"
Parce que si on considère que la moitié prennent 2 patients à la fois ou plus, une augmentation de 50% du nombre de kiné revient à dire que tous ne pourront en prendre plus qu'un seul à la fois...
Méditez

Re: article du figaro 26/07/2018 - 22:22:51

Pseudo :

les rétro des assistants vont aussi grimper si nous trouvons beaucoup de kiné sur le marché....pour les zones sur dotées.

Re: article du figaro 27/07/2018 - 02:03:13

Pseudo : anodin

arete patrick! avec kinedouce cela fait un moment qu'on vous alerte sur cet affux massif de kiné européen et à mon souvenir tu nous traité de fascho ......donc va te coucher dans ta niche avec ton sentiment de toujours avoir raison

Re: article du figaro 27/07/2018 - 10:55:18

Pseudo : fredk

Après une lecture attentive du communiqué du CNOMK, je constate que l'ordre émet un avis reprenant les conclusions de la DREES, qui impute "en grande partie" l'augmentation déraisonnée du nombre de professionnels à la présence de diplômés français ayant fait leurs études à l'étranger.
Cette analyse me semble partielle, puis qu'il n'est à aucun moment évoqué l'augmentation déraisonnée du numérus clausus en France.
Par ailleurs, puisque nous devons accepter un partage de compétences de plus en plus développé avec d'autres professions, il me semble qu'il serait judicieux d'analyser le problème sous deux angles: le nombre de professionnels diplômés MK, et l'offre de soins dont les MK n'ont plus l'exclusivité.
Le problème est donc bien plus large et concerne me semble-il l'organisation du système d'offre de soins avec d'un côté les MK, qui ont un ordre et des devoir, de l'autre des professionnels divers, sans Ordre, qui proposent les mêmes actes mais sans avoir les mêmes devoirs.
Ceci n'est que mon avis...

Re: article du figaro 27/07/2018 - 12:30:33

Pseudo : Bbr

Exact

Re: article du figaro 27/07/2018 - 15:36:13

Pseudo : patrick.l

@anodin . habituellement je ne te réponds pas car tes posts sont toujours au ras des paquerettes.

cependant si tu lisais ce que j'écris , tu aurais remarqué que bien qu'assez virulent, je reste toujours courtois et correct.

il n'est donc pas dans mes habitudes de traiter qui que ce soit de " facho" terme que je n'utilise jamais .

mais pour toi si tu veux , je peux faire une exception car même si je ne les utilise pas ici , je connais un certain nombre d'insultes qui pourraient te convenir

Re: article du figaro 27/07/2018 - 19:58:08

Pseudo : fredk

Je viens de prendre connaissance d'un avis du snmkr concernant le sujet, que reçoivent les kinés abonnés à la newsletter...
J'espère que certains d'entre vous l'on reçu également.
Le contenu me semble édifiant, dangereux, irresponsable, indigne d'un syndicat professionnel, suicidaire...
En voici la teneur:
"Démographie des kinésithérapeutes

Le gouvernement doit prendre ses responsabilités



La démographie des kinésithérapeutes est un sujet qui fait beaucoup parler. Un rapport de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES), publié le 24 juillet fait des projections démographiques sur la profession de kinésithérapeute. En effet, il est écrit que « dans l’hypothèse où les comportements seraient constants et les politiques en vigueur maintenues, le nombre de kinésithérapeutes devrait augmenter de 57 % entre 2016 et 2040 pour s’élever à 133 000 en 2040 ».

Ce type de projection donne des informations intéressantes sur l’avenir de la profession, au regard de l’évolution des besoins en santé de la population. La question est de savoir, à qui revient la responsabilité de l’évolution cohérente de l’augmentation du nombre de kinésithérapeutes.



Au regarde des larges difficultés d’accès aux soins de kinésithérapie par les patients, le nombre de kinésithérapeutes est aujourd’hui largement insuffisant.



Le SNMKR a toujours pris ses responsabilités sur la question démographique, en proposant une augmentation régulière des quotas, associé à une répartition plus équilibrée des professionnels. De son côté, le gouvernement n’y est que très peu sensible, notamment au sujet de l’arrivée massive des diplômés communautaires. L’absence de régulation de ce vivier de professionnels rend impossible la gestion des quotas au sein des établissements.

Le SNMKR demande au gouvernement d’agir rapidement et courageusement pour corriger sa politique en donnant les moyens aux instituts de formation de former le bon nombre de professionnels, au regard des besoins de santé de la population, ainsi qu’en proposant une régulation efficace de l’arrivée des diplômés communautaires"

Re: article du figaro 27/07/2018 - 20:22:05

Pseudo : fredk

Allez, une fois n'est pas coutume, juste une petite blague, imaginons ceci:
"Réponse du Ministre de la santé au communiqué du SNMKR:
Madame, Monsieur, j'accuse réception de votre courrier nous indiquant votre inquiétude face à la démographie non adaptée des MK sur le territoire.
Vous rappelez que les kinésithérapeutes ne sont pas assez nombreux, et que la demande de soins ne peut être satisfaite, tant en établissement public qu'en exercice libéral, eu égard au faible numérus clausus français.
Vous demandez au gouvernement d'agir rapidement et courageusement.
Vous serez donc satisfaits d'apprendre qu'à compter de ce jour, nous allons renforcer notre politique de remplacement des MK par d'autres professions, comme nous l'avons déjà commencé avec les APA, chiropracteurs, etc... dans les établissements publics. Aucune embauche nouvelle ne sera tolérée à compter de la parution du décrêt 222222.22.
Concernant l'exercice libéral, une campagne massive de limitation des prescriptions auprès des médecins a déjà commencé et sera renforcée.
Parallèlement, nous allons inscrire de nouveaux référentiels, permettant de limiter les actes inutiles.
Nous étudions également conjointement avec la CNAM la possibilité de dérembourser les actes de MK à faible service rendu, comme le traitement des pathologies ostéoarticulaires, puisqu'elles peuvent dorénavant être pratiquées par des professionnels dont les prestations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.
Votre analyse est juste, trop de demande, pas assez de professionnels.
Voilà une réponse qui, nous en sommes convaincus, devrait vous satisfaire, tant par la rapidité et la facilité de mise en œuvre, que par l'efficience en terme économique de ces mesures...

Bien sûr, c'est de la fiction...
Si seulement tout n'était que fiction.
Amitiés à tous, chers confrères du snmkr!!!!

zone sur-doté et interdiction d'installation (3 réponses - 25/07/2018)25/07/2018 - 11:09:33
Je débarque, mais tout le monde est au courant qu'ils vont remettre d'ici quelques mois l'interdiction d'installation dans les zones sur dotées ?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : giro

Je débarque, mais tout le monde est au courant qu'ils vont remettre d'ici quelques mois l'interdiction d'installation dans les zones sur dotées ?

Re: zone sur-doté et interdiction d'installation 25/07/2018 - 11:54:59

Pseudo : fredk

Oui, cela faisait partie des négociations conventionnelles gérées d'une main de maître par le snmkr...
Pour les modalités, voir avec ce syndicat qui a signé le texte sans avoir les critères et le zonage...
Il y en a qui vont avoir besoin de boîtes de kleenex...

Re: zone sur-doté et interdiction d'installation 25/07/2018 - 12:19:27

Pseudo : halux

Apparemment c'est mis en place depuis le 1er Juillet 2018 sauf que les l'ARS n'avaient toujours pas fait la cartographie.
A t-on le droit de s'installer quand même ou c'est rétroactif?
Dans ce 2eme cas de figure je pense pas que ce soit possible d'empêcher un kiné de pratiquer son activité une fois installer. Bien que des moyens de pression soit possible.

Re: zone sur-doté et interdiction d'installation 25/07/2018 - 12:21:36

Pseudo : halux

Aussi plusieurs dérogations sont possibles.

TITRE 1 : CONFORTER L’ACCES AUX SOINS
Mise en oeuvre d’une régulation démographique, uniquement en zones sur dotées, pour les
personnes désirant s’y installer. Elle ne concerne pas les professionnels déjà installés.
Des dérogations pourront permettre à des professionnels de s’y installer si la raison est liée à :
• La vie personnelle du professionnel (situation médicale grave, mutation professionnelle…)
• Une offre insuffisante en offre de soins spécifique (réhabilitation respiratoire, rééducation
périnéo sphinctérienne, vestibulaire, pédiatrique et maxillo faciale)
• Un risque économique suite au départ d’un associé qui s’installerait dans la même zone
• Une forte activité saisonnière (expérimentations dans les départements 33, 73, 74 et 83)

ils ne perdent pas le nord!!! (6 réponses - 18/07/2018)17/07/2018 - 07:16:58
je lisais vite le mot de kine4000 ce matin:"nous avons connu des problemes de hotline.....nous avons 40 collaborateurs à Rabat et 40 à Bucarest"!!!!!!
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : vengeur masque

je lisais vite le mot de kine4000 ce matin:

"nous avons connu des problemes de hotline.....nous avons 40 collaborateurs à Rabat et 40 à Bucarest"!!!!!!

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 17/07/2018 - 09:46:12

Pseudo : patrick.l

pourquoi tu nous parles du nord perdu ? Rabat et Bucarest c'est au sud …..:)))))))))

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 17/07/2018 - 19:47:45

Pseudo :

je les ai appelés hier en début d'après-midi: ils ne pouvaient pas répondre à ma demande simple au sujet du logiciel car surbookés! il fallait attendre aujourd'hui pour qu'on s'occupe de mon cas... Il va falloir encore rabattre de l'employé. Champion RMI!

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 18/07/2018 - 07:53:52

Pseudo : reac

Ok mais’alors On paie la maintenance au tarif roumain alors....

Ne’ pas’oublier Que ces éditeurs de logiciels profitent d’un marché subventionné par la sécu (leurs tarifs sont basés sur le montant de l’aide qui nous est versée)

Alors on pourrait attendre d’eux un minimum de décence et pas cette course au profit avec délocalisation des hotline...

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 18/07/2018 - 09:18:17

Pseudo : vengeur masque

cest pourquoi j'en parle

visiblement tout le monde s'en fout

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 18/07/2018 - 11:27:30

Pseudo : Yves MKDE

Vega (epsilog) sont du côté de Montpellier pour tous les services même maintenant et hot line.

Re: ils ne perdent pas le nord!!! 18/07/2018 - 22:08:37

Pseudo : reboot

@Yves, ton intervention est intéressante pour qqn qui va débuter et choisir un progiciel mais pas pour celui qui se plaind d'un autre, car pour avoir changé de crêmerie dans le passé, jamais je ne recommencerai, au vu des pertes de données occasionnées. J'aurai aimé avoir ton post bien avant! De toute façon c'est un peu le même problème un peu partout...

Interrogation (13 réponses - 09/07/2018)07/07/2018 - 17:12:31
Bjr, n'avez vous pas peur d'une prise en charge en libéral dans le futur des patients uniquement par les mutuelles pour les soins libéraux et de garder le système actuel juste ( cpam et mutuelle ) pour le reste ( hospitalisation, prise en charge lourde...) ?Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Depression

Bjr, n'avez vous pas peur d'une prise en charge en libéral dans le futur des patients uniquement par les mutuelles pour les soins libéraux et de garder le système actuel juste ( cpam et mutuelle ) pour le reste ( hospitalisation, prise en charge lourde...) ?

Merci

Re: Interrogation 07/07/2018 - 17:56:20

Pseudo : patrick.l

mais qu'est ce que ca changerait ?

j’interviens dans un EHPAD qui est en budget global payé par l'ARS .
pour moi ca ne change rien . je facture à l'acte à l'établissement et meme pas avec des FDS . la seule différence est que je suis payé au mois , le 20 du mois suivant .

Re: Interrogation 08/07/2018 - 08:47:59

Pseudo :

c'est ce que Mme Buzyn met en place, avec les chiros et les apa, en évacuant les kinés.

Re: Interrogation 08/07/2018 - 09:44:13

Pseudo : Yves MKDE

Pour Patrick, vous coûtez combien à votre établissement qui est propriété d'un fond de pension et d'une société d'assurance. Posez-vous la question de la rentabilité sachant que les médecins référents ont souvent avec leur salaire des part ou un intéressement au bénéfice surtout en dotation globale. Il est moins cher de payer un APA voir une simple ASH (même pas aide soignante) pour faire marcher les mamys. Que la cotation 6 est moins cher que 9,5 pour le même travail. Que si le médecin référent nouvellement arrivé veux favoriser la ou les kinés qu'il a fait venir, il lui suffit de ne pas renouveler vos ordonnances et dès que vous n'aurez plus le patient de le donner à un autre kiné ainsi que tous les nouveaux patients (c'est du vécu personnel).

Re: Interrogation 08/07/2018 - 10:53:24

Pseudo : patrick.l

@ Yves.

pour commencer l'EHPAD où j'interviens est neuf ( 2ans ) .
AUCUN des confrères du bled concerné contacté n'a voulu y aller .(?)contacté en désespoir de cause , j'ai été le seul a bien vouloir m'y déplacer .

il s'agit d'un EHPAD privé bâti sur le principe du LMNP pour investisseurs privés FRANCAIS.( donc pas de fond de pension américain là dedans , contrairement aux idées reçues ) .

concernant les prescriptions , il n'y en a pas . je travaille en lien direct avec l'infirmier coordinateur et c'est nous 2 qui déterminons, en bonne intelligence , quel patient et quelle prise en charge kiné je vais faire suivant le bilan que je fais .

pour l'instant je ne vois que des avantages . car créer ce poste m'a entrainé une surcharge de travail et m'a permis d'embaucher une assistante , qui elle , est très satisfaite d'avoir trouvé ce poste chez moi .


Re: Interrogation 08/07/2018 - 11:21:25

Pseudo : Yves MKDE

Pour les libéraux qui ne veulent pas venir, il y a plein de roumain, espagnol ou asiatique qui ne demande qu'à venir même en salarié. C'est une société française qui a donc des actionnaires qui veulent un retour sur investissement le plus rapide possible.
Vous soignez sans ordonnance faites par un médecin, que la justice ou l'ordre ne se mêle pas de cela et qu'il n'y ai pas une mamie ou une famille qui mette la main dessus car vous serez dans la me*de et indéfendable.

Re: Interrogation 08/07/2018 - 11:30:30

Pseudo : patrick.l

@ Yves , tu connais mal le principe du LMNP ….

Re: Interrogation 08/07/2018 - 11:34:09

Pseudo : patrick.l

pour le LMNP , les actionnaires ( c'est a dire ceux qui détiennent les actions de la société gestionnaire et pas les propriétaires des appartements hein ) font leur beurre sur la location des chambres .
tout le coté médical leur échappe et n'est géré que par l'ARS ….

Re: Interrogation 08/07/2018 - 11:37:24

Pseudo : patrick.l

et concernant les prescriptions , bien sur il y en a . lorsque j'ai bilanté un patient et que je décide qu'il y aura des séances , alors le médecin est sollicité pour faire une prescription qui est classée dans le dossier informatisé du patient avec mon bilan ….( jusqu'à présent aucun médecin n'a jamais refusé d'en faire )

Re: Interrogation 08/07/2018 - 11:49:18

Pseudo : Yves MKDE

Jusqu'à ce qu l'ARS trouve que vous (nous) coûtiez (coûtions) trop cher et nous remplace. J'ai vécu cela dans plusieurs maison de retraite, médicalisé et non médicalisé. Je refusais d'y retourner et j'ai maintenant stoppé ce métier (que j'aime) car trop d'emme*de.

Re: Interrogation 08/07/2018 - 15:29:20

Pseudo :

Elle ne doit pas aimer les kines et de plus doit être soignée par un chiro....

Re: Interrogation 08/07/2018 - 22:10:01

Pseudo : bixent

Notre champ de prise en charge est très large. Nous pratiquons les prix les plus bas du marché. Les CPAM et les mutuelles le savent, donc pas de panique.

Re: Interrogation 08/07/2018 - 22:22:09

Pseudo : Yves MKDE

Il n'y a pas de marché car nos tarifs sont remboursés mais aussi contrôlés. La concurrence est entre ceux qui ne sont pas remboursé et donc libre de leurs prix. Nous sommes hors concurrences et sous l'égide de la toute puissante sécu.

Re: Interrogation 09/07/2018 - 22:37:08

Pseudo :

Je suis d'accord avec vous tous mais la seule épée au dessus de notre tête c la franchise à 0,5 /actes .... savez vous à combien elles sont en Belgique ? Dans les 6 à 8 euros il y a 10 ans !
Je serai curieux de savoir si avec une franchise égale en France si les cabinets auraient autant de monde!