Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum Techniques de rééducation

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

du libéral au salariat (8 réponses - 11/06/2018)06/06/2018 - 09:18:44
BonjourJ'ai actuellement mon propre cabinet de kiné et d'ostéo, avec les avantages et inconvénient du libéral. On me propose d'integrer un EHPAD en tant que salarié à 2350 net plus prime sur objectif envisageable (formation du personnel, creation de bilan, vision globale des problematiques des résid
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : phi.a

Bonjour

J'ai actuellement mon propre cabinet de kiné et d'ostéo, avec les avantages et inconvénient du libéral.
On me propose d'integrer un EHPAD en tant que salarié à 2350 net plus prime sur objectif envisageable (formation du personnel, creation de bilan, vision globale des problematiques des résidents...)

J'avoue que je suis bien tenté. le salaire n'est pas mirobolant mais "honnête" pour du salariat tranquille.


du coup, se pose la question : vais je arreter le libéral totalement ou trouver un quart temps dans un cab le soir de 17h à 18h ? ça ne vaut peut etre pas le coup pour juste une ou deux heure par jours (j'ai deux enfant de 2 et 3 ans, j'aimerai en profiter)


Il est probable que d'ici deux ou trois ans (me connaissant) je veuille retourner en libéral. Que me conseillez vous administrativement : de tout cloturer ?
de me mettre en pause (Carpimko, urssaf, complémentaire) ? de continuer à payer pour ne pas perdre certains avantages (notre fameuse retraite mirobolante) ?

Parmi vous y en a t il qui sont passé du libéral au salariat pour revenir en libéral ?


D'avance merci pour vos réponses/conseils

Re: du libéral au salariat 06/06/2018 - 09:48:52

Pseudo : Victory

Par rapport à la possibilité de faire salariat + libéral, la question a déjà été posée plusieurs fois.
Déjà, il faut vérifier que le contrat salarié autorise la double activité.
Ensuite, au vu des charges fixes en libéral, surtout de la Carpimko (RC, RID et ASV, environ 2400€,) c'est pas très rentable de ne faire que quelques heures par semaine. Pour un mi-temps, à la limite ça peut passer, mais pas en dessous.

De même, je pense qu'il vaut mieux clore l'entreprise, quitte à la recréer plus tard, car tes cotisations URSSAF ne te serviront à rien (vu que tu seras au régime des salariés) et tes cotisations CARPIMKO seront trop faibles (puisque proportionnelles au revenu) pour avoir un quelconque avantage à ta retraite ; d'autant plus que si tu es salarié, les trimestres travaillés continuent de compter.

Re: du libéral au salariat 06/06/2018 - 22:55:24

Pseudo :

travail tranquille et bien payé. C'est à voir selon le tempérament.

Re: du libéral au salariat 07/06/2018 - 07:27:24

Pseudo : Jlo17

2350 euros en salariat , moi je signerai. Après difficile d'exercer l'ostéopathie, à moins de le proposer dans le plan de prévention du personnel. Visiblement on attend de toi autre chose que de la marchotherapie, c'est valorisant. J'ai déjà travaillé en Ehpad et qu'en on te le permet travailler le lien avec les équipes, proposer des ateliers, ...c'est passionnant. Attention quand même car certains groupes fonctionnent avec des regroupement pour les achats de matériel etc... ce qui limite grandement la liberté de manœuvre. Mais à toi de voir mais si tu choisis le salariés tu auras tes soirées, tes congés payés , les jours enfants malades... mais le salariat c'est aussi être confronté à la bureaucratie, au travail en équipe ...

Re: du libéral au salariat 07/06/2018 - 10:30:45

Pseudo : RECYCLOR


Le recyclage c'est un peu mon "rayon":

en 1er : c'est une évidence, le contrat en tant que salarié kinésithérapeute que vous allez peut être signer ne doit pas stipuler une incompatibilité d'exercice libéral concomitant.... s'il n'y a pas de notification = pas de restriction

en 2 : pour l'activité libérale :

-en ce qui concerne la pratique de la kinésithérapie conventionnée : faible rendement, avec toutes les charges fixes (URSSAF, CARPIMKO,Ordre etc...), les contraintes administratives, comptables etc..., selon moi : arrêt total de cette pratique dévalorisée, non rentable, en voie de paupérisation, ouverte aux plus grands nombres...

- pour l'ostéopathie : honoraires libres, pas ou peu de contraintes administratives, sous statut auto entrepreneur = peu de contraintes comptables, meilleure fiscalité, vraie pratique du libéral (type de patientèle non "assistée", augmentation à sa convenance de ses tarifs, profession valorisante, etc...)

Au final, en tant que de kiné salarié pratiquant l'ostéopathie à titre libéral, vous aurez les avantages du statut salarié ("assez bon" salaires fixes, retraite, congés payés, vacances...), et ceux de la pratique libéral avec un rendement horaire correct, sans l'obligation de faire 50 à 60 heures de travail par semaine...

Et cerise sur le gâteau, l'arrêt de la pratique de la kiné "conventionnée" est réversible (sauf si quotas), mais de toute façon un fois arrêtée vous n'y reviendrais pas...
De mon point de vue cette situation est peut être l'idéale, mais d'autres options peuvent être prise...garder son statut kiné et prendre un assistant pour faire la kiné, revendre son activité kiné ( pas cher je suppose...), etc...

Re: du libéral au salariat 07/06/2018 - 18:50:06

Pseudo : reboot

pose toi 2 questions:

Question 1: est ce que le delta de revenus entre ton libéral et l'activité salariée visée prévaut ou pas sur le plaisir de voir grandir tes enfants.

Question 2: matériellement parlant, est ce que le nouveau revenu suffit à ton train de vie sans trop se serrer la ceinture.

J'ai les 2 casquettes également, et si un jour je stoppe la kiné libérale, alors j'opterais pour salariat + ostéopathie libérale.

Bonne réflexion à toi, et surtout n'oublie pas de prévoir ta régulation urssaf en cas de cessation d'activité.

Re: du libéral au salariat 09/06/2018 - 08:19:49

Pseudo : gilloutyyann

RECYCLOR, je me demande si ton avis péremptoire est si réaliste que ça, au vu de tous les ostéos qui, autour de moi, galèrent en fin de mois, et leur double casquette, comme vous dites, n'est pas un choix, juste de la survie

Re: du libéral au salariat 09/06/2018 - 17:21:16

Pseudo : RECYCLOR

à gilloutyyann

De fait tu as en partie raison, la production d'ostéos à la "chaîne" fais que le marché en terme de quantité est très très saturé...pour la qualité c'est une autre histoire...
Pour notre "ami" une base salariée "relativement honnête" (2300 € net / mois pour commencer) avec en plus un complément libéral en tant qu'ostéopathe est selon moins le plus économiquement "viable" à court et moyen terme, et le plus "opportun"...mais présente quelques faiblesses...
A titre personnel j'ai fais le choix d'ouvrir mon cabinet d'ostéopathie il y a 10 ans, en "liquidant" mon cabinet de kiné conventionné en faisant des remplacements kinés le temps que je puisse vivre de l'ostéopathie ( dans une zone en surdensité).
Ce qui est une évidence, c'est que pour changer de vie a l'instar de mon exemple, c'est qu'il te faut une paire de "corones" solides et bien accrochées, ce qui en général et en particulier pour la profession de kinésithérapeute fait défaut (entre autres, je qualifierais les représentants syndicaux de la kiné plutôt du genre "eunuques").
De plus je mentirais en disant que l'affaire est simple, c'est un vrai parcours du combattant avec des épreuves, comme la baisse de son pouvoir d'achat, passer d'un agenda plein à un agenda vide du jour au lendemain, la perte de reconnaissance sociale au quotidien etc...
La clef de la réussite pour ce virage professionnel est de se diversifier, par l'ostéopathie par exemple ou d'autres activités "hors sécurité sociale" avec un temps de préparation conséquent...
L'idée est de ne pas regretter à posteriori son inertie en se contentant d'une vie professionnelle médiocre, comme fonctionne la kinésithérapie conventionnée...
Méditez chers confrères et consoeurs sur ces quelques mots, avant que le temps vous manque...Courage ! Fuyons ...

Re: du libéral au salariat 11/06/2018 - 10:03:27

Pseudo : phi.a

Je suis d'accord avec tout ce qui est.
et merci pour vos commentaires.


Je vois que malgré une métier "agréable" (masser les gens, leur faire du bien, avoir leur sympathie), la kinésithérapie devient insideusement un métier stressant.

ça se voit régulièrement sur ce forum et sur la politique de santé de la kinésithérapie.

L'ostéo souffre elle aussi d'une disproportion entre l'offre et la demande.


Donc je vais :

arreter le libéral kiné et ostéo.
cloturer mon urssaf/carpimko...

et reprendre ensuite un autre cabinet d'ostéo (qq heures par semaines)


comme ça, la transition est faite, et pas de piege de mélanger kiné et ostéo (ce que je faisais malheureusement)



merci

DS PAMC (5 réponses - 10/06/2018)09/06/2018 - 19:53:34
Bonjour à tous!POurriez-vous me renseigner? J'ai commencé mon activité en 2017 en tant que MK, je remplace uniquement. Une collègue a reçu un rappel pour la DS PAMC. yahhk, pourquoi, je ne reçois rien? Ni de l'urssaf, ni de la carpimko même quand je me connecte sur leur site. merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : lucile04

Bonjour à tous!

POurriez-vous me renseigner? J'ai commencé mon activité en 2017 en tant que MK, je remplace uniquement. Une collègue a reçu un rappel pour la DS PAMC.
yahhk, pourquoi, je ne reçois rien? Ni de l'urssaf, ni de la carpimko même quand je me connecte sur leur site.

merci

Re: DS PAMC 09/06/2018 - 21:26:42

Pseudo : Motani

Déclarations à remplir sur le site net-entreprises qui centralise les déclarations URSSAF et carpimko. Il faut juste s’inscrire sur ce site et remplir la déclaration ds-pamc

Re: DS PAMC 10/06/2018 - 13:46:34

Pseudo : lucile04

C'est ce que j'ai fait. En fait pour tous les papiers impôts, urssaf, carpimko etc, c'est l'association de gestion agréée qui nous met au courant? sans ça on ne reçoit jamais de papiers ou rappels?

Re: DS PAMC 09/06/2018 - 23:58:31

Pseudo : mp

A tu déclaré(e) ton activité libérale en tant que remplaçant à l' URSSAF et surtout à la CARPIMKO ?

Re: DS PAMC 10/06/2018 - 13:47:40

Pseudo : lucile04

oui, j'ai tout déclaré l'année dernière quand j'ai commencé à travailler. Je paye ma carpimko et mon Urssaf

Re: DS PAMC 10/06/2018 - 22:10:09

Pseudo : Motani

Tu peux recevoir un papier mais je ne sais pas si c’est automatique. J’ai souscrit à l’angak et il me semble avoir reçu un papier informatif en début d’année. Mais en gros, pas de papier en rouge clignotant avec alarme

chiro VS SEP ? (1 réponse - 10/06/2018)06/06/2018 - 13:52:55
je travaille dans la pampa berrichonne, en ZRR + zone très sous dotée, une dame avec SEP en poussée appelle en catastrophe pour des séances : dans la ville à 20 km de chez moi (niveau de dotation intermédiaire, +de 60 résultats kiné sur pages jaunes, PAS UN des confrères ne peut (ou ne veut??) la pr
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : celeste58

je travaille dans la pampa berrichonne, en ZRR + zone très sous dotée, une dame avec SEP en poussée appelle en catastrophe pour des séances : dans la ville à 20 km de chez moi (niveau de dotation intermédiaire, +de 60 résultats kiné sur pages jaunes, PAS UN des confrères ne peut (ou ne veut??) la prendre .... c'est bien là où le bât blesse = sélection des patients ! laisser tomber neurologie/périnéo..... pourtant des domaines où les chiro ne nous font pas de concurrence !
à vouloir récupérer les patients aux ostéos et aux chiro (j'ai la double casquette), on va en perdre nos plus belles compétences et laisser sur le carreau les patients qui ont vraiment besoin de rééduc'.
c'est bien dommage...

Re: chiro VS SEP ? 10/06/2018 - 00:18:34

Pseudo : mp

La chiro et l'osteo ne sont pas pris en charge par la ss et les mutuelles sur le long cour.
Active tes syndicats départementaux, et informe ton ars

Remboursement des séances (4 réponses - 10/06/2018)06/06/2018 - 14:48:46
Comme nos séances sont à 16,13€, je fais de grosses journées... J'ai un peu mal au dos mais je n'ai pas le temps d'aller chez le kiné...Je me demandais, si je me fais du TENS pendant la journée et quelques exercices, puis-je me facturer à moi même une séance et me la voir remboursée ?Ce topic est pe
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Vincent.kine

Comme nos séances sont à 16,13€, je fais de grosses journées... J'ai un peu mal au dos mais je n'ai pas le temps d'aller chez le kiné...
Je me demandais, si je me fais du TENS pendant la journée et quelques exercices, puis-je me facturer à moi même une séance et me la voir remboursée ?

Ce topic est peut être une blague mais pensez-vous que ça fonctionnerait ?

Re: Remboursement des séances 06/06/2018 - 15:18:45

Pseudo : Bab le baobab

Nop impossible, un honnête confrère bloqué du dos s’était fait soigné par son remplaçant, qui l'a facturé avec sa cps. Ca a buggé.... niveau caisse. Justif a fournir et autre.

Re: Remboursement des séances 06/06/2018 - 15:16:38

Pseudo : nikitwo

LOL !

Re: Remboursement des séances 06/06/2018 - 21:19:48

Pseudo : reboot

Prends un ou une associé(e) et oui...

Re: Remboursement des séances 10/06/2018 - 00:08:21

Pseudo : mp

Fais un stage formation professionel continue sur les lombalgies , et en plus indemnités et crédit d'impot. Vite, avant que nos énarques réalisent le truc. en +, tu fais de l'éducation thérapeutique, c'est top niveau.

Chiro vs kiné (1 réponse - 03/06/2018)02/06/2018 - 07:53:33
Ou est le snmkr ? Silence radio depuis 1 semaine alors que le ffmkr alizé et l'ordre se bougent !Nous devons agir sur une refonte de la profession sans l'aide de la sécu ni du gouvernement , nous sommes trop dépendent de la sécu .Devons nous avoir confiance envers les syndicats ? Aucune anticipation
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Tt

Ou est le snmkr ? Silence radio depuis 1 semaine alors que le ffmkr alizé et l'ordre se bougent !
Nous devons agir sur une refonte de la profession sans l'aide de la sécu ni du gouvernement , nous sommes trop dépendent de la sécu .
Devons nous avoir confiance envers les syndicats ? Aucune anticipation .....

Re: Chiro vs kiné 03/06/2018 - 22:23:08

Pseudo :

?

pilates en entreprises (0 réponse)03/06/2018 - 22:05:48
Bonjour je suis kiné ostéo et depusi peu prof de pilates, je souhaiterai développer des cours en entreprises, pensez vosu que celà soit possible , quels contacts avez vous des conseils ou des retours d'expériences merci

Répondre

Pseudo : mathan

Bonjour
je suis kiné ostéo et depusi peu prof de pilates, je souhaiterai développer des cours en entreprises, pensez vosu que celà soit possible , quels contacts avez vous des conseils ou des retours d'expériences
merci

Moi aussi en veux un!!! (0 réponse)03/06/2018 - 20:25:42
....

Répondre

Pseudo : Vengeur masqué

....

honteux!! (6 réponses - 02/06/2018)01/06/2018 - 12:03:11
14 000 euros pour 3 semaines dans le CRF en face du cabinet!!glace le matin glace le soir aucun massage genou à 90°: fracture MS jamais mobilisé:fracturele patient habite à 5 kms mais obligation du repas du midi!
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : vengeur masque

14 000 euros pour 3 semaines dans le CRF en face du cabinet!!

glace le matin glace le soir
aucun massage
genou à 90°: fracture
MS jamais mobilisé:fracture

le patient habite à 5 kms mais obligation du repas du midi!

Re: honteux!! 01/06/2018 - 13:11:07

Pseudo : patrick.l

bah ca fait des années et des années que c'est comme ca . tout le monde le sait et la CPAM ne fait rien .

Re: honteux!! 01/06/2018 - 14:49:19

Pseudo : Hierocles

oui c'est révoltant mais les patients acceptent!!!!!

Re: honteux!! 01/06/2018 - 15:30:04

Pseudo : Victory

Pareil pour moi l'année dernière.

Une patiente opérée pour PTG, seule chez elle (mais la fille à 5 minutes à pieds...), donc CRF.
Pas de place, pourtant en grande métropole, elle a dû attendre 2 semaines à l'hôpital où elle a été opérée avant d'avoir un lit libéré dans un CRF renommé.
Là-bas, la kiné (polonaise) ne voulait pas masser pour éviter un risque de phlébite :O Elle a demandé à en changer. Elle a passé 3 semaines avec 15 min de massage le matin et 5 min de mobilisation passive (même dans ce centre, les séances sont passées à 20min/patient pour prendre + d'HDJ,) arthromoteur l'après-midi, et glace en chambre (donc par les IDE.)
Rien le week-end bien sûr.

Je l'ai reçue à son retour pour la suite des soins. Zéro avantage par rapport aux autres patients qui rentrent chez eux et commencent la rééducation à domicile.

On a tous des histoires comme ça, mais on préfère financer ces gouffres financiers et envoyer les gens chez des chiropracteurs car les MKDEL à 16,13€ coûtent cher ...

Re: honteux!! 01/06/2018 - 18:45:38

Pseudo : Leonarda

Helas un CRF , même de merde, ça crée des emplois,paie des taxes CFE, IS etc ; et ça semble rapporter plus que cela ne coûte à la société ; du coup ,tant pis si « on » soigne les patients comme les animaux (et encore).

Re: honteux!! 01/06/2018 - 22:10:41

Pseudo : reboot

T'as raison pour le "(et encore)", car j'ai pas vu une émission où un cheval de course avait le vétérinaire et ses sbires autour pour une échographie négative de la cuisse, enchaînant dans la foulée par une scintigraphie osseuse... Le canasson était paré de 4 sur-chaussures pour éviter que son urine radioactive ne contamine ses jambes à plusieurs millions! Alors que nos vieux, on peut leur refuser une IRM...

Re: honteux!! 02/06/2018 - 16:40:01

Pseudo : Bab le baobab

On aurait peut être pas fait mieux mais une chose est certaine; MOINS CHER... Ne serait ce que 10% dans mon escarcelle...

domiciles à vélo (3 réponses - 02/06/2018)01/06/2018 - 16:04:13
salut les jeunes, je pense me séparer de ma voiture hors d'âge, savez vous si le système de frais forfaitaires véhicule marche aussi en vélo? peux t-on le passer en amortissement ( vélo éléctrique)j'anticipe les mauvaises langues en précisant que je n'ai pas de comptable
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : gilloutyyann

salut les jeunes, je pense me séparer de ma voiture hors d'âge, savez vous si le système de frais forfaitaires véhicule marche aussi en vélo? peux t-on le passer en amortissement ( vélo éléctrique)
j'anticipe les mauvaises langues en précisant que je n'ai pas de comptable

Re: domiciles à vélo 01/06/2018 - 16:30:35

Pseudo : Victory

Le barème kilométrique sert à déduire forfaitairement les dépenses liées au carburant, entretien, assurance, ...
Donc le vélo, ça marche pas.
Par contre, tu peux tenter de le passer en frais pro

Re: domiciles à vélo 01/06/2018 - 17:26:46

Pseudo : sip

Bonjour,
pas de frais kilométriques effectivement mais possibilité de le passer en frais pro: amortissable en 2 ans.
Je passe également l'achat du matériel de réparation en frais pro.

Re: domiciles à vélo 02/06/2018 - 09:10:42

Pseudo : gilloutyyann

enfin des réponses constructives dans ce forum de ouins ouins!
merci

soins en HAD (2 réponses - 31/05/2018)31/05/2018 - 16:23:13
Bonjour, avez-vous déjà eu une expérience avec eux? Ils viennent de me contacter pour l'une de mes anciens patients.Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : hary3

Bonjour, avez-vous déjà eu une expérience avec eux? Ils viennent de me contacter pour l'une de mes anciens patients.
Merci

Re: soins en HAD 31/05/2018 - 21:07:40

Pseudo : Geofree

Oui, il y a pleins d'HAD différentes. Dans l'idée, tu vas voir le patient, tu fais tes soins etc. Et tu factures à l'HAD tes soins (avec dom, IK éventuellement). Tu n'utilises pas la carte vitale du patient.

Re: soins en HAD 31/05/2018 - 21:29:11

Pseudo : reboot

Et pour l'urssaf ca va dans 2 cases au moment de la déclaration