Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum sur la législation de la rééducation et de la kinésithérapie.

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

à l'aide (0 réponse)20/09/2018 - 08:14:25
Bonjour,Pas jeune kiné mais débute libérale en EHPAD, svp :- Quelle IF utilisé s'il n'y a que la rééducation à la marche + équilibre (AMK8) ?- Quelle est la lettre qu'il faut utiliser en EHPAD AMK/AMS/AMC ?- Prescription "Rééducation à la marche" (écrit en gros) "dans le cadre d'une maladie de Parki
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : kiné à l'ouest

Bonjour,

Pas jeune kiné mais débute libérale en EHPAD, svp :
- Quelle IF utilisé s'il n'y a que la rééducation à la marche + équilibre (AMK8) ?
- Quelle est la lettre qu'il faut utiliser en EHPAD AMK/AMS/AMC ?
- Prescription "Rééducation à la marche" (écrit en gros) "dans le cadre d'une maladie de Parkinson" (écrit en petit), quelle cotation utilisée ?

Merci de votre aide

Arnaque (0 réponse)19/09/2018 - 16:57:32
BonjourJ'ai une annonce de vente de matériel sur le site et je reçois des mails qui sont des propositions frauduleuses !Méfiez-vous !!!Marie-Hélène

Répondre

Pseudo : Marie13

Bonjour
J'ai une annonce de vente de matériel sur le site et je reçois des mails qui sont des propositions frauduleuses !
Méfiez-vous !!!
Marie-Hélène

cachet (3 réponses - 17/09/2018)15/09/2018 - 23:55:26
Bonjour,Pourriez-vous svp m'indiquer quelles sont les informations qui doivent figurer sur le tampon du kiné ? NOM ADRESSE TÉL ADELI ? Est-ce que le terme conventionné doit figurer ainsi que les cases cab/conv/id/spec doivent figurer comme les médecins ?Désolé mais je n'ai rien trouvé dans la réglem
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : kiné à l'ouest

Bonjour,

Pourriez-vous svp m'indiquer quelles sont les informations qui doivent figurer sur le tampon du kiné ? NOM ADRESSE TÉL ADELI ?
Est-ce que le terme conventionné doit figurer ainsi que les cases cab/conv/id/spec doivent figurer comme les médecins ?
Désolé mais je n'ai rien trouvé dans la réglementation...
Merci

Re: cachet 15/09/2018 - 23:45:56

Pseudo : Yves MKDE

C'est la sécu qui vous fournit le tampon donc pas de problème.
Il y a dessus les mêmes information que sur les feuilles de soins.

Re: cachet 15/09/2018 - 23:58:01

Pseudo : kiné à l'ouest

Merci Yves

Et non la sécu ne fournit pas de tampon partout, donc je dois le commander.

Re: cachet 17/09/2018 - 10:38:14

Pseudo : Victory

Moi non plus, la sécu ne m'a jamais fourni de tampon. Ils devaient être riches chez toi Yves ^^.
Pas de réglementation pour cela à ma connaissance, j'en ai fait un avec nom, MK, Adeli, adresse et numéro de tél, pas de place pour le reste.
En fait, je ne m'en sers quasiment jamais, étant donné que tout est télétransmis, les feuilles de soins sont pré-remplies, les courriers tapés à l'ordinateur. Il n'y a que si je fais une ordonnance que je l'utilise, c'est à dire 2-3x par an.

ARS et installation en maison de santé (4 réponses - 16/09/2018)05/09/2018 - 18:31:30
Bonjour, quelles sont les différentes formes de liens entre l'ARS et les maisons de santé? J'ai cru comprendre que l'on peut en être complètement indépendant, ou pas. Quelles contraintes dans le second cas? La demande d'aide à l'installation en zone sous-dotée dépend-t-elle d'un lien (contrat) entre
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Install

Bonjour, quelles sont les différentes formes de liens entre l'ARS et les maisons de santé? J'ai cru comprendre que l'on peut en être complètement indépendant, ou pas. Quelles contraintes dans le second cas? La demande d'aide à l'installation en zone sous-dotée dépend-t-elle d'un lien (contrat) entre la maison de santé et l'ARS?
Merci d'éclairer un peu ma lanterne :)

Re: ARS et installation en maison de santé 06/09/2018 - 13:46:10

Pseudo : nico31000

bonjour,
il existe de nombreuses aides (CPAM, région,..)concernant l'ARS et les MSP, effectivement vous serez soumis à un contrat encadrant le fonctionnement (parcours de soins, permanence etc..) mais vous restez indépendant sur le plan du soin lui même.
C'est avant tout l'ARS qui 'organisera' la coordination pluripro par l'intermédiaire des plateformes territoriales d'appui.
C'est intéressant pour le kiné qui souhaite collaborer avec les autres professionnels sur les patients complexes.
Le mieux est de vous adresser à un référant ARS de votre région, car chaque ARS à ses propres contrats.

Re: ARS et installation en maison de santé 07/09/2018 - 09:17:29

Pseudo : Jojobzh

Merci pour votre réponse :)

Re: ARS et installation en maison de santé 07/09/2018 - 22:10:46

Pseudo :

on est indépendant sur le plan du statut, et soumis quant au travail. Demandez aux travailleurs uber!

Re: ARS et installation en maison de santé 16/09/2018 - 22:07:10

Pseudo : mp

En maison de santé, c'est un travail de groupe interdisciplinaire, qui dit groupe, dit structure qui peut imposer des contraintes qui s'appliquent à tous.
De plus, les mds doivent avoir un projet médical sous la surveillance de l'ars, et d'après ce que se dit, la première contrainte serai le système informatique commun.

Bilan (4 réponses - 16/09/2018)09/09/2018 - 22:20:44
Bonjour Lors de la prise en charge d'un nouveau patient est il possible de faire un bilan et une séance lors du premier rdv et donc de facturer ces 2 actes (séance et bilan ) à la même date sans risquer un rejet des caisses?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : ALF

Bonjour
Lors de la prise en charge d'un nouveau patient est il possible de faire un bilan et une séance lors du premier rdv et donc de facturer ces 2 actes (séance et bilan ) à la même date sans risquer un rejet des caisses?

Re: Bilan 09/09/2018 - 22:49:19

Pseudo : Kpas

Oui mais tu dois effectivement faire ton bilan ET ta séance et non pas dire aux patients que tu commenceras les soins la fois d’apres...

Re: Bilan 09/09/2018 - 23:04:59

Pseudo : patrick.l

ca fait des années que je fais ca et je n'ai jamais eu de problèmes

Re: Bilan 10/09/2018 - 10:13:43

Pseudo : Hierocles

15 ans que je fais comme ca et c'est normal!

Re: Bilan 16/09/2018 - 21:56:10

Pseudo : mp

Si la prescription concerne un traitement nécessitant une dap ?

Installation en maison de santé communale (5 réponses - 13/09/2018)13/09/2018 - 19:17:57
Bonsoir, je vous propose une hypothèse de travail :)Soit une maison de santé (communale) qui ouvre. Deux kinés sont "prévus". Est-ce-qu'un kiné peut proposer à la mairie de payer le loyer et les charges prévues pour 2 et de prendre un assistant dans un second temps quand il sera certain qu'il y a bi
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Dilemme75

Bonsoir, je vous propose une hypothèse de travail :)
Soit une maison de santé (communale) qui ouvre. Deux kinés sont "prévus".

Est-ce-qu'un kiné peut proposer à la mairie de payer le loyer et les charges prévues pour 2 et de prendre un assistant dans un second temps quand il sera certain qu'il y a bien du boulot pour deux?

Est-ce-que ça vous semble risqué d'un point de vue financier? (loyer/charges x2 au début + investissement matériel)

Merci.

Re: Installation en maison de santé communale 13/09/2018 - 19:50:22

Pseudo :

Peux-tu nous dire à combien s'élève le loyer+les charges+le matériel hightech?

Re: Installation en maison de santé communale 13/09/2018 - 19:51:14

Pseudo :

s'élèvent pardon

Re: Installation en maison de santé communale 13/09/2018 - 21:15:34

Pseudo : Dilemme75

Loyer global 1000€ sans les charges. Budget du matériel à déterminer.

Re: Installation en maison de santé communale 13/09/2018 - 21:31:24

Pseudo : patrick.l

ca dépend énormément du nombre de patients potentiels .

qui a décidé que 2 kinés seraient nécessaires ?

Re: Installation en maison de santé communale 13/09/2018 - 21:38:36

Pseudo :

et ça dépend aussi de: es-tu certain que tu auras un assistant? par les temps qui courent...

Un peu de lecture (4 réponses - 13/09/2018)12/09/2018 - 12:23:35
Bonjour,Ce matin Google me suggérait un peu de lecture (justice), je me suis dis que dans votre pratique quotidienne, cela pourrait vous intéresser... et peut-être faire + attentionhttp://sosconso.blog.lemonde.fr/2018/09/11/quand-le-kinesitherapeute-provoque-une-fracture-du-femur/Bonne lecture...
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Mo

Bonjour,
Ce matin Google me suggérait un peu de lecture (justice), je me suis dis que dans votre pratique quotidienne, cela pourrait vous intéresser... et peut-être faire + attention

http://sosconso.blog.lemonde.fr/2018/09/11/quand-le-kinesitherapeute-provoque-une-fracture-du-femur/

Bonne lecture...

Re: Un peu de lecture 12/09/2018 - 19:48:03

Pseudo : Yves MKDE

C'est une catastrophe pour nous en libéral car cela va faire jurisprudence est nous avons tous la plupart de nos ordonnances qui sont rédigées "(dix) séances de rééducation du genou, dos, épaule ...) donc nous ne devons prendre en charge nos patients que lorsque nous aurons l'intégralité du dossier : CRO, radio, scan, biologie, avis éclairé du chir, du médecin ... soit plusieurs semaines de collecte de données pour les patients qui y arriveront car il aurait été hors de question que je me batte pour chaque patient pour cela. Nous faisons déjà assez d'administratif comme cela. Je suis heureux de quitter le monde libéral et bientôt le monde de la kiné (alors que le métier me plaît depuis bientôt 30 ans).

Re: Un peu de lecture 12/09/2018 - 22:38:37

Pseudo : Kpas

La catastrophe c’est surtout pour la patiente

Re: Un peu de lecture 13/09/2018 - 10:45:14

Pseudo : Mo

Je trouve qu'il a bon dos le kiné dans cette affaire.
Qui aurait pu imaginé un risque élevé de fracture après 1 mois et demi post-ablation de matériel chez une patiente de 36 ans ? Surtout qu'il n'y avait rien dans le dossier
Les médecins qui n'indiquent rien, eux ne sont pas inquiéter...

Re: Un peu de lecture 13/09/2018 - 13:20:43

Pseudo : reac

est-ce vraiment juste que la sécurité sociale, c'est à dire la solidarité nationale prenne en charge les soins consécutifs à des pratiques de loisir individuelles à haut risque ???

pour moi : Non

Rétrocession (7 réponses - 06/09/2018)03/09/2018 - 11:55:24
Bonjour, existe-t-il un texte qui "encadre" les rétrocessions? Ce qu'elles sont censées couvrir, etc...je ne trouve pas grand chose pour l'instant. Merci.
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Jojobzh

Bonjour, existe-t-il un texte qui "encadre" les rétrocessions? Ce qu'elles sont censées couvrir, etc...je ne trouve pas grand chose pour l'instant. Merci.

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 14:54:29

Pseudo : patrick.l

oui il existe un texte …
ca s'appelle le contrat que les professionnels signent entre eux .

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 19:36:05

Pseudo : céleste58

le bon sens voudrait que la rétro couvre les frais engendrés par l'assistant (prorata du loyer, utilisations des machines et du coût de fonctionnement du cabinet= EDF eau internet... de la patientèle préexistante à ton arrivée...), ça n'est pas difficile à évaluer, demande le bilan comptable à ton gérant. elle peut être un peu plus élevée si tu tiens compte de l'investissement personnel et professionnel qu'a fait le gérant pour monter son cabinet, sans lequel tu n'aurais pas la possibilité d'exercer il faut le reconnaître.
Le problème, c'est que souvent, elle dépasse très largement les frais que tu occasionnes (6 ans d'assistanat je sais de quoi je parle) auquel cas tu rapportes bcp bcp plus que ce que tu ne coûtes réellement...
Pour exemple, mes frais de fonctionnement depuis que je ne suis plus assistante équivalent au grand maximum à une rétro de..... 10% (!!!!!) je ne retournerais assistante pour rien au monde ! pour mon cas, il s'agit du même département, la comparaison tient donc bien la route.
cela dit, ça dépend des régions et du prix des loyers ...

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 20:17:02

Pseudo :

Et oui il faut bien que le titulaire gagne un plus... sinon il n'y a aucun intérêt d'avoir des assistants surtout avec les risques auprès des banques des prêts effectués lors de l'investissement initial.
Dsl

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 21:24:30

Pseudo :

"Et oui il faut bien que le titulaire gagne un plus... sinon il n'y a aucun intérêt d'avoir des assistants".

Merci.

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 21:35:57

Pseudo :

De rien, pourquoi tu penses que quelqu'un prend un assistant par plaisir du métier et de l'assistant? Vaste blague !

Re: Rétrocession 03/09/2018 - 22:36:49

Pseudo : Jojobzh

Donc il n'y a pas de texte réglementaire, et finalement tout le monde fait ce qu'il veut.
Au final, je pense aussi que si deux kinés par exemple investissent dans un cabinet où 5 kinés peuvent travailler, ce n'est pas pour le bien de la population qui s'accumule à sa porte, comme on peut lire dans la plupart des annonces de recherche d'assistant...c'est pour gagner de l'argent, un jour.
Je n'ai rien contre.
Mais il ne faut pas non plus compter sur l'hypothétique présence d'assistants pour espérer payer les traites du loyer/prêt/matériel, et venir se plaindre quand ceux-ci se débinent ou sont aux abonnés absents.
Pour investir, il faut des reins solides.

Re: Rétrocession 06/09/2018 - 14:03:34

Pseudo : nico31000

bonjour, tout est défini dans les contrats, le titulaire (entreprise) offre des moyens à l'assistant (autre entreprise) qui offre des services (eh oui le soin est considéré comme un service en droit).
Un peu comme un loyer, la rétro est donc un équilibre dans un contrat.
L'assistant peut partir quand il le souhaite (avec préavis) le titulaire rentabilise son emplacement mais ne peut pas partir quand il veut (surtout s'il a beaucoup investi)
Donc 30% c'est trop, 5% c'est trop peu, 20% est un bon compromis et celui qui veut gagner plus peut s'associer..mais il perdra de la liberté (eh oui elle a un coût la liberté)

Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile (5 réponses - 06/09/2018)05/09/2018 - 11:52:18
Bonjour, suite à l'avenant conventionnel n°5 et la création du forfait AVC et du forfait accompagnement du retour à domicile depuis le 1er juillet dernier, je souhaiterai connaitre les modalités à effectuer pour la facturation.Merci de votre aide.
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Romain

Bonjour,
suite à l'avenant conventionnel n°5 et la création du forfait AVC et du forfait accompagnement du retour à domicile depuis le 1er juillet dernier, je souhaiterai connaitre les modalités à effectuer pour la facturation.
Merci de votre aide.

Re: Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile 05/09/2018 - 18:09:20

Pseudo : Victory

AMELI:

La prise en charge rapide à domicile liée à un accident vasculaire cérébral (AVC), forfait FRD

L’objectif de ce forfait est de favoriser le retour à domicile pendant la phase aiguë et subaiguë (jusqu’à 6 mois) des patients sortant d’une hospitalisation pour AVC (MCO ou SSR) et nécessitant une rééducation kinésithérapique.
Dans quels cas facturer le forfait d’accompagnement du retour à domicile en post-hospitalisation suite à un AVC ?

Cette rémunération complémentaire aux actes de rééducation habituels est versée sur la base d’un forfait qui comprend :

la prise en charge rapide (dans un délai de 3 à 4 jours), initialement à domicile, pluri-hebdomadaire ;
la participation à l’éducation du patient et de son entourage ;
la coordination avec le médecin traitant et les autres professionnels de santé impliqués dans la prise en charge, attestée par la transmission du BDK ;
la transmission d’un point d’étape sur la rééducation en cours, au médecin traitant et à l’équipe médicale en vue de la consultation post-AVC (hospitalière et/ou extra hospitalière) au moment de la facturation du forfait.

Comment facturer ce forfait ?

Ce forfait complémentaire aux actes de rééducations habituels est facturable une fois pour chaque patient, 30 jours après la première prise en charge par le masseur-kinésithérapeute, à l’aide d’un code prestation spécifique FRD.

Re: Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile 05/09/2018 - 22:17:55

Pseudo : reac

@ Victory

tu peux coller le lien de ta source? je cherche la même info pour le forfait de retour à domicile après chir orthopédique...

merci

Re: Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile 06/09/2018 - 08:30:56

Pseudo : Victory

https://www.ameli.fr/masseur-kinesitherapeute/exercice-liberal/facturation-remuneration/tarifs/prise-charge-domicile

Re: Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile 06/09/2018 - 10:40:41

Pseudo : hary311

Voile la réponse de VEGA
Pour utiliser les nouveaux forfaits FAD et FRD, il suffit de rajouter une ligne de cotation sur une fiche de traitement, et de coter FAD1 ou FRD1.

FAD: "Forfait retour à domicile post chirurgie orthopédique" d'une valeur de 20€
FRD : "Forfait retour à domicile post AVC" d'une valeur de 100€
Le FAD1 se facture obligatoirement à domicile.
Le FAD1 peut se facturer avec IFO / IFS / IFA.
Le FRD1 peut se facturer avec IFN / IFS / IFA.
Le FAD1 et FRD1 sont incompatibles avec les majorations de NUIT et DIM/F (la notion d'urgence ne fonctionnera donc pas).
Ces actes sont facturables une fois par patient et en tiers-payant.

Re: Facturation forfait AVC et forfait accompagnement du retour à domicile 06/09/2018 - 12:49:50

Pseudo : reac

Merci pour ces informations importantes !

contrat d'exercice à frais commun ou SCM? (6 réponses - 06/09/2018)05/09/2018 - 17:49:08
Bonjour!Avec mon compagnon nous allons ouvrir un cabinet et nous voudrions savoir si un contrat d'exercice à fais commun était suffisant ou si c'était mieux de créer une SCM?Merci de vos réponses
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : FionaF

Bonjour!
Avec mon compagnon nous allons ouvrir un cabinet et nous voudrions savoir si un contrat d'exercice à fais commun était suffisant ou si c'était mieux de créer une SCM?
Merci de vos réponses

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 05/09/2018 - 18:04:59

Pseudo : Victory

Je ne m'y connais pas plus que ça en SCM, mais la réponse est simple.
Si vous êtes sûrs de bien vous entendre sur les décisions à prendre, une libre association suffit.
Mais si vous êtes amenés à vous séparer et que la relation professionnelle se détériore également, mieux vaut avoir des statuts clairs, comme dans le cas d'une SCM (ou tout autre type de contrat)

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 05/09/2018 - 18:05:32

Pseudo : patrick.l

si vous prévoyez d'avoir des associés à long terme autant créer de suite une SCM .

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 05/09/2018 - 23:04:30

Pseudo : FionaF

D'accord, je m'associe avec mon compagnon donc normalement l'entente devrait être bonne :). Nous ne projetons pas d'avoir des associés mais des assistant à moyen terme voir court terme. Cela ne pose pas de soucis dans le cas d'un contrat d'exercice à frais communs?
Nous allons emprunter à la banque donc faire un crédit ou crédit bail, aucun soucis dans le cadre d'un contrat d'exercice à frais communs?
Merci de vos réponses :)

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 05/09/2018 - 23:10:42

Pseudo : Kpas

Bonjour
Si tu n’es pas en SCM,quand tu veux acheter du matériel en commun en crédit bail ça bloque car tu n’as pas de numéro de siret commun et tu es obligé de «  bidouiller »pour acheter chacun la moitié de l’appareil en leasing ( dans l’urgence c’est compliqué)

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 05/09/2018 - 23:11:29

Pseudo : patrick.l

non ca ne pose pas de problème ....

ceci dit MK est l'une des 3 professions où les divorces sont les plus nombreux ......

Re: contrat d'exercice à frais commun ou SCM? 06/09/2018 - 10:49:32

Pseudo : Motani

Il vaut mieux prévoir le pire avant que de s’étriper une fois les problèmes survenus. Une SCM ou tout du moins un contrat dûment rempli avant l’association me semble fort judicieux.