Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PhysioTchat : Forum de Kinésithérapie et rééducation : Tous les messages

Si des propos choquants ou diffamatoires sont tenus dans cet espace, nous vous remercions de nous en informer au plus vite.

Tout déployer

on nous demande notre avis (15 réponses - 20/01/2018)16/01/2018 - 13:28:39
c'est ici : https://www.pacte-entreprises.gouv.fr/
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : patrick.l

c'est ici : https://www.pacte-entreprises.gouv.fr/

Re: on nous demande notre avis 16/01/2018 - 13:41:04

Pseudo : le grouillot

ah oui?
tiens donc on nous demande notre avis
Foutage de gueule

Re: on nous demande notre avis 16/01/2018 - 15:48:37

Pseudo : patrick.l

bon quand on t'impose des décisions sans te demander ton avis ..tu gueules .

et quand on te demande ton avis ....tu gueules .

perso j'ai profité de cette plateforme pour donner mon avis .
ca permet de voir s'il est partagé par de nombreux autres ou pas .

Re: on nous demande notre avis 16/01/2018 - 19:01:09

Pseudo : le grouillot

Je préfèrerai que l'on nous demande notre avis sur notre exercice et nos rémunérations, le reste n'est que superflu pour moi et vu le nombre de réponses pour les autres aussi

Re: on nous demande notre avis 17/01/2018 - 13:21:29

Pseudo : patrick.l

bien suril aurait fallut nous consulter sur pas mal de choses.

mais là nous sommes consultés en tant que citoyens et contribuables ...donc profitons en ...ou pas .

Re: on nous demande notre avis 17/01/2018 - 18:39:22

Pseudo : Herodote

La Naiveté "nous sommes consultés en tant que contribuables etc.." ça devient touchant ou quand des grands garçons croient encore au Monde de Narnia !!!
Pas l'impression qu'on a basculé dans un autre Univers au cours de la décennie passée ?
Il faut sortir de son cabinet ,Patrick , c'est urgent; dehors tout a changé complétement...

Re: on nous demande notre avis 17/01/2018 - 21:28:17

Pseudo : patrick.l

clairement tout a changé ...c'est en effet la 1ere fois qu'on nous demande de donner notre avis autrement qu'en mettant un bulletin de vote mais en exprimant et en soumettant des idées ...

c'est bizarre que personne n'y ai pensé avant

Re: on nous demande notre avis 18/01/2018 - 17:58:44

Pseudo : Herodote

Si tu penses que tu peux exprimer ton avis et que ce n'est pas juste de la poudre aux yeux pour faire croire que la Démocratie existe encore ,tiens au fait ils appellent cela la démocratie "participative"..ils n'hésitent pas à faire un pléonasme des fois que les couillons ne savent pas au départ qu'ils devraient participer....
Après j'ai l'impression que tu crois que ta Ca

Re: on nous demande notre avis 18/01/2018 - 18:02:35

Pseudo : Herodote

Après j'ai l'impression que tu crois que ta Carte d’Électeur sert encore à quelque chose...là c'est sans espoir !!!
Tu vis dans le siècle passé...tant mieux note bien ça fait du bien de voir qu'il y a encore des réflexions pareilles,ça doit réconforter ceux qui nous dirigent,ou plutôt ceux qui ont pris la direction des affaires sans nous demander notre avis !!!

Re: on nous demande notre avis 18/01/2018 - 18:27:20

Pseudo : patrick.l

ok et tu proposes quoi du coup ?

Re: on nous demande notre avis 18/01/2018 - 20:35:32

Pseudo : Herodote

Je te propose de faire comme tout ceux qui ont compris au cours des dernières élections que petit à petit ,l'Oligarchie avait pris le pouvoir et continuait à entretenir un fac similé de démocratie et tu viens d'avoir un exemple de cette démagogie!!
On fait semblant de demander l'avis des citoyens, alors qu'ils en ont strictement rien à faire.
Maintenant si tu crois encore qu'un Président peut changer quelque chose ...c'est que tu n'as rien compris...et continue à espérer c'est très bon pour le moral ...
Après tu peux te laisser vivre et ne rien faire du tout, et là bienvenue dans le monde du réel !!

Re: on nous demande notre avis 18/01/2018 - 20:51:28

Pseudo : patrick.l

superbe langue de bois...

je te demande ce que tu proposes pour améliorer les choses et ....pschittttttttt....rien , nada , pas une proposition .....

en fait tu ne proposes rien .....

tu as raison . ne vas surtout pas sur la plateforme , elle est inutile pour toi .
tu ne cherches pas à ce que les choses avancent ou évoluent . c'est super facile de commenter depuis ton fauteuil mais lorsqu'on attaque le concret , y a plus personne.

Re: on nous demande notre avis 19/01/2018 - 18:51:33

Pseudo : Herodote

Déjà je t'ai conseillé de te détendre et de ne rien faire !!!
Mais pour que les choses changent tu pourrais par exemple envoyer ta carte d'électeur à la mairie de ton domicile celle de ton épouse histoire de montrer que tu avais compris qu'on te prenait pour un benêt !!!

Re: on nous demande notre avis 19/01/2018 - 20:20:51

Pseudo : patrick.l

ne sois pas inquiet pas pour moi , je suis on ne peut plus détendu ....
et j'en profite pour essayer d'instiller , par le biais de cette consultation , les choses qui me semblent les plus favorables aux idées que je défend ....

Re: on nous demande notre avis 20/01/2018 - 17:07:43

Pseudo : Herodote

Il y avait autrefois une expression :
" Être bouché à l'émeri ".

Re: on nous demande notre avis 20/01/2018 - 18:50:10

Pseudo : patrick.l

ben à priori c'est une application réciproque .....

Achat patientèle (2 réponses - 17/01/2018)16/01/2018 - 21:03:49
J ai lu qu'il fallait déduire les frais pro du CA dans le cadre d un achat de patientele . Est ce correct?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Titilenmer

J ai lu qu'il fallait déduire les frais pro du CA dans le cadre d un achat de patientele . Est ce correct?

Re: Achat patientèle 17/01/2018 - 10:01:47

Pseudo :

Si tu demandes si on peut déduire un rachat de patientèle, c'est non.
Déjà pas déduit car ça coûte certainement plus de 500€, et pas amorti non plus, car seuls les biens dépréciables peuvent l'être. Ta patientèle va gagner en valeur, donc l'achat sera inscrit en immobilisation, mais ne sera pas amorti.
Par contre, si la valeur d'achat dépasse un certain montant, il faut enregistrer la transaction à la chambre du commerce et les frais d'enregistrement peuvent être déduits.

Re: Achat patientèle 17/01/2018 - 13:04:05

Pseudo : patrick.l

c'est un peu plus complexe que ca ...

http://www.aeecmk.net/

Augmentation tarifs 2018 (9 réponses - 17/01/2018)16/01/2018 - 08:26:32
Belle augmentation, personne n'en parle ??Bizarre......
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : le grouillot

Belle augmentation, personne n'en parle ??
Bizarre......

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 09:33:52

Pseudo : Hierocles

????????????????

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 10:14:21

Pseudo : le grouillot

????? quoi ?

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 10:55:19

Pseudo : fredk

Oui, augmentation tarifs du gaz, de l'électricité, des assurances, de la csg, de l'essence, des loyers, des fournitures...
Pour le reste, voir avec le Snmkr.

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 11:11:25

Pseudo : Hierocles

ha oui ok

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 12:32:22

Pseudo : le grouillot

oui le snmkr et les autres d'ailleurs.
Ca va en fait on est joyeux non ?

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 16:33:25

Pseudo : rp17

Bonjour,
dite moi si je me trompe , l'ams est passé de 2,04 à 2.15 en 2012 et depuis rien ?

Re: Augmentation tarifs 2018 16/01/2018 - 19:05:29

Pseudo : le grouillot

à RP17
Si tu es libéral tu dois bien le savoir non? et nous sommes en 2018

Re: Augmentation tarifs 2018 17/01/2018 - 11:44:46

Pseudo : rp17

c'est juste que je ne n'étais pas sûr de l'année de cette merveilleuse augmentation, le temps passe si vite et mes neurones décroissent aussi vite.

Re: Augmentation tarifs 2018 17/01/2018 - 11:50:14

Pseudo : rp17

c'est vraiment pénible ce forum où on ne peut pas corriger ses erreurs de frappes et ses fautes d'aurttografes
heho physiomachin, ce serait bon de faire évoluer votre usine,merci

Exigence de patient (5 réponses - 17/01/2018)16/01/2018 - 19:21:44
Bonjour, j'ai un petit souci par rapport à une patiente... 1ère séance: elle vient me voir pour des douleurs cervico-brachiales; je lui fait un massage décontracturant et la prévient qu'à la prochaine séance j'utiliserai une autre technique, cette fois ci pour lutter contre l'inflammation. 2eme séan
Lire la suite...

Répondre

Pseudo :

Bonjour, j'ai un petit souci par rapport à une patiente... 1ère séance: elle vient me voir pour des douleurs cervico-brachiales; je lui fait un massage décontracturant et la prévient qu'à la prochaine séance j'utiliserai une autre technique, cette fois ci pour lutter contre l'inflammation. 2eme séance: elle annule peu de temps avant par un sms disant qu'elle a une migraine. Qq jours plus tard elle me renvoie un sms disant qu'elle souhaite reprendre RV mais pour des massages pas pour l'autre technique...Qu'en pensez-vous? J'estime que c'est au thérapeute de décider des techniques appropriées et non au patient! Je trouve que c'est une exigence qui ne devrait pas avoir lieu , surtout qu'elle n'est pas justifiée (elle n'a même pas essayée cette autre technique pour savoir si ça la soulagerait...) De plus elle ne souhaite pas prendre RV avec mon collègue car ne veut pas être massée par un homme :-(((

Re: Exigence de patient 16/01/2018 - 19:50:11

Pseudo : nicolas-bouron

Elle te manipule, tu choisis, personnellement cela commence très mal, elle ne vient pas , certainement elle n'a pas très mal , puis te dit ce qu'elle veut, tu factures la prochaine fois et tu lui redonnes l'ordonnance avec le nombre de séances réalisées. Et elle va voir un centre esthétique que tu auras pris soin de lui annoter sur un papier

Re: Exigence de patient 16/01/2018 - 21:15:02

Pseudo : sam42

ça m'est arrivé aussi. retards repetés malgrés rappel du cadre.difficultés à trouver le créneau horaires qui convient: le matin c'est trop tot, l'apres midi je garde les ptits, et entre midi et2 c l heure du repas :-) . exigences style y a que massage qui me soulage, les exo ç'est fatiguant. je répond: j'ai ma façon de travailler, vous l'acceptez et on continu les séances. vous ne l'acceptez pas, vous allez ailleurs. elle a rectifié le tir depuis, arrive à l'heure et accepte les soins.

Re: Exigence de patient 17/01/2018 - 07:57:54

Pseudo : reboot

Bonjour, tu lui dis tout simplement le résumé dont tu nous fais part...et la prochaine fois que tu tombes sur ce genre de personne fixe un peu plus les limites de ton "cadre".

Re: Exigence de patient 17/01/2018 - 08:35:13

Pseudo : le grouillot

Déjà pour moi par sms il en est nulle question, on me téléphone point barre, deuxio ton cabinet n'est pas un self service, et pour terminer si elle n'est pas contente, direction retour maison.
Voilà comment je procède, à toi de voir

Re: Exigence de patient 17/01/2018 - 11:41:38

Pseudo : Hierocles

il faut cadrer des le départ, si elle vient juste pour du massage, c'est du confort (qui ne serte a rien dans la ncb) les techniques efficaces c'est les tractions douces + chaud
donc du confort avec un tarif de confort 50 euros la séance ca va la refroidir
courgae

% charges (4 réponses - 15/01/2018)14/01/2018 - 21:44:35
Bonjour, j'aimerais connaître le taux des charges sociales: carpimko, urssaf... et si c'est calculé sur la base du CA ou le CA-retrocession? j'ai un CA de 70000E, 22000 retrocession, 3600 mutue+prevoyance, 1000 pour compta.
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : sam42

Bonjour, j'aimerais connaître le taux des charges sociales: carpimko, urssaf... et si c'est calculé sur la base du CA ou le CA-retrocession? j'ai un CA de 70000E, 22000 retrocession, 3600 mutue+prevoyance, 1000 pour compta.

Re: % charges 14/01/2018 - 22:59:23

Pseudo : patrick.l

Allocations familiales : BNC x 5.25 %

- CSG : (BNC + madelin) X 8 %


je te laisse faire les calculs

Re: % charges 14/01/2018 - 23:03:40

Pseudo : patrick.l

ca c'était pour l'urssaf.

pour la carpimko c'est :

La cotisation provisionnelle 2018
Elle est proportionnelle aux revenus d'activité non salariée 2016, avec deux tranches :

1re tranche : de 0 à 1 fois le plafond de la sécurité sociale (0 à 39 228,00 € en 2017) ;
2e tranche : de 0 à 5 fois le plafond de la sécurité sociale (0 à 196 140,00 € en 2017).

Chaque tranche est affectée d'un taux de cotisation :

8,23 % sur la première ;
1,87 % sur la seconde.



Régime complémentaire

La cotisation comprend :

une part forfaitaire : 1 456,00 €
une part proportionnelle aux revenus compris entre 25 246,00 € et 158 713,00 € (taux de 3 %).

Régime invalidité décès
Cotisation forfaitaire : 656,00 €

Re: % charges 15/01/2018 - 22:04:11

Pseudo : sam42

merci pat pour ces explications. par contre comment calculer le BNC?est ce le CA-redevance? pour ce qui est carpimko,combien est estimé le plafonf sécu? et pourquoi la première tranche paye plus cher que la 2éme?

Re: % charges 15/01/2018 - 22:30:15

Pseudo : patrick.l

1)BNC = CA- charges

2°)le plafond de la sécu est défini chaque année par arrêté gouvernemental.

3°)le calcul des cotisations des différentes tranches est défini par l'organisation autonome d'assurance vieillesse des professions libérales, instituée par l'article L 621-3-3e du code de la sécurité sociale.

table de massage proclive et déclive ou que proclive (2 réponses - 11/01/2018)09/01/2018 - 16:53:49
Bonjour Je me posais la question avant d'acheté ma table si je la prenais que proclive ou si je la prenais proclive et légèrement déclive? Qu'en pensez vous ?Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : sg05200

Bonjour

Je me posais la question avant d'acheté ma table si je la prenais que proclive ou si je la prenais proclive et légèrement déclive? Qu'en pensez vous ?Merci

Re: table de massage proclive et déclive ou que proclive 10/01/2018 - 08:52:08

Pseudo : Pimousse

Je me suis posée la même question avant d'acheter la mienne... et je n'ai pris que proclive. La déclive perso ça aurait pu me servir quoi.. 2 fois en 2 ans...

Re: table de massage proclive et déclive ou que proclive 11/01/2018 - 08:56:00

Pseudo : kinéhippo

Moi j'utilise tous les jours la déclive de ma table : drainage des jambes, massage du ventre
mais c'est lié à ma pratique. je ne m'en servirait pas sinon. C'est hyper cher !!

kine domicile (4 réponses - 10/01/2018)07/01/2018 - 20:50:53
Bonjour,j'aimerais demarrer une activité kiné au domicile. j'ai travaillé à ce jour en cabinet seulement.question, y a t-il de la demande? quels type de patho et cotation rencontré: que du AMK6(marchoTRT),? comment intervenir dans l'EHPAD: faut-il signer un contrat avec celle ci?
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : cam42

Bonjour,j'aimerais demarrer une activité kiné au domicile. j'ai travaillé à ce jour en cabinet seulement.
question, y a t-il de la demande? quels type de patho et cotation rencontré: que du AMK6(marchoTRT),? comment intervenir dans l'EHPAD: faut-il signer un contrat avec celle ci?

Re: kine domicile 08/01/2018 - 06:37:13

Pseudo : nicolas-bouron

les médecins n'allant peu à domicile, les zones dédiées à ce type de kiné est plus restreint, tout d'abord trouver une zone sous doté en kiné, même si tu rajoutes 15-20 min de trajets en plus le matin, ce n'est pas grave, on fera appel à toi pour toutes les opérations fraiches. Les impots acceptent un défraiement de 40 kms/ à ton travail. ( au dessus de 40 tu devras enlever la différence), tu dois souvent avoir un bureau quand même, pourquoi? , parce que pour calculer les indemnités km plaine, il faut un repère pour la sécu. Eventuellement chez toi, en apposant ta plaque. Pour la maison de retraite, il faut connaitre le nombre de kiné y travaillant, et voir l'ambiance (accepte-t-il d'un bon oeil l'arrivée d'un nouveau, oui s'ils sont proches retraite et seul....) En maison de retraite tu te paies par la carte vitale ou tu donnes tes factures comme avec l'HAD... Les cotations des pathos à terme sont plus importantes en valeur moyenne sur une journée, ce qui rend intéressant l'exercice, ce sont les km plaines, facturable au bout de 2 kms de distance si tu changes de ville pour un soin (privilégier le village comme camp de base que la ville), par contre s'ils existent plein de kinés autour, la sécu vérifie que personne plus près ne pourrait pas se déplacer pour moins cher en kms. Grosso modo, surtout le faire en campagne, tu verras 25-30 pourcent de patients en moins par jour pour le même salaire

Re: kine domicile 09/01/2018 - 09:41:15

Pseudo : sip

Bonjour, j'exerce ce type d'activité depuis 2013 dans une ville. Il faut effectiviement une adresse postale (ton domicile) et les outils informatiques pour l'administratif. La demande doit dépendre de la zone mais beaucoup de cabinet limitent voir arrêtent la prise en charge au domicile (faire les deux est plus difficile pour l'organisation) : n'hésite pas à prendre contact avec eux, ils peuvent être soulagé de transmettre tes coordonnées plutôt de que laisser les patients chercher.
Dans les maisons de retraite, tu signes une convention avec l'établissement pour pouvoir exercer auprès de leurs résidents. En théorie, chaque patient ne disposant pas de kiné et recevant une nouvelle prescription se voit fournir la liste des professionnels intervenant et choisit dans celle ci. En pratique, ce sont souvent les infirmières qui cherchent pour le patient ou sa famille.
Enfin pour les cotations cela dépend de ta pratique. Le soin à domicile est pratiqué dans les opérations récentes, chez les personnes en situation de handicap sévère et chez les personnes âgées. Nous sommes limités en terme de matériel mais exercer au domicile du patient présente des avantages : travail des transferts ou des relevé du sol en condition réél, stimulation à l'activité physique avec les moyens du quotidien et correction des installations sur place par exemple. Il ne faut pas hésiter à faire des formations ou se renseigner sur les rééducations possibles (le livre « rééducation en gériatrie de J.Cohen et F.Mourey » pour la prise en charge des personnes âgées par exemple).

Re: kine domicile 09/01/2018 - 20:26:45

Pseudo : cam42

Merci pour ces précieuses info.
Est-on limité en zone d'exercice? ex, je travaille en ville sur 2 arrond, et puis apparaît une demande sur un 3eme arron => est ce interdit d'y exercer? y a t-il clause de non concurrence comme en cabinet?

Re: kine domicile 10/01/2018 - 22:05:18

Pseudo :

Pas de limitation géographique, tu peux exercer où tu veux.
Concernant la clause de non concurrence, à toi de relire le contrat te liant à ton précédent employeur, qui normalement doit mentionner une limitation dans le temps et dans l'espace avec nécessairement une contre-partie financière (dans le cas contraire, tu fais ce que tu veux, la clause n'est pas valable).
Sinon, les patients choisissent le praticien qu'ils veulent, aucune loi ne l'empêche et heureusement.

année blanche fiscale 2018 pour patrick (15 réponses - 10/01/2018)07/01/2018 - 10:15:58
bonjour du dimanche, question suite à la lecture de ceci:"Par exemple, les travailleurs indépendants et les dirigeants d'entreprise seront imposés sur la part de leurs bénéfices de 2018 qui dépasse le plus élevé de ceux des exercices 2015, 2016 et 2017."J'ai l'impression qu'il faut surtout avoir tra
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : nicolas-bouron

bonjour du dimanche, question suite à la lecture de ceci:
"Par exemple, les travailleurs indépendants et les dirigeants d'entreprise seront imposés sur la part de leurs bénéfices de 2018 qui dépasse le plus élevé de ceux des exercices 2015, 2016 et 2017."
J'ai l'impression qu'il faut surtout avoir travaillé énormément en 2015.2016.2017 et moins en 2018?
ainsi si 2015.2016.2017 est élevé et 2018 inférieur à 2015.2016 et 2017 , on ne paiera pas d'impôt.
Ist es richtig?

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:18:49

Pseudo : patrick.l

attention les choses ne sont pas claires même au niveau le plus élevé de l'administration fiscale .
il est donc nécessaire de prendre toutes les infos publiées ca et là avec précaution .

Nicolas : d'où tiens tu cette info ?

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:19:44

Pseudo : nicolas-bouron

dispofi.fr

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:21:25

Pseudo : nicolas-bouron

2018, année fiscale "blanche" ?

Impôt sur le revenu 2018En annonçant le décalage d'un an du prélèvement à la source, le Gouvernement fait glisser la question centrale de l'année fiscale "blanche" de 2017 à 2018. Ainsi, en toute logique, pour éviter une double imposition en 2019, l'impôt sur les revenus de 2018 sera annulé. Mais certains d'entre eux resteront imposables pour éviter les abus...
si tu veux retrouver

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:23:15

Pseudo : nicolas-bouron

aller dans guide des impots dans la rubrique en haut à droite
puis:
Guide impots > Les grandes lignes du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:27:45

Pseudo : nicolas-bouron

la logique fiscale serait de miser plus sur la véracité du passé au niveau des résultats que sur la nouvelle déclaration 2018, donc de se fixer sur les années antérieures (on peut pas les modifier). Je pense que sur la fin d'année 2018, il faudra en suivant l'actualité facturé à fond ou pas en novembre-décembre.

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 10:37:51

Pseudo : patrick.l

ok j'ai consulté ton site .il s'agit d'une interprétation en forme d'anticipation car je n'ai pas retrouvé ailleurs cette info .( mais si elle est récente peut être que les sites que je fréquente habituellement ne l'ont pas encore remontée )
ceci dit il convient , évidement , d'être prudent concernant ces dispositions qui ne seront définitive que fin 2018.

au pire il est assez simple de voir quelle a été ta meilleure année parmi 2015, 2016, 2017 et de te calquer dessus .

si tu veux une stratégie possible adaptative : attendre fin novembre sans facturer tes ALD de septembre , octobre , novembre , et puis selon les résultats de tes 11 premiers mois facturer ou si ca ne suffit pas faire un gros versement madelin en Décembre .

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 11:47:05

Pseudo : patrick.l

bon je viens de poser la question sur un forum d'investisseur où interviennent des fonctionnaires des impôts ....je te tiendrai au courant des réponses .

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 13:31:15

Pseudo : patrick.l

réponse des internautes travaillant aux impôts : " C'était déjà prévu comme ça si le PAS avait été mis en place au 1er janvier 2018.
L'année blanche en prend un coup
Valable pour tous les revenus non soumis au PAS "

donc ma conclusion : faire un bilan comptable fin Novembre, et se laisser la possibilité d'ajuster les chiffres en fonction .

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 07/01/2018 - 14:41:10

Pseudo : nicolas-bouron

MERCI

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 08/01/2018 - 13:23:10

Pseudo : patrick.l

https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0301108608866-prelevement-a-la-source-ce-qui-change-des-2018-2142785.php

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 08/01/2018 - 13:26:53

Pseudo : patrick.l

Pour les indépendants et les chefs d'entreprise, l'impôt à la source sera prélevé par le biais d'acomptes. Pour eux aussi, l'impôt 2018 sera annulé par le CIMR. Le mécanisme anti-abus leur laisse tout de même une marge pour profiter de cette année « blanche ». Concrètement, si le bénéfice de 2018 est supérieur à ceux enregistrés les trois années précédentes, la différence sera imposable. Pour ne pas pénaliser les entreprises en croissance, il est prévu que l'impôt correspondant puisse être restitué en 2020 si les bénéfices de 2019 sont supérieurs à ceux de 2018.


Les indépendants auront donc tout intérêt à encaisser le plus de revenus possible en 2018, à condition de ne pas avoir une rechute en 2019. Sans quoi, le surplus sera taxé.

ceci dit : Cette définition reste très imprécise et laisse présager des contestations et contentieux nombreux au cours des années suivant la réforme », s'inquiétait Albéric de Montgolfier (LR), rapporteur du budget au Sénat,

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 08/01/2018 - 20:51:35

Pseudo : Herodote

Le prélèvement à la source : comment et quand ?

Le prélèvement à la source (ou retenue à la source) consiste à déduire l'impôt avant versement du revenu : le montant de l’impôt est prélevé chaque mois sur le bulletin de paie. Ainsi, le paiement est étalé sur douze mois et le décalage d’un an supprimé.

Le contribuable continue à déclarer chaque année au printemps les revenus de l’année précédente à l'administration fiscale. Le calcul du taux de prélèvement s'appuie sur les données renseignées dans la déclaration : revenus (dont revenus exceptionnels), personnes à charge, charges déductibles, dépenses ouvrant droit à crédit d'impôt, etc.

En effet, si la perception des revenus et le paiement de l'impôt coïncident, en revanche le taux de prélèvement est calculé sur les revenus de l'année n -2 déclarés au printemps de l'année n -1, avec une actualisation en septembre.

Calendrier indicatif pour les années 2019 et 2018
2018 paiement des impôts dus au titre des revenus de 2017
printemps 2018 déclaration des revenus de l'année 2017, permettant de connaître le taux de prélèvement applicable au 1er janvier 2019
été 2018 réception de l'avis d'imposition des revenus 2017, reprennant le taux de prélèvement
octobre 2018 transmission du taux au collecteur (employeur, caisse de retraite...)
janvier 2019 début du prélèvement sur les revenus mensuels de 2019
printemps 2019 déclaration des revenus de l'année 2018
septembre 2019 actualisation du taux de prélèvement en fonction de la déclaration des revenus 2018

Dès la déclaration en ligne, le contribuable connaîtra son taux de prélèvement de son foyer fiscal. Celui-ci sera repris sur l'avis d’imposition adressé chaque année en été, dès 2018. Au 1er janvier de l'année suivante, le taux sera appliqué au salaire, pension ou revenu de remplacement et figurera sur la fiche de paie.

Le taux de prélèvement sera actualisé chaque année en septembre en fonction de la déclaration des revenus effectuée au printemps.

2018, une année blanche ?

Le prélèvement à la source débute le 1er janvier 2019 : en 2018, les contribuables acquitteront leur impôt sur les revenus de 2017, et en 2019 sur ceux de 2019. Ainsi, ils ne seront pas imposés au titre des revenus perçus en 2018 : l'impôt doit être annulé par un crédit d’impôt de modernisation du recouvrement de l’impôt sur le revenu.

Cependant, les revenus exceptionnels perçus en 2018 (plus-values...) seront être imposés selon les modalités habituelles en 2019 et viendront modifier le taux de prélèvement des personnes concernées.

De même, les réductions et crédits d’impôt ouverts au titre de l'année 2018 resteront acquis : ils seront versés au contribuable en 2019.

Le portail economie.gouv.fr précise comment les réductions fiscales pour les dons aux associations sont maintenues en 2018.


Le taux de prélèvement : taux personnalisé, taux neutre ?

Le taux de prélèvement est la seule information transmise à l'employeur par l'administration fiscale, qui reste l'interlocuteur unique du salarié.

Le calcul de l'impôt reste attaché au foyer : par défaut, les membres du couple sont imposés au même taux. Cependant, il est possible d'opter pour un taux personnalisé correspondant aux revenus individuels, le montant total de l'impôt versé par le couple restant inchangé. Cette option se fait dès la déclaration des revenus.

Le système du taux neutre permet par ailleurs d'assurer une confidentialité totale des données : un salarié peut ainsi refuser que l’administration fiscale transmette son taux de prélèvement à l'employeur. Celui-ci appliquera alors un taux correspondant au seul montant du salaire versé.

Dans ce cas, le contribuable devra payer directement à l'administration fiscale la part de l'impôt correspondant à ses autres revenus (revenus fonciers...). Le taux neutre sera également appliqué si l’administration fiscale ne peut calculer de taux de prélèvement, par exemple pour un salarié en début d’activité.

Enfin, en cas de changement de situation, le contribuable peut demander une mise à jour de son taux de prélèvement à la source.
Le prélèvement à la source et les collecteurs

Avec le prélèvement à la source, l'employeur devient le collecteur de l'impôt dû par son employé au titre des revenus qu'il lui verse. Selon que l'employeur est une entreprise, un particulier, une administration, une caisse de retraite, etc., les modalités ne sont pas les mêmes.

consulter l'espace collecteurs du site officiel du prélèvement à la source
consulter une vidéo pour les professionnels, publiée sur Youtube par l'administration fiscale

Le portail de l'État au service des collectivités publie des informations les collectivités territoriales, les établissements publics locaux et les établissements publics de santé, à se préparer à leur nouveau rôle de collecteur.

► Gestion de la paie : le prélèvement à la source dans les collectivités locales

Afin d'aider les collecteurs et partenaires extérieurs, la Direction générale des finances publiques a publié en septembre 2016 une étude technique générale de mise en place du prélèvement à la source (pdf - 162 ko).

Le décret n° 2017-1676 du 7 décembre 2017 précise les modalités d'application de la retenue à la source de l'impôt sur le revenu pour les collecteur.

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 08/01/2018 - 20:52:33

Pseudo : Herodote

Le prélèvement à la source : comment et quand ?

Le prélèvement à la source (ou retenue à la source) consiste à déduire l'impôt avant versement du revenu : le montant de l’impôt est prélevé chaque mois sur le bulletin de paie. Ainsi, le paiement est étalé sur douze mois et le décalage d’un an supprimé.

Le contribuable continue à déclarer chaque année au printemps les revenus de l’année précédente à l'administration fiscale. Le calcul du taux de prélèvement s'appuie sur les données renseignées dans la déclaration : revenus (dont revenus exceptionnels), personnes à charge, charges déductibles, dépenses ouvrant droit à crédit d'impôt, etc.

En effet, si la perception des revenus et le paiement de l'impôt coïncident, en revanche le taux de prélèvement est calculé sur les revenus de l'année n -2 déclarés au printemps de l'année n -1, avec une actualisation en septembre.

Calendrier indicatif pour les années 2019 et 2018
2018 paiement des impôts dus au titre des revenus de 2017
printemps 2018 déclaration des revenus de l'année 2017, permettant de connaître le taux de prélèvement applicable au 1er janvier 2019
été 2018 réception de l'avis d'imposition des revenus 2017, reprennant le taux de prélèvement
octobre 2018 transmission du taux au collecteur (employeur, caisse de retraite...)
janvier 2019 début du prélèvement sur les revenus mensuels de 2019
printemps 2019 déclaration des revenus de l'année 2018
septembre 2019 actualisation du taux de prélèvement en fonction de la déclaration des revenus 2018

Dès la déclaration en ligne, le contribuable connaîtra son taux de prélèvement de son foyer fiscal. Celui-ci sera repris sur l'avis d’imposition adressé chaque année en été, dès 2018. Au 1er janvier de l'année suivante, le taux sera appliqué au salaire, pension ou revenu de remplacement et figurera sur la fiche de paie.

Le taux de prélèvement sera actualisé chaque année en septembre en fonction de la déclaration des revenus effectuée au printemps.

2018, une année blanche ?

Le prélèvement à la source débute le 1er janvier 2019 : en 2018, les contribuables acquitteront leur impôt sur les revenus de 2017, et en 2019 sur ceux de 2019. Ainsi, ils ne seront pas imposés au titre des revenus perçus en 2018 : l'impôt doit être annulé par un crédit d’impôt de modernisation du recouvrement de l’impôt sur le revenu.

Cependant, les revenus exceptionnels perçus en 2018 (plus-values...) seront être imposés selon les modalités habituelles en 2019 et viendront modifier le taux de prélèvement des personnes concernées.

De même, les réductions et crédits d’impôt ouverts au titre de l'année 2018 resteront acquis : ils seront versés au contribuable en 2019.

Le portail economie.gouv.fr précise comment les réductions fiscales pour les dons aux associations sont maintenues en 2018.


Le taux de prélèvement : taux personnalisé, taux neutre ?

Le taux de prélèvement est la seule information transmise à l'employeur par l'administration fiscale, qui reste l'interlocuteur unique du salarié.

Le calcul de l'impôt reste attaché au foyer : par défaut, les membres du couple sont imposés au même taux. Cependant, il est possible d'opter pour un taux personnalisé correspondant aux revenus individuels, le montant total de l'impôt versé par le couple restant inchangé. Cette option se fait dès la déclaration des revenus.

Le système du taux neutre permet par ailleurs d'assurer une confidentialité totale des données : un salarié peut ainsi refuser que l’administration fiscale transmette son taux de prélèvement à l'employeur. Celui-ci appliquera alors un taux correspondant au seul montant du salaire versé.

Dans ce cas, le contribuable devra payer directement à l'administration fiscale la part de l'impôt correspondant à ses autres revenus (revenus fonciers...). Le taux neutre sera également appliqué si l’administration fiscale ne peut calculer de taux de prélèvement, par exemple pour un salarié en début d’activité.

Enfin, en cas de changement de situation, le contribuable peut demander une mise à jour de son taux de prélèvement à la source.
Le prélèvement à la source et les collecteurs

Avec le prélèvement à la source, l'employeur devient le collecteur de l'impôt dû par son employé au titre des revenus qu'il lui verse. Selon que l'employeur est une entreprise, un particulier, une administration, une caisse de retraite, etc., les modalités ne sont pas les mêmes.

consulter l'espace collecteurs du site officiel du prélèvement à la source
consulter une vidéo pour les professionnels, publiée sur Youtube par l'administration fiscale

Le portail de l'État au service des collectivités publie des informations les collectivités territoriales, les établissements publics locaux et les établissements publics de santé, à se préparer à leur nouveau rôle de collecteur.

► Gestion de la paie : le prélèvement à la source dans les collectivités locales

Afin d'aider les collecteurs et partenaires extérieurs, la Direction générale des finances publiques a publié en septembre 2016 une étude technique générale de mise en place du prélèvement à la source (pdf - 162 ko).

Le décret n° 2017-1676 du 7 décembre 2017 précise les modalités d'application de la retenue à la source de l'impôt sur le revenu pour les collecteur.

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 10/01/2018 - 13:20:22

Pseudo : reboot

C'est bête, j'ai viré quelques patients malveillants en 2017... Va falloir que je leur envoie au moins une carte de voeux pour qu'ils reviennent peut-être gonfler mon CA 2018...lol.
Sinon l'idée de Patrick de retarder les encaissements de fin d'année, est plutôt bonne, à condition de pouvoir payer le courant de 3 mois avec une réserve suffisante de trésorerie par définition décroissante. Il serait dommage de finir par emprunter un fond de roulement voire apport privé...

Re: année blanche fiscale 2018 pour patrick 10/01/2018 - 14:52:29

Pseudo : patrick.l

tu as raison reboot .....

ceci dit , Boursorama fait des crédits perso à 0.9% sans justificatif ....

j'en ai bien profité l'an dernier pour investir à moindre coût.

Remplacement longue durée (2 réponses - 09/01/2018)07/01/2018 - 17:39:32
Bonjour.J'ai actuellement pour projet de quitter le pays pour une année environ.Par contre je possède mon cabinet et travaille seule actuellement.Pensez vous que je peux essayer de trouver un remplaçant au long cours? Ou un assistant?Qu'en est-il, de mes cotisations? Puis je les suspendre?Merci de v
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Betty

Bonjour.
J'ai actuellement pour projet de quitter le pays pour une année environ.
Par contre je possède mon cabinet et travaille seule actuellement.
Pensez vous que je peux essayer de trouver un remplaçant au long cours? Ou un assistant?
Qu'en est-il, de mes cotisations? Puis je les suspendre?
Merci de vos retours.
Betty.

Re: Remplacement longue durée 08/01/2018 - 09:56:26

Pseudo :

J'ai remplacé un kiné qui était parti également à l'étranger pendant plusieurs années.

Il est possible de prendre un remplaçant (et pas un assistant car pour en avoir un, il faut travailler.) Les cotisations ne changent pas, et comme elles sont provisionnelles sur l'année précédente, il faut avoir de l'avance. Par contre, l'année suivante, il feront la régularisation.

Autre difficulté : le remplaçant ne peut théoriquement pas utiliser la CPS, donc feuilles de soins obligatoires et difficultés à suivre les paiements. A voir si tu peux avoir une dérogation de la caisse (pour moi ça avait été refusé, même directement par le directeur régional.)

Dernière chose, il faut s'assurer que le remplaçant soit motivé à rester pendant une année entière, car s'il veut partir, rien ne l'empêche et depuis l'étranger, bon courage pour en trouver un autre.

Re: Remplacement longue durée 09/01/2018 - 10:28:54

Pseudo : Betty

merci pour les infos!

K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min (5 réponses - 07/01/2018)05/01/2018 - 10:36:34
Bonjour quelqu'un peut il faire un résumé du kine actu du 2 janvier sur la cotation des séances longues types meziere... ? Merci
Lire la suite...

Répondre

Pseudo : Bbr

Bonjour quelqu'un peut il faire un résumé du kine actu du 2 janvier sur la cotation des séances longues types meziere... ? Merci

Re: K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min 05/01/2018 - 13:28:14

Pseudo : patrick.l

KA est l'organe de propagande de la fédé , promoteur de l'ordre ....donc poubelle.

Re: K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min 05/01/2018 - 16:10:09

Pseudo : Hierocles

avant dans KA on pouvait envoyer des articles pour donner son opinion et apporter son expertise, maintenant ils ont leur pigistes et diffusent ce qu'ils veulent
poubelle également

Re: K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min 05/01/2018 - 22:20:19

Pseudo :

voir la ngap, point. KA ne serait pas d'accord avec les organismes de remboursement?

Re: K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min 06/01/2018 - 22:24:01

Pseudo :

La ngap ? Des séances de plus de 30 min sur des techniques meziere sohier mc kenzie .... il n'y a rien dessus sauf de faire du hors convention.

Re: K a 2 janvier sur la cotations des séances longues sup a 30 min 07/01/2018 - 21:47:04

Pseudo :

la ngap ne se soucie pas des techniques, qui relèvent de la seule responsabilité du professionnel. Seuls les actes sont répertoriés.